Couverture réseau des opérateurs : 3G/3G+ et 4G/4G+

Dernière mise à jour : 4 janvier 2017

La couverture mobile des opérateurs Orange, Bouygues, Free, SFR en 2017

antennes-relaisLes données indiquées sur cette page ont été publiées en juillet 2016 par l’Arcep, qui n’a pas donné depuis de nouvelles informations au sujet du déploiement des réseaux des opérateurs, bien occupés à l’heure actuelle à se déployer en réseau 4G et 4G+.

Au sujet des couvertures réseau des plus petites structures n’ayant pas de réseau propre, nous vous proposons de les identifier facilement, pour connaitre leur couverture. La totalité de ces petits opérateurs utilisent le réseau de l’un des quatre opérateurs mobiles officiels, à savoir Orange, Bouygues Telecom, SFR et Free Mobile. Ces informations  officielles datent de juin 2016, auxquelles ont été laissées les anciens MVNO. Certains ont été rachetés par d’autres entreprises, d’autres simplement fermées.

  • Orange : Bazile Telecom, Casino Mobile, CIC Mobile,Carrefour Mobile, Cofidis Mobile, Crédit Mutuel Mobile, Coriolis, M6 Mobile, Symacom, Sosh,SCT Telecom, Omea Telecom, Transatel, Legos, Nordnet, NRJ Mobile, Paritel, U Mobile
  • SFR : Virgin Mobile, Alphalink, Auchan Telecom, Afone Mobile, Budget Mobile, BuzzMobile, CIC Mobile, Ciel Telecom, Coriolis, Club Budget, Crédit Mutuel Mobile, Club Sérénité, Darty Mobile, Cofidis Mobile, FrenchConnexion, Joe Mobile, La Poste Mobile, RED by SFR, Réglo Mobile, Prixtel, Saint Hubert Mobile, Sim +, Zéro Forfait, Vectone Mobile, Futur Telecom, JOi, Lelerc Mobile, Legos, LTI Telecom, Netcom, NRJ Mobile, SCT Telecom, Ti-Text, Vectone
  • Bouygues Telecom : B&You, Darty Mobile, Eurokeitai, GT Mobile, LeFrencMobile, Lebara Mobile, Lycamobile, Numericable, Simyo, Transatel, SCT Telecom
  • Free Mobile : aucun, mais utilise encore en partie le réseau de Orange

Il est important de connaitre cet élément si vous choisissez l’un de ces opérateurs MVNO puisque vous bénéficierez d’un meilleur réseau selon celui que vous choisirez.

Couverture des services mobile et carte interactive

Les obligations de couverture des opérateurs

Déploiement du réseau 3G

contre 98% pour Orange au 31 janvier 2011, et 75% pour Bouygues Telecom en 2010. Free Mobile doit cependnat atteindre les 90% le 12 janvier 2018, avec un seuil de 75% à atteindre le 12 janvier 2015.

Le réseau 3G (également appelé UMTS) permet l’échange de données avec un débit théorique de 1,9 Mbps, contre 14,4 pour la 3G+ (nommée HSDPA). Il reste cependant en 2017 loin d’être le réseau préféré des français et le plus stratégique pour les opérateurs mobiles, beaucoup plus concentrés à développer la 4G.

Le réseau 3G français est déjà très présent sur le territoire. L’Arcep préfère que les opérateurs se concentrent sur la couverture 4G LTE de l’Hexagone.

Déploiement du réseau 4G

Le taux de couverture de la population concernant la 4G a été imposée aux opérateurs par l’Arcep le 11 octobre 2011, planifiant les seuils jusqu’en… 2030. Contrairement à la 3G, au sujet de la 4G les quatre opérateurs sont tenus de couvrir la population de façon équitable. Ainsi, en 2019 60% de la population au minimum doit être couverte, 75% avant fin 2023 et 98% d’ici 2024. Pour atteindre ces objectifs, les opérateurs visent donc en premier lieu les plus grosses agglomérations, avant de se concentrer par la suite sur les villes plus modestes.

L’Arcep a également précisé que la vitesse minimale de téléchargement était de 60 Mbps pour un débit officiel de 100 mégabits par seconde, avec un réseau disponible en continu, même aux heures chargées. Le taux de réussite dans les zones de couverture ne doit par ailleurs pas être inférieur à 95%.

Les objectifs de couverture 4G en France par les opérateurs, selon les fréquences (Source : Arcep).

Vous ne captez pas le réseau de votre opérateur

Dans le cas où il vous est impossible de capter le réseau de l’opérateur chez lequel vous êtes engagé lorsque vous êtes dans une zone qui est censée être couverte, il vous est possible de résilier votre abonnement sans le moindre frais. Cette procédure est utile dans le cas où vous vous étiez engagé pour une durée fixe chez votre opérateur. Il s’agit là d’un motif légitime (on parle également de force majeure) pouvant justifier la résiliation immédiate et sans frais de résiliation. Cette clause peu connue est également peu utilisée. Les zones non couvertes sont ainsi de plus en plus rares à l’heure actuelle, au fur et à mesure de l’avancée de la couverture mobile des zones blanches.

Les femtocell proposés par exemple par Free à ses abonnés box et mobile rend possible pour chaque abonné de se servir de sa box comme d’une antenne relais miniature. Plus aucun problème n’est alors rencontré avec le réseau par un utilisateur de Free Mobile possédant une Freebox avec femtocell. Les éventuels problèmes pour capter le réseau de l’opérateur sont ainsi inexistants.

On vous a été utile ?
Pour nous remercier,
partagez !