L'essentiel à savoir pour estimer ses besoins en bande passante

Pour bien évaluer ses besoins en bande passante, il convient d'identifier :

Le type de connexion qui dessert son logement : fibre, ADSL, VDSL, réseau mobile 4G.

Les activités en ligne les plus pratiquées par le logement.

Le nombre de personnes qui utilisent Internet dans le logement.

Les usages simultanés de bande passante.

Les périodes de pics de consommation.

Les questions quant à la bande passante d'un logement arrivent parfois trop tard. L'internaute fait généralement le constat que sa navigation est lente tardivement. Ses sauvegardes prennent du temps, voire n'aboutissent jamais. Ses appels vidéos et ses jeux “laguent” constamment. Pour éviter d'en arriver là, il peut être nécessaire de s'intéresser à ses besoins en bande passante.

De nos jours, ce terme s'utilise surtout pour désigner la performance des débits internet. Estimer ses besoins en bande passante revient donc à évaluer de quel débits internet un logement a besoin. Il est facile de penser que le plus simple revient à choisir les meilleures prestations internet du moment pour être satisfait. La fibre très haut débit n'est cependant pas accessible dans toutes les zones de France. Pour être fixé sur ce point, il faut d'ailleurs faire un test d'éligibilité fibre optique.

Les débits internet que cette technologie d'accès propose ne sont en outre pas forcément utiles à tout le monde. Bien estimer ses besoins en bande passante, c'est donc aussi s'assurer qu'on choisit un abonnement internet à un prix proportionnel à ses besoins. MaPetiteBox fait le point sur les questions à se poser pour estimer ses besoins en bande passante de façon simple et intelligente.

Bande passante : une notion clé pour définir la qualité de ses débits internet

Pour bien choisir sa box internet, il faut bien identifier les débits internet qu'elle est en mesure de rendre disponibles. Les promesses commerciales ne valent toutefois pas grand chose si le client ignore ses besoins en bande passante. Une fois que le consommateur a compris ce qui se cachait derrière cette appellation, il peut alors saisir l'importance d'estimer ses besoins en bande passante. Il existe en effet certaines activités en ligne qui nécessitent de meilleurs débits internet que d'autres.

Estimation des besoins de l'usager en bande passante

Il existe plusieurs facteurs à prendre en compte pour estimer ses besoins en bande passante.

Débits internet : qu’est-ce que la bande passante ?

D'un point de vue lexical, une bande passante désigne un volume de données qui voyage d'un endroit à un autre sur un délai donné. Dans le cadre d'une connexion internet, ce volume s'exprime en débit “binaire”, aussi appelé “bitrate”. Les fournisseurs d'accès à Internet se contentent de le mesurer en bits par seconde. Les box internet fibre optique vendues en France proposent ainsi, par exemple, des débits capables d'atteindre 1 Gb/s en téléchargement, si ce n'est 2 Gb/s, voire 8 Gb/s en fonction des opérateurs.

Les différents niveaux de bits/seconde d'une connexion internet impliquent des capacités de circulation de données différentes. Ces taux impactent donc la vitesse d'un réseau internet, de la même façon que le nombre de litres/minute charriés par une canalisation influence la circulation d'eau globale d'un logement.

Pourquoi est-il nécessaire d'estimer ses besoins en bande passante ?

Un déménagement ou un passage à une connexion fibre optique constituent de bonnes occasions de s'interroger sur ses besoins en bande passante. La plupart des familles avec enfants ont, par exemple, des besoins internet quotidiens raisonnables. Pourtant, les weekends correspondent à de vrais pics de consommation. Estimer ses besoins en bande passante permet de trouver le juste milieu entre l'utilisation quotidienne et les périodes de grande consommation.

Une consommation internet quotidienne basse ne doit pas nécessairement encourager à choisir une box internet aux débits trop modestes. Dans ce cas, les activités en ligne du weekend pourraient être considérablement lésées, qu’il s’agisse de regarder des films en streaming, de jouer en ligne ou d’appeler des proches en visioconférence. Les box internet fibre optique les plus performantes ne sont cependant pas indiquées pour tous les logements. Leurs prix, qui dépassent souvent les 30€ mensuels, ne s’adaptent en fait qu’à des contextes de consommation internet particulièrement élevée.

Estimer ses besoins en bande passante constitue également un moyen simple de vérifier que le coût mensuel d’une box internet est justifié. Les fournisseurs d’accès à Internet annoncent souvent des débits de connexion internet maximum. Dans le cas présent, il est d'usage de parler de débits théoriques. Le client n’a cependant le loisir de vérifier l’effectivité de ces débits qu’une fois la box internet installée. Dans cet objectif, il existe des tests de débit internet pour estimer la qualité de la connexion et diagnostiquer les éventuels problèmes de réseau.

Optimiser débit box internet
À lire aussiComment booster sa connexion Wi-Fi
Lire la suite

Quelles activités peuvent souffrir d’un manque de bande passante ?

Un défaut de bande passante peut s’avérer handicapant. Dans le cadre d’une navigation simple, un problème de connexion internet peut suffire à créer une latence entre deux actions. Cette latence se ressent par exemple entre le fait de cliquer et le chargement effectif de la page web. L’ensemble des activités internet ralentissent, au point parfois de décourager l’internaute.

Les vidéos en streaming en manque bande passante peuvent impliquer que le spectateur patiente avant le démarrage de sa vidéo. Celle-ci peut subir des arrêts soudains, surtout si la mémoire tampon ne suffit pas à enregistrer assez de données avant le lancement de la vidéo. Une situation désagréable que peuvent également vivre les utilisateurs d’appels vidéos. Ceux-ci nécessitent des débits internet conséquents.

Une bande passante insuffisante peut concrètement impacter le son des vidéos. Elle peut aussi produire une image de piètre qualité. Les utilisateurs de VoIP, Voice over Internet Protocol, c’est-à-dire d’appels téléphoniques via le réseau internet, risquent par conséquent de pâtir eux aussi d’une connexion insuffisante.

Grandes victimes, plus connues cette fois, du manque de bande passante : les jeux vidéos en ligne. Les gamers qui possèdent une box internet riche de très gros débits internet disposent d’un avantage par rapport à leurs adversaires. Ils assistent effectivement “en avance” au déroulé du jeu et leurs actions s’effectuent instantanément. Les amateurs de jeux en ligne ont donc tout intérêt à évaluer très précisément leurs besoins en bande passante.

Quelles sont les principales activités impactées par un manque de bande passante ? 

Le streaming via des applications comme Netflix, OCS, Amazon Prime Video, myCANAL ou bien encore RMC Sport 100% digital.

Les jeux vidéos en ligne.

Les appels VoIP, avec notamment un son et une image de mauvaise qualité.

Estimer ses besoins en bande passante : les facteurs déterminants à prendre en compte

Pour déterminer la bande passante dont a besoin un logement, plusieurs facteurs sont à prendre en compte. Il faut par exemple évaluer à combien d’utilisateurs le réseau internet sert. Il faut ensuite identifier les activités en ligne les plus courantes de ses personnes pour finalement évaluer si elles réalisent ces activités en même temps.

Quelles sont les activités en ligne les plus demandeuses en bande passante ?

En identifiant les activités en ligne les plus pratiquées d’un logement, il est possible de se faire une idée précise de ses besoins en bande passante. La Commission Fédérale des communications américaine a réalisé des estimations sur les niveaux de bande passante minimale nécessaires à chacune des tâches en ligne les plus courantes.

Activités les plus demandeuses en bande passante

Certains activités en ligne sont plus gourmandes en bande passante que d'autres.

Voici le détail des débits minimaux qu’il faut viser pour les activités suivants, exprimés par seconde :

email : 0,5 Mb/s ;

navigation web : de 0,5 Mb/s à 1 Mb/s ;

écoute de musique en streaming : 0,5 Mb/s ;

appels téléphoniques VoIP : 0,5 Mb/s ;

vidéos en streaming : 0,7 Mb/s ;

visionnage de films simples en streaming : 1,5 Mb/s ;

films HD en streaming : 4 Mb/s ;

vidéoconférence : 1 à 4 Mb/s ;

jeu en ligne : 1 à 4 Mb/s, selon que le jeu se joue seul ou en multijoueurs.

Un exemple : une famille de quatre personnes, dont un passionné de jeux vidéos en ligne multijoueurs et de films en streaming HD et une mélomane qui écoute de la musique en continu. Le foyer comprend aussi une personne qui utilise la visioconférence et un dernier individu qui passe des heures à lire ses emails. Selon la CFC, ce logement a besoin d’un débit internet minimal de 17 Mb/s. Autant dire qu'en se référant à ces chiffres, même une box ADSL aux prétentions peu élevées suffit à répondre aux besoins en bande passante de ce logement.

Bande passante : quel niveau choisir et pour quel usage ?

Choisir une offre internet fibre optique à 1 Gb/s est loin de s’imposer pour profiter d’un niveau de bande passante acceptable. Au moment d’évaluer ses besoins en bande passante, il convient néanmoins de prendre autant en compte les consommations régulières que les pics de consommation. Un joueur en ligne peut, certes, ne consommer que 4 Mb/s en moyenne. Ses sessions de jeu réclament néanmoins des téléchargements réguliers de parties, qui font grimper en flèche la consommation internet. De la même façon, la personne qui lit ses emails consomment a priori assez peu de bande passante. Pourtant, si ces courriers comprennent de gros fichiers à télécharger, ceux-ci vont réclamer de hauts niveaux de débits internet.

Pour choisir entre des offres internet entrée de gamme qui tournent autour des 15 Mb/s de téléchargement et les milieux de gamme entre 70 et 500 Mb/s, il faut donc prendre en compte les activités en ligne régulières mais aussi les pics de téléchargement qu’elles impliquent. Les box internet fibre optique qui affichent des débits descendants capables d’atteindre 1 Gb/s dans de bonnes conditions se réservent aux personnes éligibles à la fibre optique et aux grands consommateurs de downloads que sont par exemple les joueurs en ligne.

Bien que le débit théorique de 1 Gb/s soit ce qui est couramment proposé par les box internet premium, il est possible de trouver des offres avec des propositions encore plus exhaustives. Orange tente notamment de se distinguer avec une box internet pourvu d'un débit théorique de 2 Gb/s tandis que Free, par le biais notamment de sa Freebox One et de sa Freebox Delta, propose une vitesse de connexion pouvant atteindre les 8 Gb/s.

Le THD pour remplacer le haut débit
À lire aussiQuelles différences entre l'ADSL et la fibre optique ?
Lire la suite

Bande de passante insuffisante : quelles solutions ?

Dans le cas où un internaute constate l’insuffisance de sa bande passante, il peut bien évidemment choisir de changer de box internet pour prétendre à des débits internet plus convaincants. Reste, dès lors, à identifier la box internet la plus adaptée à ses besoins de bande passante, mais aussi à son logement.

Choisir box internet en fonction de ses besoins en bande passante

Identifier ses besoins en bande passante permet de choisir la box internet la plus adaptée.

Tous les logements ne sont pas éligibles à la fibre optique, et ne peuvent donc pas prétendre aux très hauts débits internet que permet ce type de box internet. La meilleure solution, dans ce type de situation, consiste à opter pour une offre de box internet ADSL ou VDSL. Ces box internet proposent souvent des débits internets très raisonnables, capables, dans certains cas, d’atteindre 100 Mb/s en téléchargement.

Ces box internet spécifiques font par ailleurs encore l’objet de promotions très intéressantes chez les fournisseurs d’accès à Internet traditionnels. On compte, parmi ceux-ci, SFR, Free et ses Freebox ainsi que Bouygues Telecom et sa gamme de Bbox. La filiale sans engagement de SFR, RED by SFR, propose également un box internet ADSL pas chère et sans engagement, pour un prix par ailleurs supposé fixe.

Les débits des box internet ADSL présentent en outre plusieurs avantages qu’il convient de rappeler :

ces box internet proposent un accès au web, mais sont aussi capables de prendre en charge la télévision et le téléphone ;

tous les appareils d’un même logement peuvent se connecter à une box internet ADSL ;

les FAI proposent quasiment toujours des comptes emails illimités ;

la plupart des box ADSL intègre un contrôle parental.

Conseils de MaPetiteBox

Il reste en outre des zones de France qui ne sont desservies ni par la fibre, ni par l’ADSL. Les logements qui se retrouvent ainsi sans connexion internet traditionnelle gardent cependant la possibilité de recourir à leur réseau mobile pour profiter d’une bonne connexion internet. Seule condition à cela : réceptionner un bon réseau 4G ou 4G+. Pour en avoir le coeur net, ces foyers peuvent procéder à un test d'éligibilité aux box internet dites “4G”. Ces box internet, qui n’existent en général qu’en un seul exemplaire chez chaque fournisseur, peuvent atteindre des débits insoupçonnés. La 4G Home d’Orange prétend par exemple à 300 Mb/s de téléchargement. Une bande passante plus que raisonnable pour une famille lambda, même en période de consommation internet intensive.

Cet article vous a-t-il été utile ?
Oui
Non
84 % des lecteurs ont trouvé cet article utile
55 votes

Les bons plans du moment

Promo Freebox mini 4K fibre optique.
RED Box promo fibre optique.
Promotion Bbox Fit 9,99€.
Promo fibre optique SFR.
Box RED SFR
Box RED SFR