L'essentiel sur le raccordement de son domicile à la fibre optique

Pour installer la fibre optique chez soi, il faut :

Effectuer un test d’éligibilité auprès des opérateurs.

Sélectionner un abonnement box internet.

Concernant l’installation de la fibre optique :

Elle peut parfois être payante chez certains opérateurs.

Elle ne nécessite pas obligatoirement des travaux.

Avec le Plan France Très Haut Débit qui continue de se déployer, de plus en plus de citoyens se retrouvent avec un logement éligible au raccordement à la fibre optique. Grâce à cette technologie vouée à remplacer l’ADSL et le VDSL, les clients peuvent surfer sur le Web à très haut débit, tout en multipliant les usages d’Internet sur une même connexion. Streaming vidéo, écoute de musique en ligne, téléchargement d’applications et jeux vidéo, sont autant de pratiques rendues possibles dans les meilleures conditions.

Si les occupations listées précédemment sont évidemment possibles avec une ligne ADSL ou VDSL, les usagers peuvent vite constater des limites. Il faut en effet être conscient du fait que ces divertissements s'avèrent en effet de plus en plus gourmands en bande passante. C'est la raison pour laquelle il peut parfois paraître indispensable de posséder une connexion fibre optique.

Pour avoir la fibre optique chez soi, différents questions sont à se poser en amont.

Comment vérifier l’éligibilité de son logement avant d’installer la fibre optique ?

Combien coûte l’installation de la fibre optique dans un appartement ou une maison ?

Mon propriétaire peut-il refuser l’installation de la fibre optique ?

Les travaux sont-ils obligatoires pour installer la fibre optique chez soi ?

Comment préparer l’arrivée du technicien ?

Fibre au domicile

La fibre optique est une technologie qui se démocratise et permet l'accès au très haut débit fixe.

Comment savoir si son logement est éligible à la fibre optique ?

Avant de demander à un quelconque opérateur d’installer la fibre optique chez soi, il existe une étape préalable. Il est effectivement obligatoire d’effectuer un test d’éligibilité, et de sélectionner son opérateur. Des nuances sont en outre à apporter en ce qui concerne l’utilisation du terme “fibre optique”.

Effectuer un test d’éligibilité dans le cadre de l’installation de la fibre optique dans son logement

Avant toute chose, il existe une étape indispensable avant de faire installer la fibre optique dans sa maison ou son appartement. Tout naturellement, il s’agit du test d’éligibilité. Ce dernier permet aux clients de connaître les fournisseurs d’accès à Internet susceptibles d’installer la fibre optique chez eux.

Une fois ces tests effectués, un par opérateur, le consommateur a donc connaissance des différents fournisseurs d’accès pouvant installer la fibre optique dans son logement. Vient alors la deuxième étape avant l’installation de la technologie très haut débit : le choix de l’abonnement internet. Pour faciliter celui-ci, MaPetiteBox met à disposition un comparatif des meilleures box internet fibre optique du marché.

FttH, FttB, FttLA : quel type de fibre optique installer dans son appartement ou sa maison ?

Une fois les tests d’éligibilité à la fibre optique effectués, différents types d’offres peuvent être proposés au consommateur, en fonction du fournisseur d’accès à Internet sélectionné. Il est donc de bon ton de revenir rapidement sur les différentes technologies existantes.

Fiber To The Home, la fibre jusqu'au domicile

La vraie fibre optique, qui permet d’obtenir des débits particulièrement élevés, est en réalité la fibre FttH, pour Fiber to the Home. Dans ce cas de figure, le câble de fibre optique arrive directement dans le logement du client. Il n’est donc pas partagé entre les habitations, et l’adhérent peut profiter de tout le potentiel de cette technologie. En effectuant un test de débit, les résultats seront donc les meilleurs avec la fibre FttH.

Fiber To The Last Amplifier, la fibre jusqu'au noeud de raccordement

La FttLA, pour Fiber to the Last Amplifier, est une version de la fibre optique généralement moins efficace. Concrètement, le câble de fibre optique arrive ici jusqu’à un nœud optique, qui se situe généralement dans la rue, à proximité du bâtiment ou de la maison à raccorder. De ce boîtier part alors un câble coaxial, du même type que celui servant à transmettre la télévision. On parle donc souvent de fibre optique à terminaison coaxiale. Les débits, bien que plus élevés qu'avec les box internet ADSL ou même le VDSL, sont donc plus faibles dans ce cas de figure.

Fiber To The Building, la fibre jusqu'au bâtiment

Il existe enfin une dernière technologie, nommée FttB pour Fiber to the Building. Dans ce cas, le nœud optique est placé à l’intérieur du bâtiment. Il s’agit donc en quelques sortes d’un cas particulier de fibre optique FttLA.

La différence de technologie FTTH et FTTLA.
À lire aussiTout savoir sur les technologies de fibre optique
Lire la suite

Demander un raccordement à la fibre : coûts et obligations

Si de plus en plus de logement sont éligibles à la fibre, il ne faut pas procéder au raccordement sans se renseigner en amont. Certaines situations ont en effet leurs spécificités. Voici les principales informations à connaître pour raccorder son logement à la fibre optique.

éligibilité à la fibre

En cas d'éligibilité de son logement à la fibre optique, certains réflexes sont à adopter.

Quel est le cout du raccordement à la fibre optique chez les opérateurs ?

En étant éligible à la fibre optique, il est donc possible de se faire installer cette technologie dans son appartement ou sa maison. Cependant, il faut faire attention aux frais que cela peut engendrer. Avant toute chose, il faut savoir que l’installation de la fibre optique dans un immeuble est généralement gratuite, et rapide. Dans le cas d’une maison, cela peut toutefois s’avérer bien plus compliqué et onéreux.

Combien coûte l’installation de la fibre optique dans une maison individuelle chez SFR ?

Le raccordement à la fibre optique avec une box internet SFR coûte 60€ pour un immeuble ou une habitation de 4 logements ou plus. Dans le cadre d’une maison individuelle, il faudra s’acquitter de 149€ pour un raccordement souterrain, et 299€ pour un raccordement aérien. Pour un logement déjà raccordé, aucuns frais ne sont à prévoir.

Quels sont les frais de raccordement à la fibre optique avec Bouygues Telecom ?

Chez Bouygues Telecom, les frais de raccordement sont à priori gratuits depuis 2017. Dans certains cas particuliers, l’opérateur peut toutefois être amené à facturer le client. Le cas échéant, cela est toujours annoncé par le technicien avant le début de l’opération.

Quels sont les frais de raccordement à la fibre optique chez Orange et Sosh ?

Hors cas particulier de raccordement aérien, les frais de raccordement à la fibre optique sont également offerts chez Orange. Les clients n’ont donc généralement rien à payer en maison individuelle comme en immeuble. Certains clients rapportent toutefois s’être fait facturés des frais de 149€ pour le raccordement aérien de leur maison individuelle.

Raccordement à la fibre optique : combien cela coûte-t-il chez Free ?

Chez Free, les frais de raccordement sont gratuits, que le client habite dans un appartement ou dans une maison individuelle.

Combien coûte l’installation de la fibre optique dans une maison individuelle chez RED by SFR ?

Du côté de RED by SFR, le raccordement à la fibre optique semble également gratuit, en immeuble comme dans le cadre d’une maison individuelle. Dans tous les cas, il vaut toutefois mieux se renseigner auprès de son opérateur afin d’éviter les mauvaises surprises.

Les travaux sont-ils obligatoires pour installer la fibre optique ?

Bien souvent, la perspective des travaux qu’implique l’installation de la fibre optique peut effrayer. Pourtant, les frais de raccordement ne sont pas systématiques, bien au contraire. Tout d’abord, dans le cas d’un immeuble, il se peut que le locataire précédent ait déjà fait installer le Point de Terminaison Optique.

Dans ce cas, aucuns travaux ne sont nécessaires. Il suffira effectivement simplement de transmettre le numéro du point de terminaison optique lors de la souscription ou du déménagement de la box fibre optique, et d’y brancher la box internet.

Dans le cadre d’une maison individuelle, il est également possible de s’affranchir des travaux impliqués par l’installation de la fibre optique. Cela est notamment vrai dans le cas d’une habitation dont le permis de construire a été déposé après le premier octobre 2016. Dans ce cas, le logement a été pré-fibré, et il dispose donc d’un Point de Terminaison Optique. Puisqu’il s’agit d’une obligation légale, aucuns travaux ne sont donc obligatoires dans ce cas de figure.

Si le Point de Terminaison Optique n’est pas présent dans le logement du client, des travaux seront donc nécessaires afin de l’installer. Toutefois, de quelle nature sont-ils, et comment faire pour bien préparer l’arrivée du technicien ?

Comment préparer l’arrivée du technicien pour le raccordement à la fibre optique ?

Lors d'une demande de raccordement de son logement à la fibre optique, un technicien se rend sur place afin de réaliser les travaux nécessaires. Ce dernier s’occupe de relier le logement, en tirant la fibre jusqu’à l’appartement ou la maison grâce aux fourreaux déjà présents, ou en suivant les goulottes.

Le câble de fibre optique passe ainsi à travers les gaines de câbles déjà en place. Le technicien ne doit normalement pas faire de trou, sauf s’il n’a pas d’autre solution. Dans tous les cas, le câble de fibre optique doit être aussi discret que possible dans le logement, et ne doit pas traverser les parties communes. Il arrive cependant que le technicien n’ait d’autre choix que de percer.

Informations raccordement fibre

Qu'il s'agisse d'un appartement ou en maison, le raccordement à la fibre optique se prépare.

Il existe de bons réflexes à adopter, afin de faciliter la démarche du technicien :

prévenir le syndicat de l’immeuble et/ou le propriétaire dans le cas où l'usager est locataire ;

s’assurer que le technicien aura accès aux locaux techniques, dans le cas du raccordement d’un appartement dans un immeubles ;

demander, si nécessaire, les clés nécessaires à l'accès au point de mutualisation au pied de l’immeuble ;

faire de même concernant l'emplacement de l'étage dédié au branchement à la fibre est installée ;

tenter de localiser le chemin le plus simple et discret pour passer le câble dans le logement.

Il faut effectivement savoir que le technicien n’a pas accès à un plan de l’appartement ou de la maison au préalable. Pour permettre une intervention rapide et efficace, il est donc préférable de suivre ces précautions. Sans ces anticipations, la procédure peut s'avérer plus longue voire nécessiter un second rendez-vous.

Réseau d'initiative publique
À lire aussiTout savoir sur les réseaux d’initiative publique
Lire la suite
Cet article vous a-t-il été utile ?
Oui
Non
85 % des lecteurs ont trouvé cet article utile
124 votes

Les bons plans du moment

Freebox Mini 4K
Promo RED Box fibre optique.
Bbox Bouygues Telecom
SFR Fibre

Non éligible à la fibre optique : les alternatives possibles

Box RED SFR
Box RED SFR