Selon nPerf, qui est le fournisseur d’accès avec les box internet les plus performantes de France ?

Publié le 10 janvier 2019 à 13h00

Clément M.

Pas de commentaire

Après avoir récemment publié son observatoire de la téléphonie mobile, nPerf s’attaque désormais à l’Internet fixe. Son observatoire, publié en ce début de mois, permet d’observer qui de Bouygues Telecom, Orange, SFR ou Free propose les meilleurs débits. Société basée à Lyon, nPerf s’est d’abord faite connaître par l’estimation des débits montants et descendants des particuliers. Pour la seconde année consécutive, l’entreprise livre un résumé des performances disponibles sur l’Internet fixe. Un document appréciable pour qui ne sait pas vers quel fournisseur d’accès se tourner pour renouveler son équipement web. En 2018, quels sont les débits moyens atteints par les Français ? Qui de Orange, Bouygues Telecom, SFR ou encore Free est le plus avantageux pour se connecter à Internet ?

Quel FAI se distingue dans le baromètre des connexions internet de nPerf pour l’année 2018 ?

Aujourd’hui, nPerf est un bon moyen pour situer la qualité des offres des fournisseurs d’accès. Prenant en compte des millions d’accès à Internet au cours de l’année 2018, le baromètre de l’entreprise lyonnaise est utile à maints égards. Quels sont les enseignements apportés par ce document ? Quel opérateur internet se distingue le plus, et quelles sont les moyennes de débits atteints par les Français au cours de l’année ?

Les opérateurs les plus performants sur les box internet : Orange, Free, et Bouygues Telecom

Selon le baromètre nPerf, trois fournisseurs se distinguent, chacun dans des registres différents. Il s’agit d’Orange, Free, et Bouygues Telecom. Quels sont les atouts de chaque FAI, y compris SFR ?

  • Orange est tout simplement le meilleur fournisseur d’accès en France selon ce classement nPerf . Seule la fibre optique lui fait défaut, du fait de la segmentation de ses offres, ayant pour conséquence une limite à 300 Mb/s en débits symétriques pour de nombreux abonnements. En juillet 2018, les performances ont cependant augmenté. Aujourd’hui, Orange récolte le plus de nPoints, des crédits acquis selon différents registres. En 2018, Orange a offert le meilleur débit descendant moyen, tous FAI confondus.
Le classement des meilleurs FAI et box internet selon nPERF.

Tous opérateurs confondus, Orange est le FAI le plus avantageux.

  • Free propose aujourd’hui les meilleurs rapports de connexion en fibre optique, et ce avant même que sa Freebox Delta, dotée de débits descendants estimés à 10 Gb/s, soit prise en compte. De manière générale, la firme de Xavier Niel occupe la troisième place du classement des FAI, devant SFR.
Selon nPerf, Free est le meilleur opérateur en fibre optique avec ses box internet.

Free est le leader de l’Internet fixe en fibre optique selon nPerf, en 2018.

  • Bouygues Telecom sait se faire avantageux sur de nombreux registres, réussissant à profiter des rares défauts d’Orange, tels que la segmentation de ses offres en fibre optique, pour figurer en alternative de choix à l’opérateur historique des télécoms. Doté de débits appréciables, l’opérateur internet de Martin Bouygues se distingue positivement dans le paysage de l’Internet français.
Téléchargement moyen box internet selon nPerf.

Orange se distingue clairement concernant les rapports de téléchargement moyen en 2018.

  • SFR, malheureusement, ne parvient pas à réitérer ses bonnes performances passées. De tous les classements mis en avant par nPerf, il ne parvient qu’à une seule reprise à ne pas hériter de la quatrième et dernière place. En revanche, son débit moyen descendant est le deuxième de France, bien aidé par les box internet THD.

Quelques observations sur l’état des connexions internet en France, tous FAI confondus

Le panel de connexions analysées par nPerf au cours de l’année 2018 recense plus de 6,5 millions de tests effectués sur les services de l’entreprise. Ce nombre impressionnant d’évaluations menées durant deux années consécutives permet d’établir des rapports de progression et d’étude des connexions françaises.

nPef évalue la qualité de connexion de ces opérateurs internet.

La répartition des tests menés par nPerf selon les opérateurs.

Ainsi, de l’année 2017 à ces douze derniers mois de 2018, le débit moyen, en courant descendant, a augmenté de 42% pour les Français. Ceux-ci naviguent, en général, avec 68 Mb/s, en lieu et place des 47,65 Mb/s de l’an passé. Cette hausse est due aux offres promotionnelles mises en avant par les opérateurs sur la fibre optique, ainsi que la 4G fixe qui se développe. Pour les abonnés ADSL, l’écart se creuse avec les adhérents aux offres en Très Haut Débit. Un constat qui se vérifie un peu plus à l’aune des performances moyennes en courant ascendant : une progression de 72% est enregistrée sur ce type de connexion. Au total, les Français naviguent 62% plus rapidement sur Internet qu’en 2017.

À voir aussi : des promotions pour les box internet en fibre optique de Free, Bouygues Telecom et Orange.

Baromètre des connexions internet fixes : quelle méthodologie pour l’année 2018 ?

Cela fait depuis désormais quelques années que nPerf propose, depuis son site internet, un service permettant de vérifier les débits montants et descendants des particuliers. Cette fonctionnalité s’est exportée sur les domaines d’autres sites partenaires. À titre d’exemple, il est possible, sur le site de MaPetiteBox, de calculer ces rapports de connexion avec le service nPerf. Par la suite, ces données sont collectées, vérifiées, et permettent d’établir un observatoire complet de l’Internet fixe en France. Des millions d’utilisateurs participent ainsi à l’établissement de ce baromètre particulièrement complet.

Concrètement, nPerf utilise la connexion des utilisateurs pour saturer la bande passante, en réception puis en envoi de données. Cela lui permet de mettre en avant les débits de connexion maximum accessibles depuis les box internet des abonnés. Un procédé similaire est désormais appliqué à l’Internet mobile.

Le baromètre de l’Internet fixe, en 2018, est la seconde édition successive publiée par nPerf. Cela permet de mettre en valeur tant le débit moyen des abonnés, que la progression des fournisseurs de ce secteur. Il y a fort à parier que nPerf utilise à nouveau les données enregistrées en 2019 pour concevoir un nouvel observatoire au début de l’année 2020.

303 articles publiés

Clément Menand

Clément Menand

Passionné de téléphonie et d'internet, Clément vous alertera des dernières spécificités technologiques et des offres des FAI.

Donnez votre opinion : commentez !