Fournisseurs d'accès internet

Avec le déploiement du réseau mobile 4G est arrivé un nouveau type d'abonnement internet : les box 4G. Il s'agit de box internet permettant de surfer sur le Web à la maison en passant par le réseau mobile, au lieu de l'ADSL ou de la fibre optique. En accord avec le plan France Très Haut Débit, l'État français vient d'annoncer une série de mesures, qui ont pour but d'améliorer l'accessibilité à ce type de box internet. Désormais, les clients pourront ainsi bénéficier d'une aide, pouvant théoriquement atteindre les 150€, pour la souscription à une box 4G. En plus de cela, une liste de zones dans lesquelles les opérateurs doivent déployer une solution de box 4G a été dressée.

L'État français soutient le déploiement des box 4G par les fournisseurs d'accès à Internet

Depuis mars 2019, le dispositif Cohésion Numérique des Territoires permettait aux consommateurs français de bénéficier d'une aide, pouvant atteindre les 150€, pour les offres de boucle locale radio et satellitaires. Désormais, les offres 4G fixe, autrement dit les box 4G, sont également éligibles à cette aide. Cela signifie que les clients souscrivant à un tel abonnement pourront eux aussi percevoir une aide financière allant jusqu'à 150€.

Cohésion territoire aide de l'état.

Désormais, les box 4G sont éligibles à l'aide de 150€ de l'État.

C'est ce qu'explique l'Agence du Numérique sur son site internet. Elle a également dressé une liste de zones à couvrir, et a en outre lancé une consultation. Cette dernière a pour but d'inciter tous les opérateurs à commercialiser des offres de 4G fixe. Tout ceci s'inscrit dans le cadre du plan France Très Haut Débit, qui a pour but, d'ici à 2022, de garantir un accès à Internet à très haut débit à tous les Français.

Une aide de 150€ pour les box 4G des fournisseurs d'accès à Internet

Avec le déploiement du réseau mobile 4G est arrivée une nouvelle solution d'Internet fixe : les box 4G. Il s'agit d'un bon moyen pour profiter de l'Internet fixe à très haut débit lorsque l'on habite dans une zone où l'ADSL fonctionne mal, mais que le réseau mobile 4G est de bonne qualité. Désormais, ces box internet 4G sont éligibles au dispositif Cohésion Numérique des Territoires, ce qui signifie que l'état peut aider, à hauteur de 150€ au maximum, les consommateurs français adhérant à une offre de ce type.

Pour pouvoir en bénéficier, il faut premièrement être éligible à une box 4G. Généralement, cela signifie qu'il faut habiter dans une zone dans laquelle un FAI propose une telle offre. Il faut également justifier un bon réseau mobile 4G. Pour obtenir l'aide, il faut en outre résider dans une zone affichant un débit ADSL inférieur à 8 Mb/s, qui n'est pas amené à changer d'ici à 2020. Les clients remplissant ces conditions pourront alors bénéficier d'une aide financière.

SFR aide état box 4G.

SFR indique désormais que son offre box 4G peut être éligible à l'aide de l'État.

Il est toutefois notable que l'aide n'atteindra généralement pas les 150€. Dans le cas de SFR, elle sert juste à couvrir les frais de mise en service, qui s'élèvent à 19€ seulement. L'aide s'avère toutefois plus avantageuse chez Orange, puisque l'offre 4G Home implique l'achat de la box Wi-Fi/4G, qui coûte 97€. Aucune démarche particulière n'est à entreprendre pour les adhérents. L'aide est appliquée automatiquement, pour les clients conservant leur box 4G pour une durée d'au moins 2 mois.

À voir aussi : quelles sont les box 4G commercialisées par les fournisseurs d'accès à Internet ?

Les autres recommandations de l'État français concernant les offres 4G fixe

En plus de l'aide de 150€, l'État français a également annoncé d'autres dispositifs. Premièrement, il faut savoir que le New Deal Mobile, signé en janvier 2018, comporte un volet s'attardant sur les box 4G. Tous les opérateurs ont ainsi l'obligation de proposer une offre d'Internet via le réseau mobile, dès que cela est techniquement possible. Cela signifie que Free mobile en particulier devra lancer une telle offre, d'ici à 2022 tout au plus.

Le Gouvernement a en outre dressé une liste de zones où les débits Internet fixe ne s'avèrent pas satisfaisants, sur le territoire français. Ce sont ainsi 755 lieux qui ont été identifiées. Dans ces derniers, les opérateurs Orange et SFR vont devoir déployer leur réseau mobile. L'objectif est de pouvoir fournir des offres de box 4G aux foyers les moins bien couverts. Cette consultation débouchera sur un arrêté, prévu pour fin septembre. Une seconde liste sera également dressée, menant à un autre arrêté prévu pour l'automne 2019.

À voir aussi : SFR vient d'annoncer le lancement de sa nouvelle Box 8.

Partagez !

Box Bouygues

À lire aussi

Donnez votre opinion : commentez !

avatar