Fournisseurs d'accès internet

Depuis l’arrivée de Netflix en France, la plateforme de vidéos à la demande analyse les débits moyens proposés par les FAI sur son service. L’observatoire Netflix du mois de janvier vient donc d’être rendu public. Si l’ensemble des opérateurs sont moins performants que lors du mois précédent, Free est très largement décroché.

FAI : des performances moyennes qui stagnent, le débit Free inquiète

Depuis 2014, la plateforme américaine de vidéos à la demande est intégrée dans le paysage audiovisuel français. Afin de proposer un service de qualité à ses clients, le géant des contenus diffuse chaque mois un observatoire. Ce dernier consiste à rendre publiques les résultats des performances des débits des différents FAI. Chacun est ainsi en mesure de voir si son fournisseur d’accès à Internet est performant par rapport à la concurrence. Mais ce classement diffusé par Netflix n’est clairement pas à l’avantage de Free ces derniers temps. Mois après mois, le groupe de Xavier Niel est continuellement placé en dernière position de l'observatoire. Si le classement pourrait n’être qu’un élément indicatif, c’est surtout le débit proposé par le FAI qui interroge.

évolution mensuelle débit Netflix des FAI

Au mois d’août dernier, c’était un débit moyen de 2,87 Mb/s que Free proposait à ses clients. Peu flatteurs, ces chiffres en faisaient donc déjà le fournisseur d’accès à Internet le moins performant. D’autant plus que l’ensemble de ses concurrents étaient au-delà des 3 Mb/s. Pour leur part, les offres SFR Très Haut Débit ainsi que Bouygues se rapprochaient même de la barre de 4 Mb/s. En janvier, les chiffres sont encore plus inquiétant pour Free. Alors que l’ensemble des opérateurs semblent, dans une moindre mesure, perdre de la vitesse par rapport au mois de décembre, Free poursuit sa chute libre. En comparaison avec leurs performances dévoilées dans l'observatoire du mois d’août dernier, les autres FAI offrent même un débit sensiblement identique. De son côté, en près de quatre mois le débit de Free s’est largement dégradé. Les 2,87 Mb/atteints en août s’effacent ainsi en laissant aux abonnés un débit très faible de 2,06 Mb/s.

Résultats observatoire Netflix : Free face à un nouveau problème majeur ?

Au mois d’août 2015, Free partageait le plus mauvais débit de diffusion de Netflix à égalité avec SFR. Depuis près d’un an et demi Free se distingue donc de manière négative à ce niveau. Pourtant, ces 18 mois consécutifs comme dernier de la classe ne sont pas le problème le plus important pour l’opérateur. C’est effectivement le débit qui pose question. Il n’y aurait effectivement rien d’alarmant à être moins bon que ses concurrents si les débits proposés étaient sensiblement identiques. Mais la différence avec les autres FAI est très nette. Trop nette.

débit Netflix Free poursuit sa chute libre

Les 3,73 Mb/s de SFR en THD rendent ainsi ridicule les 2,06 Mb/s de Free. Toutefois, cette vitesse lente proposée par le FAI peut être une conséquence de l’augmentation de ses abonnés en ADSL. Hormis pour SFR, dont les offres standards et THD sont distinguées, les autres opérateurs ne bénéficient que d’une seule courbe. Et on peut déjà voir que pour SFR les différences sont importantes. En THD, le FAI atteint effectivement 3,73 Mb/s tandis que sans le Très Haut Débit la performance chute à 3,14 Mb/s. Sans expliquer l’écart énorme qui sépare Free des autres FAI, cet élément peut donc être une piste permettant de mieux interpréter ces différences.

débit Netflix FAI distinction DSL et THD

Il reste également que les données communiquées par Netflix se base sur des débits moyens. Cela n’a donc aucune signification quant aux performances maximales pouvant être atteintes par les FAI. De plus, ces données sont basées sur les heures de visionnage à grande écoute. L’ensemble de ces éléments permettent donc d’atténuer l’idée de crise traversée par le FAI en termes de performances. Pour autant, ces chiffres ne sont pas un bon point pour Free. L’opérateur est effectivement déjà exposé aux critiques par plusieurs difficultés rencontrées sur ses offres mobiles. Alors que Free tente de trouver son indépendance par rapport au réseau Orange dont il bénéficie depuis plusieurs années, des problèmes de pertes de connexion ont été recensés. Et nombreux sont les abonnés concernés. Si le FAI s’est toutefois distingué par l’enrichissement de son bouquet télévisuel, ce début d’année n’est pas le meilleur des départs pour l’opérateur.

Partagez !

Box RED SFR

À lire aussi

Donnez votre opinion : commentez !

guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments