Fournisseurs d'accès internet

Iliad a publié ses résultats pour le premier trimestre 2020, et ceux-ci sont pour le moins positifs. La firme se targue ainsi d’être « leader de la fibre pour le 4e trimestre consécutif », position forte face à une concurrence très rude d’Orange, SFR et Bouygues Telecom. Plus concrètement, Free dénombre 47 000 nouveaux abonnés fixes sur ce premier trimestre 2020, et 100 000 nouveaux abonnés à son forfait 4G. En Italie aussi, l’opérateur affiche de très solides performances, avec 525 000 nouveaux abonnés en un seul trimestre. Enfin, dans son bilan, Iliad n’hésite pas à mettre en avant sa position durant l’épidémie de Covid-19, position qui ne manquera pas de faire luire son image de marque.

47 000 nouveaux abonnés fibre pour Free : victoire des promotions et de la Freebox Delta ?

Pour ce qui est du marché Internet fixe tout d’abord, Free parvient à conforter sa position dominante. Désormais, le FAI compte près de 2 millions d’abonnés à la fibre optique (1,975 millions pour être plus précis). Cela fait de lui le deuxième fournisseur d’accès à internet avec la fibre optique en termes de nombre d’abonnement, derrière Orange et ses 3,1 millions d’abonnés, et loin devant les 850 000 clients fibre de Bouygues Telecom.

La progression de Free sur la fibre optique

Si Free ne domine pas le marché en termes de nombre d’abonnements, il prend sa revanche sur les performances, si l’on en croit nPerf. Il domine ses concurrents avec un débit moyen observé de 460,16 Mb/s. Une performance rendue possible par les propositions d’abonnements à la fibre qui indiquent toutes jusqu’à 1 Gb/s. Ce qui abaissent la moyenne sous la barre de 1 Gb/s, ce sont les tests de débits réalisés en Wi-Fi qui sont nécessairement plus faibles qu’en câble.

De plus, l’acquisition de nombreux nouveaux clients ce dernier trimestre peut venir de deux facteurs majeurs :

  • Free propose des promotions fortes sur les Freebox mini 4K et Révolution ;
  • l’ajout dans le catalogue des Freebox One, Delta et Delta S avec la fibre optique jusqu’à 10 Gb/s.
Test débit fibre et ADSL
À lire aussiTester le débit de sa connexion à Internet
Lire la suite

13 000 nouveaux abonnés mobiles en France et 100 000 nouveaux abonnés 4G

Si les choses vont bien mieux pour Free en ce qui concerne les offres fixes, rien à craindre semble-t-il du côté du mobile. Au total, ce sont 13 000 nouveaux abonnés de téléphonie mobile qui rejoignent les rangs de Free. Là encore, une croissance portée par des promotions et des ventes privées plus régulières, et toujours très attractives.

L'évolution de Free sur le marché mobile

Cependant, le chiffre le plus marquant du rapport, ce sont les 100 000 nouveaux abonnés au forfait 4G. Un chiffre qui indique donc une forte migration des abonnés du forfait à 2€ vers une offres plus riche et complète, et un besoin toujours plus grand en données mobiles. On peut aussi comprendre cela comme une preuve de la fidélité des clients Free envers leur opérateur. Il faut dire qu’entre le forfait 60 Go en promotion à 9,99€ et la 4G illimitée à 15,99€ par mois pour les abonnés box internet, Free mobile a de sérieux arguments à faire valoir en sa faveur.

Free : opérateur solidaire face au Covid-19

La croissance de Free est d’autant plus positive qu’elle a lieu durant un contexte difficile pour un grand nombre d’entreprises : l’épidémie de Covid-19. Free a décidé, durant cet épisode, de soutenir l’ensemble de ses abonnés en renforçant les services proposés dans ses offres. Ainsi, le forfait 4G de Free est passé de 25 à 100 Go de data en roaming. Un cadeau sans doute plus que bienvenu pour les abonnés coincés dans d’autres pays de l’Europe.

Free face au Covid-19

Le forfait à 2€ a lui aussi eu le droit à un coup de pouce gratuit. L’enveloppe data proposée est ainsi passée de 50 Mo à 1 Go, permettant aux abonnés de profiter de messageries par Internet plus facilement par exemple. En plus de cela, l’enveloppe d’appels est, dans un premier temps, passée de 2 heures à 4 heures de communications. Notons qu’actuellement, et jusqu’au 11 juin prochain, les nouveaux abonnés peuvent profiter des appels illimités avec ce forfait à 2€ par mois.

Enfin, Free assure n’avoir pas eu recours au chômage partiel pour ses employés, mais aussi avoir créé un fond de solidarité pour ses sous-traitants TPE et PME. Les actes sont évidements très louables dans cette période de crise. Fort de cette image positive renvoyée, Free devrait pouvoir continuer à compter sur la fidélité de ses clients, et l’intérêt des consommateurs en sa faveur.

Box internet fibre optique.
À lire aussiLe top des box internet fibre optique
Lire la suite

Partagez !

Box RED SFR

À lire aussi

Donnez votre opinion : commentez !

guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments