Fournisseurs d'accès internet

Orange, SFR, Bouygues Télécom et Free sont les trois fournisseurs d’accès à internet, ou FAI, proposant leur propre réseau. Tous les trimestres, le site nPerf publie le bilan des connexions à internet, en plus des connexions 4G.Trois catégories principales émergent au sujet des box internet : le haut débit, c’est-à-dire l’ADSL, et le très haut débit avec le VDSL2 et la fibre optique. Cette dernière se décline de deux façons majeures : le FttB, qui implique une terminaison par câble coaxial, et le FttH, avec une terminaison optique.

SFR en tête sur le Haut Débit ADSL, Bouygues Télécom est le FAI le moins présent

La catégorie Haut Débit intègre majoritairement l’ADSL. Toutefois, toutes les connexions en dessous de 30 Mbits/s sont considérées comme de Haut Débit. Dans cette catégorie, c’est SFR qui domine largement avec un débit moyen de 8,48 Mbits/s. Il est d’ailleurs le seul opérateur à progresser dans cette catégorie alors que les autres ont légèrement reculé. Bouygues Télécom est second avec un débit moyen de 7,40 Mbits/s, devant Free et Orange avec respectivement 7,27 Mbits/s et 6,54 Mbits/s.

moyenne debits adsl

Le débit moyen par opérateur en Haut Débit.

On remarque donc qu’Orange s’avère très en retrait par rapport à ses concurrents. Cette écart s’explique par la forte présence du FAI dans des zones peu denses où le débit reste très faible. Le fait est qu’Orange est le FAI le plus implanté en France. Sur l’ensemble des tests comptabilisé pour obtenir ces chiffres, 41,36% venait d’Orange, contre 24,94% pour Free, 24,94% pour SFR et 9,16% pour Bouygues Télécom. La répartition est sensiblement la même sur le haut débit seul. L’écart est plus prononcé toutefois entre Free et SFR, le premier ayant été sujet de plus de tests.

Même si ces chiffres correspondent avant tout à la répartition sur le test, ils permettent de se rendre compte de la répartition globale des FAI en France. Orange est loin devant, tandis que Bouygues Télécom est très en retrait. Pour en revenir aux statistiques sur le haut débit, si SFR a une avance sur le débit en lui-même, il est va autrement pour le temps de latence. SFR tombe à 71,22 millisecondes, contre 50 millisecondes pour Bouygues Télécom. Free et Orange sont à 53,57 millisecondes et 59,33 millisecondes.

A voir aussi : comment résilier son abonnement internet (box).

Bouygues Télécom, Orange et Free dominent le Très Haut Débit, SFR en retrait

La tendance s’inverse brutalement quand on s’attarde sur les résultats du Très Haut Débit. Avec une moyenne de 104,92 Mbits/s, SFR est loin derrière ses adversaires qui sont tous autour de 125 Mbits/s. Ce retrait est toutefois moins net si l’on regarde spécifiquement sur le FTTH. Pour rappel, le THD (Très Haut Débit) concerne toutes les performances au-dessus de 30 Mbits/s. En FttH (fibre jusqu'au domicile), c’est donc Orange qui est en retrait avec un débit moyen de 314,56 Mbits/s. SFR est cette fois à 449,18 Mbits/s, contre 486,71 Mbits/s pour Bouygues Télécom et 483,27 Mbits/s pour Free.

moyenne debits ftth

Le début moyen par opérateur en fibre optique (FttH).

 

Ce retrait d’Orange peut s’expliquer par la segmentation de ses offres. Orange propose 3 abonnements différents, chacun avec des débits différents. L’offre la plus populaire est sans doute la box internet Zen Fibre ou Play Fibre. Aucune de deux ne permet d’aller au-delà de 400 ou 500 Mbits/s. Les autres opérateurs ne proposent que des offres jusqu’à 1 Gbits/s. De fait, Orange semble donc plus proche de ses promesses. Mais il continue de segmenter ses offres et de limiter ses débits.

Pour les temps de latence, Orange domine en THD avec une moyenne de 15,73 millisecondes, juste devant Free et ses 16,04 millisecondes. Là encore, SFR est en retrait avec 22,55 millisecondes. Bouygues Télécom est entre tout cela avec 18,62 millisecondes. Toutefois, si l’on se concentre sur le FttH, tous les opérateurs sont sous la barre des 10 millisecondes, sauf Orange qui est à 10,01 millisecondes. Ici, c’est SFR qui a le plus progressé.

A voir aussi : test de débit de sa connexion internet.

Orange : l’opérateur le plus en place, mais le moins performant ?

L’une des statistiques qui peut le plus choquer, c’est l’écart d’implantation entre Orange et les autres opérateurs. Le plus marqué est celui sur le FttH, la fibre jusqu’au domicile. Orange a été le sujet de près de 65% des tests. Ce chiffre est effectivement très proche des part de marché du FAI dans le secteur. Et pourtant, malgré cette forte présente, c’est le FAI qui propose les débits FttH les moins importants. Cela est dû, nous l’avons dit, à la segmentation de ses offres en terme de débits, alors que tous les autres proposent systématiquement le débit maximal.

repartitions ftth fai

La répartition des tests par opérateur sur la fibre optique (FttH).

Globalement, SFR est l’un des opérateurs qui s’en tire le mieux. Si la moyenne de tous les débits descendant est faite, c’est bien le FAI d’Altice qui réalise le meilleur score avec 57,52 Mbits/s, devant Orange (51,25 Mbits/s, Bouygues Télécom (43,52 Mbits/s) et Free (34,90 Mbits/s). SFR ne cesse d’ailleurs de progresser sur tous les plans. Le FAI a encore du chemin à parcourir avant d’être numéro 1 partout, mais il est en bonne voie. Il reste toutefois en retrait sur les temps de latence, domaine ou Bouygues Télécom domine cette fois.

En somme, SFR progresse clairement et rattrape son retard absolument partout tandis que les performances d’Orange souffrent d’une stratégie commerciale. Le déséquilibre entre les FAI est très marqué, surtout sur la fibre optique où la présence d’Orange est simplement écrasante. Bouygues Télécom reste stable dans ses bonnes, voire très bonnes performances et Free, bien qu’en retrait global, progresse lui aussi.

Partagez !

Box SFR

À lire aussi

Donnez votre opinion : commentez !

avatar