Offres box internet

OCS, anciennement Orange Cinéma Séries, est un service de streaming que les Français apprécient particulièrement. En avril, ils étaient ainsi plus de 2,9 millions à y être abonnés. Ce bouquet télévisé met à disposition de nombreux séries et films, régulièrement renouvelés. À ce titre, à quoi faut-il ainsi s'attendre pour le mois de septembre 2018 ? Comme à son habitude, et à l'instar du géant américain Netflix, OCS ajoute régulièrement des programmes, autant qu'il en retire de ses rayons. Néanmoins, les adhérents ont toujours des films de qualité à regarder, en plus des séries HBO, accessibles en exclusivité par ce moyen.

En septembre 2018, découvrez toutes les nouveautés au catalogue d'OCS déjà annoncées

L'un des avantages d'OCS, c'est de donner à ses adhérents une visibilité sur les programmes ajoutés au cours des prochaines semaines. Ils peuvent ainsi directement établir leurs priorités en tant que spectateur, pour s'installer dans leur canapé, ou en déplacement, et regarder des programmes TV de qualité.

Blade Runner 2048, film disponible sur OCS en septembre 2018.

Blade Runner 2049, suite du chef d’œuvre de Ridley Scott, est disponible sur OCS en septembre.

Au mois de septembre, voici ce que le service de streaming d'Orange a déjà divulgué de ses ajouts en matière de films et séries télé :

  • The Deuce – Saison 2 ; premier épisode diffusé le 10 septembre. Après une première saison très appréciée, cette série se déroulant dans les années 70, à New York, revient. Un programme signé HBO, dont l'empreinte se ressent tout au long des dix épisodes à paraître.
  • Mon ex beau-père et moi, dès le 3 septembre ;
  • Blade Runner 2049, le 5 septembre ; suite du chef d’œuvre de Ridley Scott, ce long-métrage met Ryan Gosling face à une nouvelle menace. Androïdes et somptueux décors sont cette fois-ci sous l'égide de Denis Villeneuve, le talentueux réalisateur de Sicario, Premier Contact et Incendies.
  • Tout nous sépare, drame français disponible dès le 8 septembre.
  • The Tale, drame américain produit par HBO, sur OCS le 8 septembre.
  • Bonne Pomme, une comédie française dans laquelle Gérard Depardieu et Catherine Deneuve se renvoient la réplique. Disponible le 12 septembre.
  • Whiplash, le 2 septembre sur OCS. Second film de Damien Chazelle, également réalisateur récompensé pour son brillant hommage La La Land. Le jeune protagoniste du film souhaite devenir l'un des meilleurs batteurs de jazz au monde sous la tutelle d'un professeur intransigeant mais profondément humain.
  • 10 Cloverfield Lane, le 4 septembre. Suite de l'excellent film en found-footage, Cloverfield, ce nouveau long-métrage s'en distingue cependant grandement. L'impressionnant John Goodman mène la vie dure à Mary Elizabeth Winstead dans ce huis-clos intéressant à plus d'un égard.
  • Stupid Things, drame américain disponible dès le 5 septembre sur OCS.
  • Patton, classique américain, le 7 septembre.

À voir aussi : tester sa connexion internet pour accéder plus rapidement à OCS.

Les adhérents OCS ne pourront plus regarder ces films au cours du mois de septembre 2018

Contrairement à Netflix, OCS laisse une grande visibilité sur les programmes bientôt retirés de son programme. Un atout particulièrement appréciable, qui permet aux adhérents de diriger leurs priorités. La liste des retraits est très longue, comme chaque mois : aussi mieux vaut-il se concentrer sur les programmes les plus connus du grand public. Les cinéphiles devraient également apprécier les oeuvres disponibles pour encore quelques jours sur OCS.

Cloverfield disparait du catalogue OCS en septembre.

Alors que sa suite apparaît, Cloverfield sera bientôt retiré du catalogue OCS.

Au mois de septembre 2018, le service de streaming d'Orange verra ainsi les programmes suivants retirés :

  • Les Trois Mousquetaires ;
  • Paranormal Drive ;
  • The Program ;
  • Si j'étais un espion ;
  • Dark Touch ;
  • Le Labyrinthe du Silence ;
  • La Vengeresse ;
  • The Nice Guys ;
  • The Neon Demon ;
  • Carnage ;
  • La Fiancée qui venait du froid ;
  • Cloverfield ;
  • Martyrs ;
  • Michel Vaillant ;
  • Soyez Sympas, Rembobinez ;
  • Simetierre ;
  • La grande aventure de Maya l'Abeille ;
  • The Player ;
  • Romanzo Criminale ;
  • Moon.

À voir aussi : tout le programme de Netflix au mois de septembre 2018.

La série exclusive qui a rythme l'été des adhérents OCS : Sharp Objects

Le service de streaming OCS possède par ailleurs une spécificité véritablement attrayante. Par le biais d'accords contractuels, il demeure le seul bouquet où sont accessibles les programmes de HBO, la chaîne câblée ayant révolutionné les séries télé. À tout moment, il est ainsi possible de regarder des programmes cultes tels que Les Sopranos, la Caravane de l'Étrange, Westworld, ou encore Game of Thrones. Les nouveautés sont également disponibles, seulement une journée après leur diffusion américaine, en version originale sous-titrée.

Sharp Objects, sur OCS, une série télé inédite.

Révélation de l'été, la série télé HBO Sharp Objects a envoûté les spectateurs OCS.

Cet été, les adhérents n'ont pu se prélasser devant les paysages féériques et ensanglantés de Westeros. Malheureusement, l'ultime saison de Games of Thrones devrait arriver d'ici mai 2019. Peu importe : OCS avait une autre corde à son arc, avec la nouvelle série de Jean-Marc Vallée. Le créateur de Big Little Lies ou Dallas Buyers Club adapte ici le premier roman de Gillian Flynn, également auteure des Apparences. David Fincher avait porté ce dernier livre au grand écran, sous le nom Gone Girl.

La série dont il est question ici partage de nombreux points communs avec le film où apparaissaient Ben Affleck et Rosamund Pyke. Le personnage principal, interprété par Amy Adams (Premier Contact, Nocturnal Animals, The Master), journaliste de son état, se rend dans sa ville natale où un enlèvement de petite fille a été signalé. Cette affaire serait-elle à rapprocher d'un précédent crime commis l'été précédent ? La reporter arrivera-t-elle à écrire son article malgré la présence intrusive de sa mère, et l'attention déstabilisante de sa demi-soeur ?

Ce qui impressionne, dans Sharp Objects, c'est essentiellement l'attention portée aux moindres détails. L'ambiance lourde de Wind Gap, la ville où se déroule l'histoire, est ainsi parfaitement retranscrite à l'écran. Entre on-dits, tensions de voisinage, traditions locales et passés torturés, les personnages essaient de se dépêtrer alors que leur communauté est accablée par des crimes sans précédents. La musique, très présente, est de surcroît composée de titres qui feront le bonheur de tous les mélomanes. Par ailleurs, si on ne doutait pas de la qualité d'interprétation d'Amy Adams, cette série révèle également le talent de la jeune Eliza Scanlen, formidable dans ce rôle de sœur délaissée.

À voir aussi : souscrire à une box internet à bas prix pour la rentrée scolaire.

Partagez !

Box SFR

À lire aussi

Donnez votre opinion : commentez !

guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments