Offres box internet

Tous les Français sont confinés chez eux, en télétravail pour la plupart. Les infrastructures de télécom françaises vont connaître une vague de consommation sans précédent. Sont-elles prêtes à éponger un tel pic ou le réseau risque-t-il la surcharge?Arthur Dreyfuss, président de la Fédération française des télécoms, s’est exprimé à ce propos ce matin sur France Info. Selon lui, tous les moyens sont mobilisés pour garantir le fonctionnement normal des réseaux internet et téléphonique français pendant le confinement. Il appelle néanmoins chacun à faire preuve de “responsabilité numérique” pour éviter d'accabler les infrastructures. Une démarche que chacun peut adopter dans son quotidien par de petits gestes.

Tous les moyens mobilisés pour éviter une surcharge du réseau

Arthur Dreyfuss, président de la Fédération française des télécoms, estime avoir fait le nécessaire pour assurer la continuité du réseau internet et téléphonique français pendant le confinement. 15 000 techniciens et ingénieurs travaillent ainsi nuit et jour pour assurer le fonctionnement des infrastructures. Il s’agit d’une mission d'une ampleur sans précédent. Pour la première fois de son histoire, le réseau doit être capable de supporter une consommation inédite, et ce sur plusieurs semaines, voire plusieurs mois.

Coronavirus et infrastructures télécom en France

Confinement : les infrastructures télécom françaises vont-elles tenir le coup ?

Le président de la F.F. Télécoms a également précisé qu'il collaborait quotidiennement avec les services gouvernementaux pour assurer la continuité des services web et mobiles. Les infrastructures sont capables d’absorber des pics de consommation, cependant elles n’ont encore jamais été confrontées à une hausse continue de leur charge quotidienne. Arthur Dreyfuss appelle donc chacun à faire preuve de bon sens dans son usage internet et téléphonique pendant le confinement.

Les débits de la fibre optique des opérateurs.
À lire aussiTélétravail et prise en charge des frais internet
Lire la suite

Rationaliser sa consommation web et mobile pour éviter la surchauffe

Pour faire face à la charge sans précédent que vont essuyer les réseaux télécoms, Arthur Dreyfuss demande aux particuliers et aux entreprises de faire preuve de “responsabilité numérique”. Tout comme E. Macron a demandé hier à chacun de se discipliner en respectant le confinement, le président de la Fédération Française Des Télécoms invite à adapter et prioriser ses usages d'internet et du smartphone pendant le confinement.

S’il n'est pas encore question de “rationnement numérique”, A. Dreyfuss appelle néanmoins à privilégier le wifi pour téléphoner, télétravailler et assurer les cours à distance des enfants. Il s’agit là d’une démarche simple qui permet d’utiliser le réseau web des box internet, plus résistants que les réseaux mobiles.

Les réseaux télécoms sont indispensables à la bonne marche du pays. Le président de la Fédération française des télécoms n’exclut donc pas que ceux-ci priorisent in fine certains usages pendant le confinement pour faire face à la hausse de consommation. La santé, le télétravail et l'économie se dessinent ainsi comme les secteurs favorisés le moment venu.

Le coronavirus inquiète le monde entier
À lire aussiNettoyer son smartphone en période de coronavirus
Lire la suite

Partagez !

Box SFR

À lire aussi

Donnez votre opinion : commentez !

guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments