Offres box internet

Place à Halloween ! Seul, entre amis ou en famille, il est toujours plaisant de se plonger dans l'ambiance et de jouer à se faire peur… Pourquoi pas avec un film ou une série sur une plateforme de streaming ? Canal+, Netflix, Prime Video, OCS : la SVOD s'est démocratisée à vitesse grand V et il est désormais possible de trouver très facilement son bonheur en quelques clics. Pour Halloween, quel film ou série regarder sur une de ces plateformes ? Petite sélection non exhaustive de cinq programmes effrayants à voir absolument.

Conjuring : une histoire vraie des dossiers Warren sur Netflix

Pour retrouver les frissons tant attendus pendant Halloween, rien de mieux que d'opter pour un film de James Wan. À l'instar d'Insidious ou encore la saga Saw, le réalisateur frappe fort une fois de plus avec la sortie en 2013 de Conjuring. Sept ans après ses premiers cris en salle de cinéma, le film d'horreur revient sur les écrans des téméraires avec Netflix depuis sa box internet. Le long-métrage de 112 minutes est dans la même lignée que les réalisations précédentes de Wan. Suspense, screamer et visages cauchemardesque se donnent rendez-vous dans une histoire terrifiante, mêlant réalité et surnaturel.

Conjuring

Netflix préconise un visionnage pour les plus de 16 ans.

Basée sur une histoire vraie du couple Warren, chasseurs de fantômes aux États-Unis dans les années 70, l'histoire aborde une famille hantée par une présence maléfique dans leur propre demeure. L'heure 3h07 est par ailleurs bien connue grâce à ce film démoniaque. En effet, c'est à cet instant que les démons se réveillent, faisant vivre le pire à la famille Perron. Entre sorcière revenante, possession et satanisme, nul doute que ce film d'horreur en empêchera de dormir plus d'un.

Ce long-métrage n'est pas à mettre entre toutes les mains. Interdit aux moins de 12 ans en salle, il est tout de même effrayant. Les parents doivent bien peser le pour et le contre avant de montrer aux enfants Conjuring. Pour preuve, Netflix le passe en “interdit pour les moins de 16 ans”. Les différents jumpscare qui suivent l'histoire peuvent terrifier les plus jeunes. De plus, l'utilisation de rituels sataniques ou encore le recours à l'exorcisme sont réalistes. Que ce soit au niveau des décors, des costumes ou de la réalisation des fantômes, James Wan surprend une nouvelle fois. Enfin, la mention “basée sur une histoire vraie” devrait faire réfléchir les plus superstitieux. L'essence même d'Halloween se retrouve dans l'univers du couple Warren, que ce soit dans le premier volume comme le deuxième. Pourquoi pas, donc, enchaîner les deux films d'affilée avant d'aller faire de beaux rêves.

Code secret Netflix.
À lire aussiLes catégories cachées de son catalogue Netflix
Lire la suite

Les Noces Funèbres de Tim Burton, un film d’amour au clair de lune pour Halloween

Après les frissons, laissons place à la douceur d’un conte avec le très poétique film d’animation de Tim Burton : Les Noces Funèbres. Ce film n’est pas choisi par hasard puisqu’il fête aujourd’hui ses 15 ans. En effet, c’est en 2005 que le public a pu découvrir cette belle histoire d’amour, juste après l’Étrange Noël de Monsieur Jack, sorti en 1993.

La beauté de ces films d’animation réside avant tout dans la technique utilisée par le réalisateur : le stop-motion. Cette dernière repose sur l’utilisation de marionnettes qu’il faut animer et photographier à chaque mouvement. Un travail monstre pour toute l’équipe de réalisation mais qui n’a cependant pas manqué de découler sur un chef-oeuvre du genre. Tim Burton a dessiné lui-même tous les personnages de son film avant de passer le relai à son équipe de décorateurs. Ce travail d’orfèvre lui aura demandé plus de 10 ans d’intenses réflexions. Salué par la critique, ce film est aujourd’hui un classique de l’animation que les plus jeunes et plus âgés prennent, chacun, autant de plaisir à le savourer.

Les Noces funèbres

Les Noces Funèbres, un conte musical à voir dès 7 ans.

L’histoire se déroule au XIXème siècle dans un pays de l’Europe de l’est. Victor Van Dort est un jeune homme de la noblesse anglaise promis à une jeune femme du nom de Victoria. Leur amour sincère est compromis par Emily, une mariée défunte qui tentera l’impossible pour garder Victor à ses côtés. Le jeune homme est alors transporté dans le monde terrifiant des morts, qui se révèlera être plus joyeux que sur Terre. Le film, nommé à l’Oscar du Meilleur Film d’Animation en 2006, est disponible sur les plateformes de streaming Amazon Prime Video et Netflix.

Grâce à sa collaboration avec Dany Elfman, le film d’animation prend des airs de comédies musicales avec des mélodies tantôt jazzy, tantôt orchestrales. Tim Burton fait découvrir au public un univers dans lequel il excelle. Du gothique au romantique, de l’humour noir aux éclats de rires, les Noces Funèbres nous embarquent dans un spectacle musical de toute beauté qui aborde la mort avec humour et poésie.

Box internet pour Amazon Prime.
À lire aussiQuelle box internet pour regarder Amazon Prime Video ?
Lire la suite

Shaun of the Dead, sur CANAL+ et Prime Video, pour des zombies à l'humour anglais

Changement d'ambiance avec la comédie horrifique d'Edgar Wright, réalisateur notamment de Baby Driver. Le britannique lance sa série culte, la Trilogie Cornetto, avec le déjanté Shaun of the Dead en 2004. Il s'entoure de ses acolytes de toujours, Simon Pegg (Star Trek, Mission Impossible) et Nick Frost (Good Morning EnglandSick Note) pour une comédie romantique chargée de zombies. Pas d'inquiétudes : jumpscare, hémoglobine et autres maléfices propres aux films d'Hallowen peuplent cette parodie de séries B. Quelques fous rires se glissent simplement entre deux coups de haches, pour bien commencer sa soirée confinée.

Shaund of the Dead Halloween Canal+

Pour un Halloween entre rires et glapissements, Shaun of the Dead se pose comme un film de choix.

Disponible sur Prime Video comme sur CANAL+, même à l'étranger, Shaun of the Dead se savoure pendant 95 minutes, pour un peu que l'humour décalé des britanniques ne plaise. L'histoire suit le personnage de Shaun, pour qui rien ne va droit. Son job ne lui plaît pas, sa copine le quitte, son beau-père l'insupporte ; heureusement, Ed, son meilleur ami, est là pour lui. Ed, et Le Winchester, leur pub fétiche.

Alors que Shaun y noie sa peine de la rupture dans le fond d'un fût de bière, le monde extérieur se retrouve sens dessus dessous. Les zombies pullulent les rues, et les deux potes, encore un peu ivres, doivent se confronter aux morts-vivants. Entre leurs proches à sauver, leur propre vie à mettre en sécurité, et Le Winchester à protéger, tout de même, la journée des deux amis prend une toute autre tangente.

Le sang gicle, les trahisons se font multiples, et une glace Cornetto se déguste au milieu de cette catastrophe, clin d'oeil retrouvé dans chaque opus de la trilogie. Pourquoi ne pas enchaîner, alors, avec Hot Fuzz et Le Dernier Pub avant la fin du monde, tout aussi appropriés à cette soirée d'Halloween ?

Procédure de résiliation CANAL+
À lire aussiComment résilier son offre CANAL+ ?
Lire la suite

American Horror Story : un marathon d'épisodes pour fêter Halloween

Dans le catalogue Netflix, les 9 saisons d’American Horror Story sont disponibles. Il y en a pour tous les goûts, chaque saison ayant un thème unique. Certaines se déroulent dans un cirque, dans un hôpital psychiatrique ou dans un hôtel. Les sujets divers, la saison Cult parle d’une secte tandis que la saison Roanoke suit des personnes dans une émission télévisée.

American Horror Story pour Halloween.

American Horror Story est décrite comme une série d’anthologie. C’est-à-dire que chaque saison est indépendante. Il est donc possible de regarder les saisons dans n’importe quel ordre, en fonction de ses envies. Les acteurs peuvent changer d’une saison à l’autre, ou rester les mêmes et simplement changer de rôle. Il y a également des invités dans les saisons, notamment Lady Gaga qui a joué un rôle principal dans la saison 5.

La dernière saison « 1984 » est sortie l’année dernière et est arrivée en septembre 2020 sur la plateforme de streaming. Elle reprend d’ailleurs les codes de films horrifiques beaucoup visionnés pendant cette période, comme Halloween ou Vendredi 13, pour leur rendre hommage. C’est la saison la plus courte de la série, comportant 9 épisodes. Si ce n’est pas suffisant, alors il ne faut pas hésiter à regarder les 8 saisons restantes.

Cette série est souvent décrite comme dérangeante, l’ambiance est très particulière. C’est un genre qu’il faut aimer. Ce n’est pas conseillé aux enfants puisqu’il peut y avoir des scènes violentes et ensanglantées. Pour ceux qui connaissent déjà la série, c’est la bonne période de l’année pour revoir ses épisodes favoris. Et ceux qui n’ont vu encore aucuns épisodes, alors c’est idéal pour se mettre dans l’ambiance de la série.

The Thing : un parangon du cinéma d'horreur, signé Carpenter

Pour terminer cette sélection d'Halloween, pourquoi pas revisiter un des plus grands classiques du cinéma d'horreur ? Disponible sur CANAL+ à la location ou à l'achat, The Thing reste probablement parmi les œuvres fondatrices du genre. C'est en 1982 — soit trois ans après le passage dévastateur de Ridley Scott avec Alien, le huitième passager — que John Carpenter revisite à son tour une histoire glaçante de forme de vie extraterrestre cachée au milieu d'un groupe d'humains solitaires. Ici, nul décor de capsule spatiale flottant dans le vide ; mais juste une base scientifique au beau milieu de l'Antarctique, où les hommes sont livrés à leurs suspicions réciproques. Alors, “La Chose” se cache-t-elle dans le corps de tel ou tel protagoniste ?

The Thing film d'horreur Halloween

The Thing n'a globalement pas su capter les faveurs du public à sa sortie en 1982. Toutefois, il a été reconnu à sa juste valeur depuis lors ; et il est maintenant sur le piédestal des films cultes en science-fiction et en thriller.

Absolument tout ici, dans les techniques utilisées par Carpenter, incarne l'idéal-type du thriller. De longs temps d'attente angoissants, quelque jumpscares savamment amenés, une musique pesante, sans parler d'un jeu d'acteur tout simplement ciselé : sans aucun doute, il y a avec ce programme cinéma quelque chose de fondateur. Pour le moins, les vrais amateurs sauront apprécier pour Halloween cette simulation confinée et gelée ; se projeter à même une des situations les plus désespérées qui soient pendant 109 minutes devient alors un plaisir coupable. Attention cependant à ne pas sombrer dans le cynisme absolu auquel The Thing invite en quelque sorte le téléspectateur.

L'offre CANAL + Netflix dans le pack cinés séries
À lire aussiComment bénéficier de Netflix grâce à CANAL+
Lire la suite

Partagez !

Box SFR

À lire aussi

Donnez votre opinion : commentez !

guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments