Energies

Tous les consommateurs d'électricité connaissent l'option heures pleines/heures creuses. Offre existant depuis très longtemps pour faire des économies au sein de son foyer, elle conquiert chaque année environ la moitié des ménages français. Pour économiser un peu et permettre aux usagers de l'électricité de continuer à consommer pendant toute l'année malgré un petit budget, certains fournisseurs d'énergie misent tout sur cette option heures creuses. En effet, certains foyers privilégient l'utilisation de cette énergie passé une certaine heure, en général aux alentours de 23h. En effet, avec cette option, le prix du kWh baisse considérablement pendant environ 8 heures par jour. Est-ce encore un bon plan en France en 2020 ?

L'option heures creuses : pour qui et chez quel fournisseur d'électricité?

Les familles nombreuses apprécient beaucoup de pouvoir souscrire une option heures creuses. En effet, le prix de l'électricité baisse fortement, passée une certaine heure. De ce fait, l'utilisation nocturne de certains appareils ménagers favorise les économies. Les foyers comptant beaucoup d'habitants doivent par exemple utiliser la machine à laver plusieurs fois par semaine, consommant beaucoup d'énergie. La facture peut donc vite grimper.

L'option heures creuses s'oppose à l'option tarifaire de base. Elle a l'honneur de rendre le prix des kWh très doux passé une certaine heure. L'inconvénient reste, en revanche, dans le prix du kilowattheure en journée. En effet, le tarif augmente considérablement. Il faut donc utiliser l'électricité avec modération en journée.

MPE : l'option heures pleines/heures creuses

Cette option s'oppose à l'option tarifaire de base. Près de la moitié des ménages français ont opté pour cette offre.

L'option heures creuses commence à une heure différente en fonction de son lieu d'habitation. En effet, suivant sa ville, les horaires peuvent varier. Par exemple, sur Paris, l'option s'active de 23h30 à 7h30, ou de 23h à 7h. Concernant Lyon, il est possible d'avoir les horaires en 22h30-6h30 ou en 22h-6h suivant son arrondissement.

Au niveau des fournisseurs d'électricité, enfin, plusieurs entreprises proposent cette option. Quatre fournisseurs d'énergie retiennent l'attention en particulier : EDF, Engie, Cdiscount Énergie et Total Direct Énergie. La différence de prix entre l'heure creuse et l'heure pleine est flagrante : entre 4 et 5 centimes de différences. Encore aujourd’hui, cette formule a l'air d'attirer de nombreux consommateurs. À tel point qu'aujourd'hui, certains fournisseurs proposent des plages horaires plus avantageuses encore, comme Total Direct Energie avec son offre Heures Super Creuses.

Quoi retenir de cette option heures creuses ?

  • Une offre adaptée en fonction des heures de nuit.
  • 8 heures par jour d'heures creuses.
  • Des horaires variant selon le lieu d'habitation.
  • Une offre spéciale pour les consommateurs nocturnes ou les familles nombreuses.
  • Un écart considérable entre le prix du kWh en journée et celui de la nuit.
Quels sont les avis clients sur Total Direct Energie ?
À lire aussiLes avis clients de Total Direct Energie
Lire la suite

L'augmentation du prix de l'électricité, vecteur d'une perte d'intérêt

Après avoir compris en quoi consiste cette offre, il faut savoir que l'option heures creuses commence à perdre de sa valeur. En effet, avec l'augmentation du prix de l'électricité, les abonnements de contrat énergie coûtent de plus en plus cher. Malgré une comparaison des fournisseurs d'électricité pour trouver la bonne offre, les tarifs deviennent toujours plus élevés. Heureusement, le tarif bleu et réglementé d'EDF lisse le tout à l'année.

Aujourd'hui, pour faire des économies grâce à cette option, le client doit consommer d'une autre manière. Si le prix du kWh augmente, cela concerne à la fois le tarif en heures creuses qu'en heures pleines. Il y a déjà une grosse différence de 5 centimes entre les deux prix. De plus, le kWh en heures pleines devient très onéreux. Plus le prix de l'électricité va augmenter, plus il deviendra risquer pour sa facture de consommer en journée.

Le prix de l'électricité en augmentation

Bien que l'option heures creuses soit encore attractive, l'augmentation du prix du kWh rendent les consommateurs hésitants.

Avant, un ménage consommant 30 % de l'électricité en heures creuses économisait sur sa facture d'énergie. En 2020, selon le fondateur du fournisseur Plüm Energie, Vincent Maillard, il faudrait atteindre 50 % de sa consommation journalière après 23h. Difficile d'arriver à un tel pourcentage. De ce fait, cette offre reste potentiellement intéressante, encore faut-il réellement pouvoir utiliser l'électricité de nuit.

Si le prix de l'électricité augmente encore, alors même les heures creuses ne seront bientôt plus attractives. Les ménages vont devoir se résoudre à prendre un tarif horaire électrique basique. Vincent Maillard lance l'alerte à ce sujet. Il ajoute même qu'à cause de cette augmentation, environ 80 % des Français (soit 4/5) ne se sentent pas concernés par cette option. Ils n'en auraient aucune utilité, au vu de leur profil et de leur consommation. Le secteur doit rester vigilant s'il souhaite continuer à proposer ces abonnements avec cette option avantageuse, sur le papier seulement actuellement.

Comment relever son compteur électrique Linky ?
À lire aussiComment faire pour relever son compteur électrique ?
Lire la suite

Partagez !

Total Direct Energie

À lire aussi

Donnez votre opinion : commentez !

guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments