Energies

Le printemps est officiellement là, et avec lui, des températures plus douces qui permettent de réduire ou de couper son chauffage. Une bonne nouvelle pour tous les consommateurs qui vont pouvoir faire des économies sur leur facture de gaz et d'électricité, et une nouvelle qui arrive à pic. En effet, les prix du gaz augmentent de nouveau en mai après une baisse conséquente de 4,1% en avril. La hausse est faible, seulement de 1,1%, mais elle peut vite alourdir la facture du consommateur. Pourquoi cette hausse, et quelles sont les évolutions des tarifs réglementés du gaz ? Quelle est la situation actuelle des TRV en France ? Décryptage et réponses dans la suite de l'article.

Hausse des prix du gaz en mai : quelle évolution pour les TRV en 2021 ?

Au 1er mai, après une baisse de 4,1% en avril, les prix du gaz repartent à la hausse. Les tarifs réglementés de vente commercialisés par Engie vont en effet augmenter de 1,1% en mai. Cette légère hausse s'explique par la hausse des prix du gaz naturel liquéfié. Celle-ci est dû à la forte demande en Chine et en Inde mais aussi à cause du blocage du canal de Suez en mars dernier. En effet, 8% du gaz naturel liquéfié mondial transite par ce biais, comme l'a souligné la Commission de régulation de l'énergie (CRE).

Dans le communiqué de la CRE, celle-ci précise que la hausse des prix du gaz sera donc de “0,3% pour les clients qui utilisent le gaz pour la cuisson, de 0,7 % pour ceux qui ont un double usage, cuisson et eau chaude, et de 1,2 % pour les foyers qui se chauffent au gaz”. Par ailleurs, le niveau de stockage des gaz européens est assez faible selon la CRE, à cause notamment des températures en dessous des normes saisonnières en avril. La Commission souligne que les TRV de gaz ont baissé de 12% au total depuis 2019, et restent inférieurs au niveau de 2015.

augmentation prix du gaz

Le prix des TRV de gaz en 2021 reste inférieur à celui de 2015.

Mais qu'en est-il de leur évolution au cours de 2020/2021 ? Si le début de l'année 2020 a vu les prix du gaz baisser, ceux-ci ont ensuite augmenté de nouveau à partir d'août dernier. À part la baisse conséquente du mois d'avril 2021, les TRV ont continué de grimper. Voici ci-dessous un petit récapitulatif de l'évolution des TRV du gaz depuis juillet 2020.

Évolution des tarifs réglementés du gaz en 2020/2021
Mois Juillet Août Septembre Octobre Novembre Décembre
Évolution des TRV du gaz -0,3% +1,3% +0,6% +4,7% +1,6% +2,4%
Mois Janvier Février Mars Avril Mai Juin
Évolution des TRV du gaz +0,2% +3,5% +5,7% -4,1% +1,1%

Alors que l'augmentation des prix du gaz va se faire ressentir dès la 1er mai, le gouvernement a débuté la campagne de l'envoi des chèques énergie 2021. Une bonne nouvelle puisque ces aides permettent aux foyers les plus modestes de payer leurs factures d'énergie sans encombre. L'octroi de cette aide est automatique, et le montant total s'élève à 150€.

L'évolution des prix du gaz ces derniers mois et années en France
À lire aussiQuelle est l'évolution du prix du gaz en France
Lire la suite

La fin des tarifs réglementés de gaz d'ici à 2023 pour les particuliers

Aujourd'hui, 3 millions de foyers dépendent encore des tarifs réglementés de vente du gaz. D'ici au 1er juillet 2023, ces TRV vont néanmoins disparaître progressivement. Ils ont déjà été supprimés pour les professionnels depuis décembre 2020. Cette décision a été prise par le Conseil d'État en 2017 et se justifie par l'ouverture à la concurrence du marché de l'énergie. En effet, aujourd'hui seul Engie, acteur historique, peut proposer des contrats de gaz au prix réglementé. Celui-ci va donc être supprimé pour que la concurrence soit parfaite.

Tous les client actuels d'Engie qui bénéficient donc d'un contrat de gaz à prix réglementé voient leur offre valable jusqu'au 30 juin 2023. Passé cette date, le contrat passera automatiquement à une offre de marché. Sinon, l'abonné peut tout à fait décider de changer de fournisseur d'énergie avant 2023 avec un prix du gaz qui sera certainement moins cher.

fin trv gaz

La fin des prix réglementés du gaz pour les particuliers sera effective en 2023.

Si la fin des TRV du gaz inquiète bon nombre de consommateurs vis-à-vis de leur facture, il n'y a pourtant pas lieu de s'en faire. En effet, ces tarifs ne sont pas forcément intéressants pour l'usager, et avec leur disparition, de nouvelles offres plus attractives devraient être proposées. De nombreux fournisseurs alternatifs de gaz ont émergé depuis 2007, et il est intéressant de se pencher sur leur grille tarifaire pour trouver la formule la plus avantageuse selon ses besoins.

Si l'usager décide de changer de fournisseur et qu'il trouve la perle rare au cours de ses recherches, il suffit alors de souscrire un nouveau contrat. Il devra fournir au nouveau fournisseur toutes les informations nécessaires, et celui-ci se charge de résilier l'ancienne offre. Le changement peut s'effectuer à n'importe quel moment, car il n'existe plus aucune durée d'engagement pour les contrats d'énergie. C'est donc peut-être le bon moment pour choisir un nouveau fournisseur avec un prix du gaz attractif.

Quel fournisseur propose le contrat de gaz pas cher le plus avantageux ?
À lire aussiComparatif des contrats de gaz les moins chers
Lire la suite

Partagez !

Total Direct Energie

À lire aussi

Donnez votre opinion : commentez !

guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments