Energies

Durant l'hiver 2020-2021, assez long et rude, la consommation de gaz a grimpé en flèche. Une consommation qui semble avoir quelque peu vidée les stocks de gaz européens. Est-ce le seul facteur qui justifie l'augmentation du prix du gaz ? Car oui, dès ce 1er juin 2021, le tarif du gaz va croître de quelques pourcents. Une mauvaise nouvelle pour les millions de Français encore dépendants de ce type d'énergie. Malgré tout, certains fournisseurs continuent d'aider les utilisateurs en proposant des promotions et des ventes privées exceptionnelles. Quelles sont les augmentations exactes du prix du gaz ? Quand vont-elles s'appliquer exactement ? Voici tout ce qu'il faut savoir sur cette dernière actualité dans le monde de la distribution d'énergie.

Tarifs et causes de l'augmentation : quand le prix du gaz flambe

Un hiver froid et intense aura sans nul doute déjà bien influé sur le prix du gaz revu à la hausse. En effet, qui dit beaucoup trop de demande dit augmentation du prix de l'offre, surtout si celle-ci s'amenuise. En parallèle à cela, une énorme demande a aussi frappé l'Asie et l'Amérique du Sud. Pour ne rien arranger, une augmentation du prix des quotas de CO2 ainsi que des opérations de maintenance sur le prélèvement du gaz en mer du Nord viennent faire pencher la balance dans le mauvais sens.

Ainsi, en prenant en compte tous ces facteurs, il devient logique que le prix du gaz augmente en Europe, et donc en France. Sur le territoire métropolitain, les chiffres viennent d'ailleurs juste de tomber. En moyenne, à compter de ce 1er juin 2021, le tarif du kWh HT pour le gaz doit grimper de 4,4%. En mai dernier, le prix du gaz était déjà monté de 1,1%.

Prix du gaz depuis 2015

Plus le temps passe, plus le prix du gaz grimpe. Une énergie toujours autant consommée ?

Ces hausses sont régulières d'années en années. Les différents fournisseurs d'énergie tentent de trouver des parades avec des promotions permettant d'économiser par exemple 12%, 15% ou encore 18% sur le prix du gaz HT. Le Tarif Réglementé de Vente du gaz commercialisé par Engie grimpe dans tous les cas dès aujourd'hui de 4,4%. Point par point, au niveau de l'utilisation du gaz, cela signifie :

  • +1,2% pour la cuisson au gaz uniquement ;
  • +2,6% pour la cuisson et le chauffage au gaz ;
  • +4,6% pour le chauffage au gaz uniquement.

Il faut toutefois prendre en compte que depuis janvier 2019, le prix du gaz fourni par Engie a baissé de 8% au total. Depuis la loi Energie et Climat de 2019, Engie ne commercialise également plus de nouveaux contrats basés sur les Tarifs Réglementés de Vente, comme bien d'autres fournisseurs. Seules des offres à prix de marché sont disponibles.

Fin des TRV sur le gaz en France : quelles conséquences ?
À lire aussiLa fin des TRV sur le gaz : quel impact ?
Lire la suite

Hausses et baisses : les offres promotionnelles des fournisseurs

Afin d'attirer les nouveaux clients dans leurs filets, les fournisseurs d'énergie n'hésitent alors pas à afficher des promotions exclusives sur leurs offres électricité ou gaz. C'est ainsi que le prix du gaz comme de l'électricité s'en trouve impacté, puisque les fournisseurs en question proposent d'accéder à de belles remises sur les tarifs HT du kWh.

Les ventes privées font également l'objet de nombreuses demandes. Avec certains sites internet, les clients en recherche de la meilleure offre du moment peuvent tomber sur des remises encore plus conséquentes. La preuve en est avec les réductions de Gaz de Bordeaux, prolongées jusqu'au 30 juin. Avec ce partenariat entre le fournisseur, MaPetiteEnergie, et le site de vente privée, le nouveau client peut débloquer -21% sur le prix du gaz, hors taxe bien sûr, et hors abonnement.

Promo Gaz de Bordeaux

Une vente privée Bemove qui met Gaz de Bordeaux en avant : -21% de remise à découvrir !

Gaz de Bordeaux
Promotions sur les contrats de gaz des fournisseurs d'énergie
Tarif/ mois
01 82 82 61 15
Voir cette offre

Une crise énergétique est donc en cours, contrée tant bien que mal par les fournisseurs d'énergie. La consommation de gaz mondiale ne fait qu'augmenter, tandis que les réserves baissent petit à petit. Une mauvaise nouvelle pour tous les foyers français encore dépendant de ce type d'énergie.

Avec le prix du gaz qui augmente et les Tarifs Réglementés de Vente qui disparaissent, le consommateur se trouve dans une impasse. À terme, les remises proposées par les différents fournisseurs ne pourront plus suffire. La transition énergétique et écologie va petit à petit vers un mode de consommation plus propre et moins nocif pour la planète, mais ne prend pas en compte les aspects économiques. En attendant, les clients doivent mettre encore plus la main à la poche, et ce dès ce mois de juin, pour pouvoir continuer à payer des factures toujours plus coûteuses. Y aurait-il de l'eau dans le gaz entre fournisseurs et consommateurs ?

Tarifs gaz et électricité chez EDF en 2020
À lire aussiTout savoir sur les tarifs EDF gaz et élec de 2021
Lire la suite

Partagez !

Total Direct Energie

À lire aussi

Donnez votre opinion : commentez !

guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments