Engie

Coup de théâtre ce lundi soir pour l'énergie française. Alors que Engie propose de vendre son capital dans Suez au plus offrant depuis le 30 août, une offre a enfin été acceptée, à hauteur de 29,9%. C'est ici que rentre en scène Veolia, chef de file mondial des services collectifs. Gérant le cycle de l'eau ou encore la valorisation des déchets, il a pu fournir à Engie une offre attrayante que le fournisseur d'énergie a accepté. Ce tournant dans l'énergie française fait déjà parler de lui, puisque l’État se dit perdant dans cette histoire. Retour sur cet événement après une bataille médiatisée d'un mois entre deux concurrents de l'eau et des déchets. Quel sera le dénouement final ? Veolia va-t-il contrôler totalement Suez ?

La cession de 32% des parts de Suez par Engie : l'appel d'offre de cet été

Troisième groupe mondial depuis 2015 dans le domaine de l'énergie, Engie est un groupe industriel énergétique français créé en 2008 à la suite de la fusion de Suez et de Gaz de France. Il est si imposant dans l'énergie française que les prix du gaz sont indexés sur ses tarifs dits réglementaires. Ainsi, les réductions proposées par les autres fournisseurs se font exclusivement sur ces prix-là en particulier. En d'autres termes, Engie mène la danse dans les contrats énergies liés au gaz, au même titre que, pour l'électricité, EDF et ses tarifs bleus et réglementés.

GDF Suez devient Engie

GDF Suez devient Engie.

Cet été 2020, Engie décide de faire un appel d'offre pour trouver un acheteur de ses parts dans Suez. En effet, pour des projets encore plus massifs et onéreux, Engie doit faire un choix. Le groupe français souhaite approfondir ses investissements dans deux corps de métiers que sont les infrastructures et les renouvelables. Pour ce faire, il doit impérativement trouver des fonds, comme le précise l'article de L'Usine Nouvelle. Détenant 32% du capital de Suez, Engie tente de s'en détacher, afin de trouver des ressources financières à ses projets futurs. D'un autre côté, Veolia veut détenir la participation de ces cessions.

Le résultat semble sans appel. Veolia a bien acquis 29,9% des parts à hauteur de 3,4 milliards d'euros, à un montant de 18 euros par action demandée. Cet événement, survenu le lundi 30 septembre 2020, intervient dans un contexte de volonté de transition énergétique, où chaque fournisseur souhaite être le premier.

L'énergie éolienne : fonctionnement
À lire aussiL'énergie éolienne et ses avantages
Lire la suite

Veolia, principal concurrent de Suez, en acquiert 29,9%

Il faut savoir que si Engie détenait 32% des parts dans Suez, l’État est toujours actionnaire de 22%. Une part honorable inférieure de seulement 10 points à la part du troisième groupe mondial. C'était le deuxième plus grand actionnaire des parts de Suez. Dépassé à présent par Veolia avec 29,9% du capital. Suez dénonce son offre publique d'achat en la qualifiant même de “hostile”. En effet, Suez s'oppose fermement à cette OPA, puisque Veolia est son concurrent direct en matière d'eau et de déchets.

veolia contre suez

La répartition par pôles d'activités des deux concurrents en matière d'eau et de déchets.

Les deux concurrents ne sont pas en conflit pour rien. Si Veolia décrit les négociations avec Suez pendant un mois comme paisibles et amicales, ce n'est pas ce qu'avance son adversaire. Pourtant, avec plus de salariés, un chiffre d'affaires plus important et un pôle d'activités de l'eau représentant 41% contre 25,74% pour Suez, c'est bien Veolia qui mène le bal. Antoine Frérot, Président-directeur général de Veolia, est content du résultat et a même réagi sur Twitter. Il évoque ainsi un projet servant la France mais aussi la planète, en abordant la transformation écologique que le groupe a commencé à créer.

À présent, Veolia veut aller plus loin. Dans les jours à venir, le groupe espère un accueil favorable du conseil d'administration de son concurrent. En effet, Veolia a produit une offre publique d'acquisition volontaire. En somme, Veolia espère contrôler l’entièreté du groupe Suez.

Les retours clients Engie.
À lire aussiLes clients Engie sont-ils satisfaits du fournisseur français ?
Lire la suite

Partagez !

Total Direct Energie

À lire aussi

Donnez votre opinion : commentez !

guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments