L'essentiel sur l'impact du changement d'heure et les dépenses énergétiques

Le changement d'heure en été et en hiver a souvent suscité la perplexité chez les Français. Sur la base d'une harmonisation européenne et d'économie énergétique, ce procédé n'a toutefois pas convaincu, jusqu'à provoquer sa suppression prochaine.

Les informations à retenir sur le changement d'heure et son impact sur l'énergie sont :

le changement d'heure permettrait d'économiser l'énergie annuelle d'une ville ;

ce constat est mis à mal par la prédominance des ampoules basse consommation ;

le changement d'heure sera supprimé en 2021 ou peu après.

Le changement d’heure intervient chaque année en France. L'heure d'été et l'heure d'hiver permettent ainsi de distinguer deux périodes de l'année. Accordant une heure de jour en plus ou impliquant de raccourcir les journées d’une heure, le changement d’heure peut avoir des répercussions sur la consommation électrique. Quels sont les impacts du changement d’heure sur l’électricité ?

Quelles sont les économies d’énergie réellement enregistrées grâce à l’heure d’été ?

La première vocation du changement d’heure est de réduire l’impact écologique de la consommation électrique. Malgré son instauration de longue date, l’heure d’été fait aujourd’hui l’objet d’interrogations concernant son efficacité. Quelles réductions de consommation énergétique le changement d'heure permet-il de réaliser ?

Quel est l'impact du changement d'heure pour l'électricité d'un ménage ?

Le changement d'heure en hiver et en été trouve un impact dans les finances liées à l'énergie dans le foyer.

Des économies d’énergie encourageantes pour le changement d’heure

En 2016, l’Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Énergie (ADEME) mène une étude sur les économies d’énergie liées au changement d’heure. Il apparaît alors que le changement d'heure a permis d’économiser 351 GWh (gigawatt-heure) en 2015. Un résultat qui semble positif puisque la consommation annuelle d’électricité est d’environ 470 Twh en France.

L'ADEME a étudié la période sur laquelle l'heure d'hiver était en place en 2015 pour son étude. À titre de comparaison, la consommation annuelle de la ville de Chambéry est environ équivalente à cette économie. Les réductions de consommation électrique semblent alors encourageantes pour le changement d’heure.

L’heure d’été et l’heure d’hiver remises en question

Malgré les résultats prometteurs du changement d’heure en termes de consommation électrique, le processus est remis en cause. Certaines associations démontrent que l'heure d'été et l'heure d'hiver ne sont pas à l'origine des économies d'électricité. Selon elles, le changement des habitudes des consommateurs expliquerait cette diminution de consommation énergétique.

Les éclairages basse consommation ont en effet connu un grand succès ces dernières années et pourraient justifier cette baisse de consommation électrique. De plus, la prise de conscience écologique nationale pourrait aussi expliquer une diminution de la consommation d’énergie en France. Au-delà de ces éléments explicatifs, les associations dénoncent le fait que les économies liées à l’heure d’ensoleillement gagnée sont perdues le soir-même.

Vers la suppression du changement d'heure en France ?

Le Gouvernement Français est actuellement en pleine réflexion sur la suppression du changement d’heure, un processus que certaines associations soutiennent. Les militants contre le changement d’heure pointent les désavantages du processus en ce qui concerne plusieurs domaines. Selon eux divers secteurs d’activité subiraient des dommages liés à l’heure d’été et à l’heure d’hiver. Parmi les secteurs les plus touchés figurent :

la santé ;

l’agriculture ;

la sécurité routière.

Les dangers du changement d'heure d'été et d'hiver en France.

Trois secteurs sont négativement impactés par le changement d'heure.

La suppression du changement d’heure devrait être effective en France en 2021 ou, à défaut, dans un futur proche. Cette décision ne s’explique pas par la pression exercée par les associations, mais par la réduction des économies d’électricité liées à l’heure d’été et à l’heure d’hiver. En 2009, l’économie enregistrée par l’ADEME était de 440 GWh, contre 351 en 2016. Il est alors possible que le changement d’heure n’ait plus le même impact en ce qui concerne la consommation d’électricité en France.

Consommation énergétique et changement d’heure dans le monde

La France n’est pas le seul pays concerné par le changement d’heure. Les États-Unis, le Canada ainsi qu’une partie de l’Europe et tous les pays de l’Union Européenne procèdent également au changement d’heure. Les motivations de tous les pays adhérant à ce concept sont les mêmes. Pourquoi certains pays ont-ils recours à l'heure d'été ?

Les origines du passage à l’heure d’été en France

D’abord adoptée par l’Irlande et le Royaume-Uni, l’heure d’été a été mobilisée en France pour la première fois en 1916. La vocation de cette modification horaire était d’économiser de l’énergie en profitant d’une heure d’ensoleillement supplémentaire le soir. Il apparaît alors que les économies d’énergie et la préservation de la planète sont des sujets de société qui datent de plusieurs années déjà.

Visiblement non convaincue des performances du système, la France abandonne le changement d’heure en 1945. C’est trente ans plus tard, suite au choc pétrolier de 1974, que le pays décide de mettre à nouveau en place les heures d’été et d’hiver. Le but était toujours de réduire la consommation électrique en bénéficiant d’un ensoleillement prolongé. Toutefois, une différence entre le changement d’heure instauré en 1974 et celui de 2020 peut être relevée. En effet, le choc pétrolier de 1974 peut laisser penser que l’instauration de l’heure d’été cette année présentait des vocations plutôt économiques qu’écologiques.

Quel est le coût de la production d'électricité en France ?
À lire aussiQuel est le coût de la production d'électricité ?
Lire la suite

Le changement d’heure dans l’Union Européenne et dans le monde

Face aux diverses problématiques environnementales, l’ensemble des pays de l’Union Européenne adopte l’heure d’été. Cette mise en place a lieu en 1998. Le changement d’heure instauré en 1988 expose cette fois une autre vertu, dans une dimension économique.

Le changement d'heure est-il mondial ?

Le changement d'heure n'est pas mondial, mais son impact se ressent à travers le monde entier.

Le deuxième objectif du changement d’heure de l’Union Européenne n’est en effet pas écologique. Cette nouvelle mise en place de l’heure d’été devrait permettre de faciliter les échanges commerciaux entre les différents pays qui l’instaurent. Aussi, une directive est prise en 2001, dans le but d’atteindre une harmonisation totale concernant l’heure d’été et l’heure d’hiver.

Cet article vous a-t-il été utile ?
Oui
Non
0 votes
Mint Energie
Total Direct Energie