L'essentiel pour choisir entre chauffage collectif et individuel

La caractéristique collective ou individuelle d'un chauffage peut décider des particuliers à emménager dans un logement. Cependant, mieux vaut avoir en tête les particularités de ces deux modes de chauffage, aussi bien d'un point de vue financier qu'énergétique.

Pour distinguer chauffage collectif et individuel, voici quelques éléments :

le chauffage collectif divise les frais entre les habitants de l'immeuble ;

il est possible d'individualiser les frais de chauffage collectif ;

une autre nuance distingue chauffage électrique et au gaz.

Le chauffage peut constituer un élément important en cas d’emménagement. En effet, il existe deux modes de fonctionnement pour les chauffages : individuel ou collectif. Chaque type de chauffage présente ses avantages et ses inconvénients. Quelles sont les différences entre un chauffage individuel et collectif et comment choisir entre les deux ?

Prix, individualisation : tout savoir sur le chauffage collectif

Tout d’abord, la principale différence entre le chauffage individuel et collectif réside dans le fonctionnement. Le chauffage collectif est un système qui permet de chauffer plusieurs logements avec un ensemble de pompes à chaleurs. Le chauffage individuel, quant à lui, offre à ses usagers la possibilité de gérer en autonomie leur consommation énergétique. Zoom sur les avantages et inconvénients des chauffages collectifs.

Quelles différences entre chauffages individuel et collectif ?

Les chauffages individuel et collectif présentent tous deux avantages et inconvénients.

Réduire la consommation d'énergie : gaz ou électricité.
À lire aussiComment réduire sa consommation ?
Lire la suite

Le chauffage collectif coûte-t-il plus cher que le chauffage individuel ?

Le point qui intéresse le plus les ménages français est le prix du chauffage collectif et individuel. Cela s’explique notamment par le fait que le chauffage représente un des postes de dépense les plus importants pour tous les foyers français. En termes de prix, le chauffage collectif suppose de diviser les frais entre les occupants de l’immeuble ou du lotissement. Ainsi, cette mutualisation présente des avantages, mais aussi des inconvénients en ce qui concerne la facture de gaz.

Tarification du chauffage collectif
Avantages Inconvénients
  • le prix du chauffage est divisé de façon proportionnelle à la taille du logement occupé ;
  • réduction des frais de maintenance car ils sont partagés entre les usagers du chauffage ;
  • gain de place octroyé par la chaufferie collective, souvent installée au sous-sol de l’immeuble.
  • n’incite pas à réduire sa consommation énergétique ;
  • les personnes économes en énergie payent pour leurs voisins qui le sont moins.

Individualiser les frais de chauffage, un avantage important

C’est en s’inspirant d’un des points négatifs du chauffage collectif que l’individualisation des frais est apparue. En effet, ce type de chauffage ne pousse pas à la maîtrise de sa consommation énergétique. La loi n°2015-992 votée le 17 août 2015 a pour vocation de responsabiliser les ménages par rapport à leur consommation d’énergie. La responsabilisation vis-à-vis de la consommation vaut également pour les chauffages collectifs.

Comment individualiser les frais de chauffage ?

Les différences entre chauffe individuel et collectif sont minimes désormais.

Le gouvernement semble vouloir encourager les Français à réduire leur consommation d’énergie. Ainsi, conformément à la loi n°2015-992, les frais de chauffage collectif peuvent être individualisés depuis 2019. De ce fait, les personnes qui surveillent leur consommation énergétique ne sont plus contraintes de payer une facture qui ne leur correspond pas. Cela constitue un avantage majeur pour le chauffage collectif car il semble désormais que les seules différences avec un chauffage individuel sont :

le réglage de la température, puisque tous les logements ne sont pas équipés d’un thermostat ;

l’emplacement et la maintenance des dispositifs de chauffage.

Le chauffage individuel au gaz ou à l'électricité : quels sont ses bénéfices ?

Comme vu précédemment, le chauffage collectif a tendance à coûter plus cher que le chauffage individuel. Cette affirmation dépend cependant de quelques paramètres, et notamment du type d’énergie utilisée. Outre le prix, il existe d’autres avantages et inconvénients du chauffage individuel.

Le chauffage individuel au gaz, l’alternative économique

Les ménages qui profitent d’un chauffage individuel au gaz bénéficient de nombreux avantages. Le chauffage au gaz est en effet le moyen le plus économique à ce jour. De plus, le système individuel permet de maîtriser sa consommation. Ainsi, le chauffage individuel au gaz allie économies énergétiques et financières.

Bien que le gaz soit généralement moins coûteux que l’électricité, il est de rigueur de choisir un fournisseur pas cher pour son chauffage. Le prix du kWh de gaz varie d’un fournisseur à l’autre. Ainsi, selon son fournisseur, il peut arriver que le chauffage individuel au gaz ne soit pas moins cher qu’un chauffage collectif.

Fournisseur de gaz Prix de l’abonnement annuel Prix du kWh de gaz (en moyenne)
Total Direct Énergie 248€ 0,0466€
Eni 282€ 0,0446€
Engie gaz Energie 231€ 0,0559€

Les avantages et inconvénients du chauffage électrique individuel

Réputé pour être plus cher, le chauffage électrique individuel offre pourtant des avantages à ses usagers. Tout d’abord, en termes d’entretien, l’énergie à investir et/ou la somme à débourser est moins élevée que pour un chauffage au gaz. En outre, la température est facilement réglable, ce qui permet une maîtrise de sa consommation énergétique en toute simplicité.

Quels sont les inconvénients du chauffage électrique ?

Tout économique qu'il puisse être, le chauffage électrique possède des inconvénients.

Il existe bien sûr des inconvénients au chauffage électrique individuel. Ce type de chauffage peine à chauffer convenablement les grands espaces. C’est d’ailleurs pourquoi il est réputé pour être plus onéreux. Au-delà de l’aspect financier, le principal point faible du chauffage électrique est qu’il propage une chaleur sèche. Or, un taux d’humidité minimal est primordial pour les bronches et les muqueuses du corps humain.

Quel chauffage électrique choisir pour plus d'économies ?
À lire aussiTrouver un chauffage électrique économique
Lire la suite
Cet article vous a-t-il été utile ?
Oui
Non
100 % des lecteurs ont trouvé cet article utile
1 vote
Mint Energie
Total Direct Energie