L'essentiel pour choisir de manière optimale entre fioul et gaz

Choisir entre gaz et fioul n'est pas forcément chose aisée. De nombreux éléments peuvent favoriser la sélection d'une de ces deux énergies. Que l'on habite en zone rurale ou en ville, la situation et le prix impliqué ne seront pas les mêmes. Chaque énergie possède ses atouts et obstacles, indépendamment d'une perspective purement écologique.

Quels sont les éléments à prendre en compte pour choisir entre gaz et fioul ?

le gaz est davantage présent en ville, lorsqu'en zone rurale le fioul prédomine ;

le raccordement d'une installation au gaz peut coûter cher ;

en moyenne et à volume égal, le gaz naturel coûte généralement moins cher.

Les Français se trouvent aujourd’hui face à des enjeux environnementaux, qui les poussent à réfléchir au gaz le plus rentable pour leur logement. Outre l’aspect écologique, le prix est bien sûr un indicateur à prendre en compte pour faire son choix d’énergie. Beaucoup de ménages hésitent entre le gaz et le fioul, deux énergies disponibles notamment pour alimenter un chauffage. D’un côté comme de l’autre, les deux énergies existent depuis maintenant de nombreuses années en France.

Les consommateurs ont donc globalement l’habitude d’utiliser le gaz et le fioul pour chauffer leurs logements. En revanche, la rentabilité des deux énergies n’est pas la même et le gaz naturel apparaît comme largement plus écologique que le fioul. En réalité, le choix dépend de la situation du logement de chacun, et surtout des besoins en termes de quantité et de budget. Alors, vaut-il mieux choisir le gaz naturel ou le fioul pour alimenter les chauffages de son foyer ? Quelles sont les principales distinctions existant entre ces deux énergies historiques ?

Les principales différences entre le gaz naturel et le fioul : deux énergies pour une même utilisation

La rénovation d’une maison, ou l’achat d’un foyer neuf se présentent comme deux cas de figure où les consommateurs peuvent se demander vers quelle énergie se tourner pour le chauffage. À cet égard, deux solutions apparaissent face aux usagers : le fioul ou le gaz naturel. Bien que l’utilisation de ces deux énergies soit la même, certaines spécificités techniques et financières existent tout de même. Le fioul et le gaz n’impliquent pas l’utilisation d’une même chaudière par exemple. En outre, la combustion n’est pas réalisée de la même manière et la consommation n’entraîne pas réellement les mêmes frais.

Comment choisir entre gaz et fioul ?

Différents éléments (prix, besoins du foyer) permettent de choisir entre gaz et fioul.

Le gaz naturel, qu’est-ce que c’est et comment ça marche ?

Aujourd’hui, le chauffage au gaz naturel est certainement le plus répandu parmi les consommateurs. Bien que l’électricité prenne de plus en plus de place sur le marché de la fourniture d’énergie, le gaz reste l’énergie la moins coûteuse au moment de la production et de la consommation. En revanche, l’extraction de cette énergie est relativement envahissante et nocive du point de vue de l’écologie, une grosse ombre au tableau pour de nombreux utilisateurs.

Le gaz naturel se présente effectivement comme un combustible fossile présent naturellement dans les sous-sols rocheux. Ainsi, voici sa composition de base :

méthane ;

propane ;

butane ;

ethane ;

pentane.

Le gaz est extrait dans sa forme naturelle par les entreprises spécialisées, notamment grâce à de grosses foreuses. Les trous faits dans la roche permettent au gaz de remonter à la surface et donc d’être capturé. Par la suite, le gaz naturel est traité afin de se faire commercialiser par les fournisseurs d’énergie.

De manière générale, l’extraction du gaz naturel est donc une procédure particulièrement nocive pour la planète. En outre, il s’agit d’une démarche dangereuse pour les ouvriers spécialisés, puisqu’ils s’avèrent exposés à des émanations relativement toxiques sur le long terme. Pour ce qui est de l’environnement, la consommation de gaz naturel entraîne également des gaz à effet de serre, les principaux responsables du réchauffement climatique.

GES maison
À lire aussiGES maison, qu'est-ce que ça signifie ?
Lire la suite

Comment se définit le fioul, énergie fossile au même titre que le gaz naturel ?

Le fioul se présente tout simplement comme le combustible obtenu à partir du raffinage du pétrole. Il s’agit donc également d’une énergie fossile, n’était pas vouée à exister indéfiniment dans la nature. En réalité, de nombreux Français utilisent également le fioul en tant qu’énergie pour le chauffage au sein de leur foyer. De ce fait, le fioul utilisé par les particuliers pour le chauffage prend l'appellation de fioul domestique.

Afin de le rendre consommable par les particuliers, le fioul doit répondre à des caractéristiques bien particulières. Ainsi, plusieurs qualités de fioul existent en réalité : basse qualité, bonne qualité et qualité supérieure. Selon le degré de qualité, la combustion s’opère plus ou moins bien, entraînant ainsi une consommation plus ou moins grande.

Voici donc le récapitulatif des critères à regarder pour définir la qualité d’un fioul domestique :

Critères de qualité du fioul domestique
Caractéristiques Normes administratives Normes intersyndicales
Masse volumique (15°) < 880 kg/m3
TLF < 4°C < 4°C
Point d’écoulement Entre -3° et -6° < -9°
Point de trouble < + 2° < + 2°
Teneur en eau < 200 mg/kg < 200 mg/kg
Point éclair Entre 55° et 120° Entre 55° et 120°
Viscosité à 20° < 9,5 mm2/s < 7,5 mm2/s
Teneur en soufre < 0,1% en masse < 0,1% en masse

À noter que les normes administratives s’avèrent imposées par l’État. Pour ce qui est des normes intersyndicales, celles-ci sont déterminées par la chambre syndicale des pétroliers-raffineurs. Ces normes permettent, en général, de garantir une composition du fioul domestique irréprochable en termes de composition.

Quelle est la marche à suivre en cas de fuite de gaz
À lire aussiQue faire en cas de fuite de gaz ?
Lire la suite

Quels avantages et inconvénients de l’utilisation du gaz naturel pour le chauffage ?

Une chaudière au gaz présente de nombreux avantages, notamment en termes d’utilisation et de prix. Par ailleurs, la taille d’une chaudière à gaz est relativement plus petite qu’une chaudière à fioul, rendant ainsi son usage beaucoup plus simple dans un appartement. En outre, le gaz naturel se présente comme l’énergie la moins chère du marché pour le chauffage d’un foyer. Par rapport à une chaudière fonctionnant au fioul, l’utilisation du gaz naturel semble globalement plus économique et rentable en termes de consommation d’énergie.

En revanche, le gaz naturel est une énergie fossile, coupable d’une grande partie des gaz à effet de serre. Son utilisation n’est donc pas très écologique, de son extraction jusqu’à l’utilisation faite par les particuliers et les entreprises. D’autres énergies s’avèrent aujourd’hui beaucoup moins nocives pour l’environnement, c’est le cas du biogaz ou de l’électricité verte par exemple. Malheureusement, tous les logements ne sont pas nécessairement équipés de chauffages électriques, ou d’une alimentation au gaz biométhane.

Le fioul : une énergie aujourd’hui trop polluante par rapport au gaz naturel

Comme évoqué précédemment, le fioul est obtenu à partir du raffinage du pétrole. Aujourd’hui, le pétrole se présente comme une des énergies les plus polluantes pour la planète. Au même titre que les émanations provenant des véhicules, le fioul relâche énormément de gaz à effet de serre, très toxiques, aussi bien pour l’Homme que pour l’environnement en général.

Le fioul reste quand même largement utilisé dans les zones rurales. De ce fait, cette énergie n’est pas prête de disparaître, notamment dans les milieux agricoles où le fioul permet de faire une grande consommation en termes de chauffage. De plus, les nouveaux modèles de chaudière au fioul s’avèrent relativement propres et silencieux, avec un moindre impact lié au dioxyde de carbone, à l’azote et au soufre.

L’installation d’un appareil à fioul reste néanmoins relativement chère par rapport à la chaudière au gaz. En outre, une chaudière au fioul dégage bien souvent des odeurs de pétrole peu agréables dans des endroits confinés.

Conversion des Watts en kilowatts kW et kilovoltampères kVA
À lire aussiConversion des unités inhérentes au gaz
Lire la suite

Chauffage : dois-je utiliser du gaz ou du fioul ?

Le chauffage est le poste de dépense le plus important des Français en termes d’énergie. À ce titre, il semble essentiel de comparer les performances et le prix du gaz naturel et du fioul pour les dispositifs de chauffage. Ainsi, il convient de dresser un comparatif de ces deux énergies en tant que mode principal de chauffage. En réalité, les différences s’avèrent relativement minces et tout est une question de situation géographique. Le gaz naturel sera davantage monnaie courante dans les villes et zones périphériques, tandis que le fioul alimente de nombreux foyers dans les campagnes et autres zones rurales.

Le chauffage au gaz, un largement dispositif adaptable

L’adaptabilité du chauffage au gaz réside principalement dans le fait que plusieurs types de chaudières gaz sont disponibles. En effet, les besoins des ménages peuvent être satisfaits grâce aux différents dispositifs de gaz. Outre cette diversité en termes d’installations, le chauffage au gaz permet de diffuser la chaleur rapidement et durablement. Le tableau ci-dessous présente les types de chaudières à gaz les plus répandues dans les ménages français à ce jour. Certaines d'entre elles, couplées à un abonnement au gaz pas cher, permettent de faire des économies.

Choisir une chaudière gaz
Type de chaudière Caractéristiques des chaudières gaz
Classique
  • fonctionne à haute température (entre 60 et 80°C) ;
  • chauffe rapidement ;
  • consomme beaucoup d’énergie.
À basse température
  • chauffe à 50°C ;
  • consomme moins d’énergie que les chaudières gaz classiques ;
  • efficacité équivalente aux chaudières classiques.
À condensation
  • récupère la vapeur d’eau générée par la combustion du gaz ;
  • possible d’économiser environ 30% d’énergie par rapport à une chaudière classique.
Pulsatoire
  • chauffe efficacement grâce à un cycle de micro-combustions ;
  • consomme jusqu’à quatre fois moins d’électricité qu’une chaudière classique ;
  • nécessite en moyenne 40% de gaz en moins qu’une chaudière classique.

Comment choisir entre chauffage au fioul et gaz naturel pour mon logement ?

La proportion de logements chauffés au fioul a connu une nette diminution en France ces dernières années. Malgré la diminution des ménages équipés d’un chauffage au fioul, ce mode de chauffage n’est pas prêt de disparaître. En effet, il apparaît que les ménages installés en zone rurale restent de grands consommateurs de fioul. Cela se justifie par le fait que certains espaces du territoire français ne sont pas alimentés par le gaz de ville. Ainsi, le chauffage au fioul constitue parfois une alternative très appréciée au chauffage au gaz.

Chauffage gaz ou chauffage fioul : comment choisir ?

Choisir entre chauffage au gaz ou au fioul selon certains critères.

Le gaz et le fioul sont souvent mis en concurrence concernant le chauffage. Cependant, il ne faut pas oublier que ces deux types de chauffage ne couvrent pas les mêmes besoins, ni les mêmes habitations. En effet, les usages des chauffages au gaz et au fioul sont les suivants :

le chauffage au gaz est essentiellement utilisé dans les communes raccordées au gaz (centres urbains, banlieues, etc.) ;

le chauffage au fioul est généralement mobilisé dans les zones rurales et pour les consommateurs qui n'ont pas encore effectué leur demande de raccordement au réseau de gaz naturel et dans lesquelles la seule alternative est le gaz propane en citerne, qui est alors bien souvent plus coûteux.

Quelles différences entre chauffages individuel et collectif ?
À lire aussiChauffage individuel ou collectif ?
Lire la suite

Installation, prix : faire son choix entre le gaz et le fioul

Le coût de revient d’un chauffage se calcule non seulement en intégrant le prix de l’énergie utilisée, mais aussi en tenant compte des installations nécessaires. En effet, installer un chauffage suppose parfois d’effectuer des travaux, ce qui peut rapidement faire grimper les factures. Comment choisir entre le gaz et le fioul ?

Travaux de raccordement pour le chauffage au gaz

Il peut arriver que certains logements ne soient pas raccordés au gaz. Dans ce cas, il est de rigueur de faire appel à GRDF, le gestionnaire du réseau de gaz Français. En effet, des travaux de raccordement sont nécessaires pour installer un chauffage au gaz dans ces habitations. Les travaux requis sont facturés au ménage qui effectue une demande de raccordement au gaz, ce qui peut alors rendre le chauffage au gaz moins rentable qu’un dispositif au fioul.

Le tableau ci-dessous présente le budget moyen à prévoir pour obtenir le raccordement de son dispositif de gaz.

Raccordement du dispositif de gaz
Utilisation(s) du gaz Prix des travaux de raccordement
Chauffage environ 450 € TTC
Cuisson et eau chaude environ 1 012 € TTC

Quel est le coût d'installation d’une chaudière au fioul dans un logement ?

Contrairement aux chaudières au gaz naturel, celles fonctionnant avec du fioul ne nécessitent pas de faire une demande de raccordement. Il n’existe, en effet, pas de réseau national dédié à la consommation de fioul. Le raccordement devant être fait se réalise alors avec une cuve de fioul pouvant être placée à l’intérieur ou à l’extérieur du logement, selon les besoins et possibilités des consommateurs.

Dans un premier temps, il convient de garder à l’esprit que de nombreux types de chaudières à fioul existent en réalité :

chaudière au fioul basse température : uniquement pour l’eau chaude à 40° ;

la chaudière au fioul à condensation : pour de l’eau à 90° ;

une chaudière fermée ou étanche : modèle à ventouse pouvant s’installer dans un lieu clos ;

chaudière ouverte ou atmosphérique : nécessite un conduit de cheminée pour évacuer les gaz de combustion avec un renouvellement permanent de l’air ;

la chaudière à production d’eau chaude à accumulation : appareil relié à un ballon d’eau chaude ;

chaudière au fioul à micro-accumulation : petit ballon d’eau chaude dans la chaudière permettant d’assurer un usage immédiat ;

la chaudière au fioul à production d’eau chaude instantanée : petits besoins en eau chaude.

Le coût de l’installation varie donc bien évidemment en fonction du type de chaudière au fioul choisie. En moyenne, il faut généralement compter environ 4 000 € pour l’installation d’une chaudière au fioul :

Coût d'installation d'une chaudière au fioul
Modèle à condensation Modèle basse température La cuve de fioul
entre 2 500 et 6 000 € de 3 000 à 7 000 € entre 300 et 2 000 €
Quels sont les meilleurs contrats et abonnements gaz parmi les fournisseurs d'énergie ?
À lire aussiQuels sont les meilleurs contrats gaz du marché ?
Lire la suite

Comparatif du prix du gaz et du fioul : quelle est l’énergie la moins chère ?

Comparer le prix du kWh de gaz et de fioul est une étape qui peut faire changer le choix de chauffage effectué pour son logement. Ainsi, il est essentiel d’étudier les différentes offres des fournisseurs. Par ailleurs, le marché de l’énergie s’est ouvert à la concurrence. Ainsi, cette libéralisation du marché a laissé place à de nouveaux fournisseurs, qui proposent des prix parfois très attractifs. Le tableau qui suit compare les prix du kWh de gaz et de fioul afin d’aider les ménages à identifier l’énergie la plus rentable pour leur logement.

Différence financière entre gaz naturel et fioul
Prix moyen du kWh d’énergie Gaz naturel Fioul
0,086 € 0,101 €
Comparatif des prix du gaz et du fioul pour l'énergie.

Des différences existent entre le prix du gaz et du fioul.

De manière plutôt évidente, la consommation de gaz naturel apparaît comme nettement moins chère que celle du fioul. En termes de rentabilité, c’est donc plutôt vers un chauffage au gaz naturel que les consommateurs doivent se tourner. Le fioul peut cependant être très acceptable en zone rurale, pour les grands espaces et les grandes consommations d’énergie. Pour les petites consommations, dans des appartements en ville ou en périphérie, le gaz semble tout de même être une meilleure alternative.

Cet article vous a-t-il été utile ?
Oui
Non
0 votes

-20% sur l'électricité et le gaz !

Plus vous serez nombreux, plus l'offre d'énergie négociée sera competitive pour des économies garanties !

Je cherche

Suivant

Les bons plans du moment

TotalEnergies Offre
Ovo Energy Electricité
Total Direct Energie
Total Direct Energie