L'essentiel pour choisir entre compteur Linky triphasé ou monophasé

Les compteurs Linky sont amenés à équiper tous les foyers français d'ici quelques années. Il est toutefois important, selon l'équipement présent dans le ménage, de choisir entre un compteur Linky monophasé ou triphasé.

Quelques éléments pour choisir entre un compteur Linky monophasé ou triphasé :

le choix entre les deux types de compteurs Linky doit se faire selon l'équipement du foyer ;

les compteurs triphasés sont plus onéreux mais plus puissants ;

passer d'un type de compteur à l'autre nécessite une intervention tarifiée d'Enedis.

Les logements peuvent être alimentés par deux types de courant électrique : monophasé ou triphasé. Ces deux options offrent chacune des avantages et des inconvénients. Dans le but de répondre aux besoins de tous les ménages, les compteurs électriques Linky sont disponibles en monophasé ou en triphasé. Quel type de courant choisir pour mon logement ?

Compteur monophasé et un Linky triphasé : que privilégier ?

Tous les ménages français devraient être équipés d’un compteur Linky d’ici 2021 et doivent donc choisir entre le courant monophasé et le triphasé. Offrant tous deux des bénéfices, choisir son type de courant peut ne pas être évident. Quelles sont les différences entre le courant triphasé et le monophasé ?

Faut-il privilégier un compteur Linky sur courant monophasé ou triphasé ?

Compteur Linky triphasé, ou monophasé ? Tout dépend des besoins du foyer.

Comment reconnaître un compteur monophasé ?

Tout d’abord, d’un point de vue technique, un compteur monophasé est un dispositif de branchements permettant d’obtenir de l’électricité. Ce branchement se compose de deux câbles : le premier est un conducteur de phase et l’autre reste neutre. Les fils conducteurs sont faciles à reconnaître puisqu’ils sont de couleurs différentes. Le conducteur de phase d’un courant monophasé est généralement rouge ou noir et le neutre, bleu.

Les personnes qui souhaitent savoir si elles possèdent un compteur monophasé peuvent facilement l’identifier. En effet, l’identification d’un type de courant électrique peut être effectué grâce aux prises présentes au sein d’une habitation. Ainsi, si les prises électriques possèdent deux trous, alors le dispositif qu’accueille le logement est un compteur monophasé.

Mode d'emploi du compteur d'électricité Linky.
À lire aussiTout savoir sur les compteurs Linky
Lire la suite

Le compteur Linky au courant triphasé, c’est quoi ?

Le compteur Linky triphasé est une alternative au branchement monophasé. Les prises liées à ce type de courant se composent de trois ou quatre trous ronds et d’un trou plat. Souvent installé dans les habitations à forte consommation énergétique, le courant triphasé se compose d’un neutre et de trois phases. Les phases d’un courant triphasé ont les mêmes :

puissance ;

fréquence ;

amplitude.

L’utilisation de trois phases identiques par le courant triphasé peut, dans un premier temps, surprendre. Dans les faits, il apparaît que les courants d’une installation triphasée sont certes similaires, mais indépendants. Cette particularité permet de répondre aux besoins spécifiques de certains bâtiments. Par exemple, si tous les étages ou toutes les pièces ne nécessitent pas la même puissance électrique, alors le courant triphasé est la solution à adopter.

Les différences entre un compteur monophasé et un compteur Linky triphasé

La principale différence entre les compteurs Linky monophasés et triphasés réside dans la puissance. En effet, le courant délivré par un dispositif triphasé est plus puissant. Il permet ainsi de répondre à des consommations électriques élevées.

Malgré la différence de puissance délivrée, le courant monophasé est à même de répondre aux besoins énergétiques de divers appareils. Reposant sur une différence de tension de 230 Volts entre la phase et le neutre, un compteur électrique monophasé permet d’alimenter :

tout type d’appareil électrique ménager ;

un chauffage ;

l’éclairage requis par un logement.

Quels équipements déterminent le choix d'un compteur Linky monophasé ou triphasé ?

Un compteur Linky triphasé peut s'imposer selon l'équipement du ménage.

Concernant les compteurs Linky triphasés, la puissance qu’ils confèrent est compatible avec les appareils 400 Volts. Bien que ces dispositifs soient majoritairement des appareils professionnels, il peut arriver que des logements en possèdent. Ainsi, les ménages équipés des outillages suivants devraient privilégier le courant triphasé :

pompe à chaleur ;

électroménager puissant (four, lave-linge, etc.).

Comment bien choisir la puissance du compteur électrique ?
À lire aussiComment choisir la puissance d'un compteur Linky ?
Lire la suite

Quels sont les avantages et inconvénients d’un compteur Linky triphasé ?

Les compteurs Linky triphasés confèrent certains bénéfices à leurs utilisateurs. En contrepartie, certains inconvénients existent. Quels sont les points forts et points faibles d’un compteur Linky triphasé ?

Compteur Linky triphasé : quels sont les avantages ?

Un compteur Linky triphasé délivre un courant continu, permettant alors de satisfaire simultanément plusieurs besoins énergétiques. Par exemple, les foyers qui nécessitent une puissance supérieure à 18 kVA ont tout intérêt à choisir un courant triphasé. Il en est de même pour les ménages équipés d’appareils ne fonctionnant que sur un courant électrique continu.

Les compteurs électriques triphasés assurent une tension électrique constante, ce qui constitue un de leurs principaux bénéfices. Cet avantage justifie le fait que les habitations de grande surface ou encore les locaux professionnels sont souvent alimentés par ce type de dispositif.

Quels sont les inconvénients des compteurs électriques triphasés ?

Le principal inconvénient d’un compteur Linky triphasé est que ce type de courant coûte relativement plus cher que le monophasé. Son installation est plus onéreuse, mais l’abonnement d’électricité attenant à ce type de branchement l’est aussi.

Outre l’aspect financier, il n’est pas rare que les compteurs électriques triphasés disjonctent. Ces dysfonctionnements du compteur Linky sont généralement dus à la façon dont le ménage utilise le courant électrique. En effet, bien qu’ils soient très puissants, les courants triphasés doivent être utilisés avec attention.

Mon compteur Linky triphasé disjoncte : comment changer pour un compteur monophasé ?

Lorsqu’un compteur triphasé disjoncte trop régulièrement, le ménage peut décider de passer du triphasé au monophasé. L’interlocuteur à contacter dans ce genre de cas est le fournisseur d’électricité. Il sera en effet apte à conseiller le ménage sur la puissance qui lui est réellement nécessaire.

Le compteur Linky triphasé peut disjoncter.

Le compteur Linky triphasé peut rencontrer des problèmes pouvant le faire disjoncter.

Le fournisseur effectue également toutes les démarches nécessaires au changement de compteur électrique auprès d’Enedis. Le passage du triphasé au monophasé permet souvent de réduire sa facture d’électricité. Cet avantage est non négligeable, et repose notamment sur deux éléments :

le rééquilibrage des phases ;

l’adhésion à une offre moins chère chez le fournisseur d’électricité.

Cet article vous a-t-il été utile ?
Oui
Non
67 % des lecteurs ont trouvé cet article utile
3 votes
Mint Energie
Total Direct Energie