L'essentiel sur les différences entre gaz propane et gaz naturel

Dans le secteur de l’énergie, il est important de différencier plusieurs types de gaz. Par exemple, il faut faire la distinction entre le gaz naturel et le gaz propane. Ces deux types de gaz se différencie notamment par :

Leurs composantes.

Les zones desquelles ils proviennent.

Les usages au quotidien.

Les méthodes de stockage.

Le gaz est une énergie très utilisée en France. Présentant différents avantages, et notamment en termes de prix pour le chauffage, le gaz est apprécié des consommateurs. Face aux habitudes de consommation des usagers, les fournisseurs d’énergie proposent divers types de gaz : gaz propane, butane, naturel, en citerne, au compteur, etc.

La liste est longue et chaque type de combustible présente des points forts et des inconvénients. Il est parfois compliqué de s’y retrouver et d’identifier les disparités existantes entre les gaz. Quelles sont les différences entre le gaz propane et le gaz naturel ?

Des origines différentes pour le gaz propane et le gaz naturel

La principale différence entre le gaz propane et le gaz naturel réside dans leurs origines. Bien entendu, des disparités sont aussi observables dans leurs usages. Dans les faits, ces deux combustibles ne proviennent pas des mêmes zones, et leurs composantes ne sont donc pas identiques. MaPetiteEnergie fait aujourd'hui le point sur les origines du gaz propane et du gaz naturel.

Quelles sont les différences entre le gaz naturel et le gaz propane ?

Il existe des différences notables à connaître entre le gaz naturel et le gaz propane.

Le gaz propane : une énergie fossile qui provient du sol ?

Le gaz propane fait partie de la famille des GPL (Gaz de Pétrole Liquéfiés). Il ne s’agit pas du combustible le plus écologique, puisque ce gaz est une énergie fossile. Elle n’est, par définition, pas renouvelable. Ce type de gaz peut :

être issu de la Terre ;

provenir du pétrole par raffinage ;

découler de processus chimiques.

Conservé à l’état liquide, le gaz propane est également transporté sous cette forme. Ainsi, ce type de gaz ne demande que peu d’espace en termes de stockage. Concernant la forme sous laquelle il est commercialisé, le gaz propane est souvent vendu en bouteilles.

Par ailleurs, il peut aussi arriver qu’il soit livré par des camions-citernes. Cette méthode de commercialisation implique cependant que l’usager ait installé une citerne de gaz, qui doit obligatoirement se trouver à l’extérieur de l’habitation.

Conseils de MaPetiteEnergie

La densité du gaz propane est supérieure à l’air. Ainsi, en cas de fuite, ce GPL a tendance à s’accumuler au point le plus bas (sous-sol, cave, etc.). Pour ce qui est du gaz naturel, sa densité est plus légère. De ce fait, il monte jusqu’au point le plus haut (plafond, cheminée, etc.) en cas de fuite.

Le gaz naturel est-il vraiment d’origine naturelle ?

Tout comme le gaz propane, le gaz naturel est une énergie fossile. Il se constitue d’un mélange de plusieurs gaz, dont l’extraction se fait dans des gisements de pétrole. Ainsi, malgré son nom plutôt trompeur, le gaz naturel n’est pas sans conséquence sur la planète. Le pétrole reste en effet essentiel à la production de ce type de combustible et a des effets dévastateurs en termes de pollution.

Raccorder son logement pour profiter du gaz naturel

Pour profiter du gaz naturel, les consommateurs doivent impérativement raccorder leur logement au gaz.

La distribution du gaz naturel est, elle aussi, différente de celle du gaz propane. Dans les faits, ce type de combustible est acheminé par des réseaux de distribution. À savoir que le gestionnaire de ces circuits est GRDF (Gaz Réseau Distribution France).

Les personnes qui souhaitent utiliser du gaz naturel dans leur logement doivent obligatoirement demander le raccordement de leur habitation au réseau de gaz national. Dans certains cas, ces travaux ne sont pas réalisables : c’est ainsi qu’intervient le gaz propane.

Les usages et le stockage du gaz naturel et des GPL

La composition des gaz propane et naturel n’est pas la même, et la méthode liée à leur extraction non plus. C’est donc logiquement que les usages pouvant être faits du gaz naturel et des GPL sont différents : cuisson, chauffage, eau chaude, etc. Quelles utilisations sont possibles avec le gaz naturel et le gaz propane ?

Le gaz naturel, une énergie qui séduit particuliers et professionnels

Le gaz naturel est un combustible très exploité en France. Par exemple, 70% des foyers français utilisent le gaz naturel comme mode de cuisson. Ce combustible permet aussi d’autres usages du quotidien :

le fonctionnement des plaques de cuisson et du four ;

l’utilisation d’une chaudière à gaz ;

la possibilité de produire de l’eau chaude.

Au-delà de l’utilisation domestique, certains professionnels choisissent le gaz naturel. La multitude d’usages possibles et les caractéristiques de ce combustible semblent en effet séduire divers acteurs du secteur tertiaire. Par exemple, il n’est pas rare que les cuisines professionnelles soient alimentées par le gaz naturel, qui permet une cuisson précise et homogène.

Le gaz naturel est aussi utilisé par des véhicules. Dans ce cas, il s’agit de consommer du GNV, Gaz Naturel pour Véhicule. À ce jour, plusieurs millions de véhicules roulent dans le monde entier grâce au naturel. Les typologies de véhicules sont variées : voitures, bus, camions, camions-bennes, etc.

Quels sont les meilleurs contrats et abonnements gaz parmi les fournisseurs d'énergie ?
À lire aussiComparatif des offres de gaz naturel des fournisseurs
Lire la suite

Quelles utilisations pour le gaz propane ?

Comme évoqué précédemment, le gaz propane, comme le gaz butane, fait partie des GPL. Ceux-ci présentent diverses fonctionnalités, mais le propane est celui qui permet le plus d’usages en simultané. Les utilisations qui peuvent être faites des GPL sont les suivantes :

gaz propane : cuisson des aliments (plaques, four), chauffage, eau chaude ;

gaz butane : cuisson des aliments principalement ;

GPL carburant : pour les véhicules.

Les gaz qualifiés de GPL

Les différentes GPL qu'il est possible de retrouver.

L’une des spécificités du gaz propane est qu’il est particulièrement adapté aux usages extérieurs. Il présente en effet une basse température de gel. En revanche, il s’agit d’un gaz qui monte rapidement en pression et il est donc à proscrire de l’intérieur des habitations. Plusieurs risques existent pour les personnes qui voudraient stocker leur gaz propane en intérieur (fuite, explosion, etc.).

Conseils de MaPetiteEnergie

Il peut arriver qu’un consommateur se trompe et utilise du gaz butane au lieu du gaz propane. Dans ce cas, pas de panique : la plupart des équipements tolèrent les deux types de combustible. Toutefois, si la santé n’est pas menacée, l’appareil peut être endommagé par cette erreur.

Avantages et inconvénients des gaz propane et naturel

Après avoir décortiqué les différences existantes entre le gaz naturel et le gaz propane, il est intéressant de mettre en lumière leurs points forts et faiblesses. Zoom sur les aspects positifs et négatifs de ces deux combustibles. La suite de cet article peut permettre de faire un choix éclairé entre le gaz propane et le gaz naturel.

Points forts et points faibles : gaz propane et gaz naturel
Type de gaz Avantages Inconvénients
Gaz naturel un prix souvent attractif, notamment pour les frais d’installation et d’entretien n’est pas disponible partout en France car le logement doit se trouver à proximité du réseau de gaz national pour en profiter
son transport est moins polluant que les autres gaz car ne nécessite pas de camions ou de bateaux bien que son transport soit moins polluant, les rejets du gaz naturel ont des conséquences non négligeables sur la planète
son installation est simple c’est une source d’énergie inflammable qui n’est pas sans danger
Gaz propane disponible dans toutes les zones, même celles qui ne peuvent être raccordées au gaz naturel nécessite de l’espace car une citerne de gaz doit être installée à l’extérieur du logement
résistant jusqu’à -44 degrés donc il est possible de stocker du gaz en grande quantité à l’extérieur, même l’hiver d’une façon générale, le gaz propane est plus cher que le gaz naturel
Faut-il choisir un contrat gaz naturel ou gaz vert et biogaz ?
À lire aussiLes contrats de gaz vert des fournisseurs
Lire la suite
Cet article vous a-t-il été utile ?
Oui
Non
80 % des lecteurs ont trouvé cet article utile
10 votes

-20% sur l'électricité et le gaz !

Plus vous serez nombreux, plus l'offre d'énergie négociée sera competitive pour des économies garanties !

Je cherche

Suivant

Les bons plans du moment

TotalEnergies Offre
Ovo Energy Electricité
Total Direct Energie
Total Direct Energie