L'essentiel pour modifier son contrat d'électricité après signature

Dans certains cas, il est possible de modifier son contrat d’électricité après signature de ce dernier. Que ce soit les coordonnées, les titulaires et habitants du domicile, ou la puissance du compteur, nombreux sont les motifs à effectuer pareil changement.

Les principaux éléments pour changer son contrat d’électricité après signature sont :

il est possible d’ajouter ou d’enlever des titulaires selon l’occupation du domicile ;

les titulaires peuvent modifier leurs coordonnées personnelles à tout moment ;

une nouvelle puissance de compteur électrique provoque une modification.

Choisir son fournisseur d’électricité et son contrat d’énergie ne sont pas toujours des étapes faciles. Fournisseurs historiques, fournisseurs alternatifs, multiples offres… Face aux nombreuses options qui s’offrent à eux, les usagers choisissent parfois rapidement sans étudier toutes les possibilités disponibles. C’est pourquoi il peut être intéressant de revenir sur sa décision, même après avoir signé son contrat d’énergie. Comment modifier ou négocier son contrat d’électricité après l’avoir signé ?

Quelles informations de mon contrat d’électricité puis-je modifier après signature ?

Tout d’abord, modifier son contrat d’électricité ne signifie pas forcément changer d’offre. Il peut parfois arriver que des erreurs aient été faites ou que la situation de l’usager ait changé. Dans ces cas, il s’agit de se rapprocher de son fournisseur le plus rapidement possible pour rectifier son contrat d’énergie. Plusieurs informations peuvent faire l’objet d’une modification de contrat d’électricité après sa signature, mais lesquelles ?

Comment mettre le contrat d’électricité à son nom, ou ajouter des nouveaux locataires ?

Tous les contrats d’électricité peuvent être souscrits sous plusieurs noms. En effet, il est possible d’inscrire un ou différents noms lors de la signature du contrat, ce qui arrive souvent dans le cadre d’une colocation ou de l’emménagement d’un couple par exemple. Ainsi, les personnes qui se sont récemment mariées ou pacsée, ou qui vivent depuis peu en concubinage peuvent avoir besoin de modifier leur contrat d’électricité.

Outre les unions liées aux sentiments, il est nécessaire de modifier son contrat d’électricité en cas de colocation. Il est important que les noms de tous les habitants du logement figurent sur ledit contrat. L’importance de cette modification du contrat d’électricité après signature repose notamment sur les éditions de justificatifs de domicile.

Comment ajouter ou enlever un titulaire à un contrat d'électricité après signature ?

Il est possible d’ajouter ou d’enlever des titulaires au contrat d’électricité, après signature de celui-ci.

Que l’on souhaite ajouter un titulaire au contrat d’électricité, ou le mettre à son nom, deux solutions sont disponibles : communiquer avec le service client, ou accéder à son espace client. Par exemple, dans le cas d’un contrat avec le fournisseur historique il suffira de se rendre dans la rubrique Modifier le titulaire de mon contrat EDF. Par la suite, renseigner les champs réservés aux nom et prénom du titulaire ou co-titulaire. Le changement de nom sur le contrat sera visible sur la prochaine facture d’électricité.

Comment corriger mes coordonnées sur mon contrat d’électricité ?

Il existe plusieurs situations dans lesquelles les coordonnées d’un contrat d’électricité doivent être modifiées. En effet, les informations inscrites dans ce type de contrat sont diverses et détaillées. C’est pourquoi la probabilité de devoir modifier son contrat d’électricité après signature est assez forte.

Les renseignements suivants figurent dans un contrat d’énergie. Ainsi, les contrats d’électricité sont susceptibles de subir des modifications tout au long de la vie de l’usager :

numéro de téléphone, en cas de changement d’opérateur ou de forfait téléphonique ;

adresse e-mail, qui peut être renouvelée dans le cas où l’ancienne a été piratée par exemple ;

coordonnées bancaires, un élément davantage enclin à être modifié grâce à la mobilité bancaire.

Négocier un contrat d’électricité après l’avoir signé : comment faire ?

Certains éléments d’un contrat d’électricité peuvent être négociés après signature. Cependant, la négociation ne s’applique pas à tous les critères. Ainsi, il faut parfois envisager le changement d’offre et la signature d’un nouveau contrat. Comment et quels éléments de mon contrat d’électricité négocier après signature ?

Modifier le contrat d'électricité après signature.

Sous certaines conditions, et pour divers motifs, il est possible de modifier le contrat d’électricité.

Peut-on changer la puissance de son contrat d’électricité après signature ?

La puissance d’un contrat d’électricité désigne le nombre maximal de kWh d’électricité qui peuvent être utilisés durant un mois. Si la consommation du ménage est supérieure à cette puissance maximale, alors une surfacturation est établie. À l’inverse, si la puissance sélectionnée est trop importante, alors le ménage paye pour une prestation qu’il ne consomme pas entièrement. Modifier la puissance du compteur électrique est alors recommandé. Quelle que soit la raison, négocier la puissance de son contrat d’électricité après l’avoir signé est une bonne pratique pour éviter les frais supplémentaires.

Les personnes qui souhaitent changer ou négocier la puissance de leur contrat d’électricité peuvent le faire à tout moment. En effet, il s’agit d’une négociation plutôt simple puisqu’elle revient souvent à changer d’offre. D’une façon générale, il suffit de se rendre sur le site internet de son fournisseur d’électricité ou de contacter son service client pour négocier cette variable du contrat. À savoir que les puissances aujourd’hui proposées par les fournisseurs d’électricité sont au nombre de neuf.

Ainsi, il est possible de choisir entre les puissances suivantes dans le cadre d’une souscription ou d’une négociation de contrat :

3 kVA, hormis en option Heures Pleines Heures Creuses :

6 kVA ;

12 kVA ;

15 kVA ;

18 kVA ;

24 kVA ;

30 kVA :

36 kVA.

Comment changer de fournisseur d'énergie pour le gaz ou l'électricité ?
À lire aussiChanger de fournisseur gaz ou électricité
Lire la suite

Comment négocier son contrat d’électricité pour payer moins cher ?

Toute négociation de la puissance de son contrat d’électricité se traduit par la modification du prix de son abonnement. Négocier son contrat après signature permet souvent de payer son électricité moins cher. Cependant, il existe certains cas où cette logique ne s’applique pas. En effet, la négociation ne signifie pas toujours que des économies vont être réalisées. Il apparaît dans les faits que le tarif est modifié selon la nouvelle puissance souscrite. Ainsi, il peut arriver que négocier son contrat d’électricité soit synonyme d’un prix plus élevé.

Modification de contrat d'électricité après signature : choisir la meilleure offre.

Après signature d’un contrat d’électricité, les titulaires pourront choisir une nouvelle offre pour économiser.

Pour payer son électricité moins cher, il est possible de changer les modalités de son contrat. La plupart des fournisseurs proposent de modifier les termes des contrats d’électricité déjà signés sans avoir recours à la résiliation de contrat d’énergie. Pour ce faire, il faut contacter son fournisseur et lui exposer sa situation. Le service client se charge de proposer de nouvelles offres au client, qui choisit celle qui lui est la plus adaptée. Une fois l’offre choisie, le contrat d’électricité est modifié, et non pas résilié.

Comment changer de forfait EDF : heures creuses et tarifs réglementés ?

Deux éléments sont importants à prendre en compte dans le cadre d’un contrat d’électricité ; l’option tarifaire choisie, et le type de forfait électricité. Dans le cas du fournisseur historique, EDF, deux options tarifaires sont proposées : l’option Base, et les heures pleines heures creuses. Par ailleurs, l’historique Électricité de France dispose aussi bien d’offres de marché que de contrats à tarifs réglementés.

Dans le cadre d’un changement tarifaire entre option Base et Heures Pleines Heures Creuses, la démarche impliquera un paramétrage sur le compteur électrique. Après en avoir informé le fournisseur, celui-ci mandate un technicien Enedis pour opérer la modification. Dans le cas d’un compteur classique, une intervention physique du technicien est nécessaire ; celle du résident de l’habitation également si le compteur est difficilement accessible. Par ailleurs, une modification d’option tarifaire implique des frais supplémentaires, outre le changement des sommes impliquées par le contrat. Enedis, ex-ERDF, révise chaque année ses tarifs dans cette optique.

Le principe de réversibilité concerne tout un chacun. Lorsqu’un particulier a souscrit une offre de marché, il peut à tout moment, et sans conditions, revenir aux tarifs réglementés. Cela permet d’éviter les affres d’une facture d’électricité dérégulée, comme cela a pu être le cas après la crise Covid-19. Par conséquent, il est tout à fait possible de souscrire l’abonnement d’électricité Bleu d’EDF après avoir changé de fournisseur ou d’offre. L’ancien contrat sera résilié automatiquement.

Quelles sont les modifications de contrat d’électricité qui impliquent une résiliation ?

Au-delà du paramétrage des puissances et caractéristiques du contrat, des modifications de contrat peuvent impliquer leur résiliation. Ainsi, depuis l’ouverture à la concurrence, les changements de fournisseurs sont fréquents ; dans une perspective plus ou moins similaire, un déménagement impliquera également une rupture de l’ancien contrat.

Comment changer de fournisseur et distributeur d’électricité : puissances et résiliation

Depuis la libéralisation du marché de l’énergie, les consommateurs sont libres de changer à tout moment de fournisseur. La démarche s’effectue auprès du nouveau distributeur d’électricité, qui communique par la suite avec le précédent opérateur. À terme, l’opération s’effectue sans frais ni coupure de la fourniture d’électricité pour le particulier.

Au cours de la souscription de l’offre, il sera demandé au résident de l’habitation s’il souhaite conserver la même puissance de compteur électrique que dans l’ancien contrat. Si sa consommation d’électricité a changé, comme cela peut être le cas avec l’arrivée d’un nouveau locataire ou l’acquisition d’un équipement énergivore, la question peut se poser. Dans le cas d’un passage à une puissance supérieure, ou à une autre option tarifaire, l’intervention d’un technicien Enedis est nécessaire, hormis en cas de présence d’un compteur Linky dans le domicile.

Changer de fournisseur peut être avisé sur bien des points ; prix du kWh moins élevé, fourniture en électricité verte, ou encore disponibilité de thermostat connecté. Néanmoins, cette modification implique toujours une résiliation du contrat actuel d’électricité. Certains fournisseurs le savent, et espèrent attirer frauduleusement de nouveaux clients avec le démarchage abusif. Un délai de rétractation de 14 jours est alors autorisé pour rompre le nouvel abonnement à l’électricité.

Comment changer de fournisseur d'énergie pour le gaz ou l'électricité ?
À lire aussiComment changer de fournisseur ?
Lire la suite

Déménagement et transfert de contrat dans le nouveau logement : est-ce possible ?

Les aléas de la vie font que certains consommateurs sont amenés à déménager ponctuellement, si ce n’est régulièrement. Une telle démarche ne doit pas être prise à la légère, notamment par rapport à la distribution d’électricité. Souvent, les clients souhaiteraient simplement transférer le contrat actuel dans le nouveau logement ; malheureusement, ce n’est pas possible.

Pourquoi un déménagement implique-t-il la résiliation préalable de la souscription actuelle ? Les besoins inhérents à un nouveau lieu de vie ne sont pas les mêmes ; les dimensions de l’habitation peuvent changer, ainsi que l’isolation thermique, sans oublier le DPE ou le GES. Par conséquent, il sera indispensable de modifier son contrat de but en blanc auprès de son fournisseur.

La plupart du temps, les distributeurs d’électricité disposent d’un onglet Déménagement dans leur espace client. Il est aussi possible de solliciter leur service client pour aviser de la future habitation dans un nouveau logement. En bénéficiant d’une puissance moindre, ou d’une option tarifaire différente, le consommateur peut bénéficier d’un prix du kWh plus bas que par le passé.

Cet article vous a-t-il été utile ?
Oui
Non
67% des lecteurs ont trouvé cet article utile
9 votes

-20% sur l'électricité et le gaz !

Plus vous serez nombreux, plus l'offre d'énergie négociée sera competitive pour des économies garanties !

Je cherche

Suivant

Guides utiles pour comprendre les démarches auprès des fournisseurs