L'essentiel sur les prix du gaz dans les pays européens

Le prix du gaz, dans les différents pays européens, est très variable. Il dépend de nombreux paramètres propres à chaque région de l'UE. Cependant, il est intéressant de connaître les prix de l'énergie pratiqués dans les autres pays européens pour savoir si le tarif du gaz est plus élevé en France.

Ce qu'il faut retenir sur le prix du kWh de gaz dans les pays d'Europe :

le prix du gaz n'est pas le même d'un pays à l'autre, car de nombreuses variables viennent l'impacter ;

le prix du gaz en France est dans la moyenne européenne ;

dans l'Union européenne, les pays de l'est font payer le gaz moins cher.

Malgré la libéralisation du marché du gaz et de l'électricité depuis 2007, les prix du gaz varient grandement d'un pays à l'autre au sein de l'Union européenne. Cette différence de tarification peut facilement s'expliquer par le fait que peu de producteurs de gaz résident en Europe, que les taxes ne sont pas les mêmes d'un pays à l'autre et que la situation économique et géopolitique joue aussi un rôle important.

Ainsi, les prix du gaz peuvent varier du simple au triple entre les Etats membres. Quels sont les tarifs de l'énergie pour les particuliers dans les pays européens ? À quelle position se tient la France ? Comment expliquer ses différences de prix ? Pour tout connaître du prix du gaz en Europe, il faut lire la suite de la page.

Les tarifs du gaz pour les particuliers de tous les pays d'Europe

À partir du milieu des années 1990, l'Union européenne a mené une réforme importante de son secteur du gaz. Le but recherché était de constituer un marché unique de l'énergie gazière avec plus de concurrence. Elle devait reposer sur l'interopérabilité des réseaux et le développement des échanges entre les Etats membres. Ce but a été atteint en 2007 avec l'ouverture du marché de l'énergie à la concurrence. En théorie, les particuliers ont maintenant le choix entre plusieurs fournisseurs européens et ils peuvent profiter des avantages de la concurrence. Cependant, dans les faits, tous les pays européens n'ont pas franchi le pas de la libéralisation. De plus, pour les consommateurs, la concurrence n'a pas réellement fait baisser les prix.

Combien coûte le gaz naturel en Europe ?

Quel est le prix du gaz naturel chez nos voisins européens ?

Quels sont les prix du gaz dans les différents pays européens ? Les particuliers français payent-ils le gaz plus cher que les autres résidents européens ? Réponse dans la première partie de cette page.

Les tarifs du kWh de gaz par pays dans l’Union européenne

Chaque pays de l'Union européenne pratique des tarifs du gaz différents. Certains sont connus pour faire payer à leurs habitants un tarif particulièrement élevé alors que d'autres bénéficient de prix allégés, notamment grâce à leur position géographique. En plus des raisons géopolitiques et économiques, les différences de tarification s'expliquent aussi par le fait que le prix de l'énergie varie d'un fournisseur à l'autre. Cependant, il est possible d'établir une moyenne du prix du kWh de gaz par pays.

Comparatif du prix du kWh de gaz dans différents pays européens
Pays Prix du kWh de gaz en moyenne
Allemagne 5,4 cts€
Autriche 7,0 cts€
Belgique 4,5 cts€
Bulgarie 3,5 cts€
Danemark 9,3 cts€
Espagne 6,1 cts€
France 5,9 cts€
Grèce 4,0 cts€
Hongrie 3,0 cts€
Irlande 6,2 cts€
Italie 8,0 cts€
Pays-Bas 8,0 cts€
Pologne 4,9 cts€
Portugal 6,8 cts€
Roumanie 3,5 cts€
Suède 14,9 cts€

La France, un pays dans la moyenne européenne pour le prix du gaz

En France, le prix réglementé du gaz varie d'un mois à l'autre. Parfois, il peut même augmenter assez fortement. Cette situation peut s'expliquer par le fait que les coûts d'approvisionnement fluctuent fréquemment. Avec un prix de 5,9 cts€/kWh en moyenne, la France se situe donc dans la moyenne européenne. Cependant, pour éviter de trop consommer et donc d'alourdir ses factures d'énergie, il est important de connaître sa consommation moyenne de gaz.

Europe : quels sont les pays où le gaz naturel est cher ?

Davantage un pays est éloigné de sources de gaz naturel, plus le prix de cette énergie est élevé.

Parmi les pays où le prix du gaz est le plus cher, on retrouve la Suède, le Danemark, les Pays-Bas et l'Italie. Au contraire, c'est en Europe de l'Est que se situent les pays où le prix du gaz naturel est le moins cher. Cette situation s'explique tout particulièrement par le fait qu'ils sont proches de la Russie, le principal producteur de la région. À noter également, qu'au sein de l'Union européenne, la Roumanie et les Pays-Bas font partie des plus gros producteurs de gaz.

Faut-il choisir un contrat gaz naturel ou gaz vert et biogaz ?
À lire aussiLes contrats de gaz vert des fournisseurs
Lire la suite

Comment expliquer ces différences de tarifications entre les pays européens ?

Plusieurs raisons peuvent expliquer les différences de prix du gaz entre les pays de l'Union européenne. En effet, en fonction de leur position géographique au sein de l'Europe, le tarif de l'énergie pratiqué par le pays peut varier du simple au double. Ce n'est pas tout, les taxes impactent fortement le prix du gaz. De ce fait, si un gouvernement décide d'alléger ou d'alourdir ces dernières, le consommateur paiera plus ou moins cher en bout de fil. Enfin, la situation économique et géopolitique des différentes régions de l'Europe peut aussi jouer un rôle dans le prix du gaz.

Les pays proches de la Russie sont favorisés pour le prix du gaz

Globalement, les pays qui se situent assez proches de la Russie proposent des prix du gaz inférieurs à la moyenne européenne. Cette situation s'explique simplement. En effet, étant un des plus gros producteurs de gaz, la Russie vend son exploitation à de nombreux pays d'Europe. Ainsi, ceux qui sont proches des frontières russes bénéficient d'un tarif préférentiel sur le gaz car l'énergie parcourt beaucoup moins de chemin pour atteindre les foyers et les entreprises de ces pays. Or, l'acheminement et l'approvisionnement impactent grandement le prix du gaz.

En plus, par le passé certains des pays proches de la Russie faisaient partie de l'URSS. De ce fait, la Mère Patrie tient à garder de bonnes relations avec ces voisins. De plus, dans cette région du monde où le froid est intense pendant la période hivernale, le prix du gaz relève d'un aspect hautement stratégique.

Il y a peu de producteurs de gaz en Europe

Les prix du gaz relativement élevé dans certaines régions de l'Europe peuvent s'expliquer par le fait que la plupart des pays européens sont dépendants des gros producteurs mondiaux, notamment la Russie. La Mère Patrie se place même devant la Norvège. Cette situation menace directement l'approvisionnement en gaz de l'Union européenne. En effet, devant une situation de monopole, les pays faisant appel à ces producteurs sont dépendants de puissances étrangères. S'il l'une d'entre elles venait à s'effondrer, c'est l'approvisionnement de nombreux pays qui serait menacé.

C'est d'ailleurs pour cette raison que les pays d'Europe réfléchissent et commencent même à investir activement dans le développement du biogaz. Les filières locales de ce type d'énergie renouvelable se développent à un rythme effréné. Cela permettra de réduire leur dépendance vis-à-vis des plus gros producteurs et exportateurs de gaz.

Quel fournisseur propose le contrat de gaz pas cher le plus avantageux ?
À lire aussiComparatif des contrats de gaz les moins chers
Lire la suite

Quelle est l'influence des taxes sur les factures de gaz des pays européens ?

Dans certains pays, comme le Danemark et la Grèce, les taxes sur le gaz impactent fortement les factures énergétiques des consommateurs. Elles peuvent même représenter jusqu'à la moitié des factures. Dans d'autres pays, les taxes sont carrément inexistantes comme en Hongrie, en Croatie, en Bulgarie ou encore en Pologne.

En France, les taxes composent environ un tiers de la facture. Cette proportion devrait même augmenter avec le temps, notamment avec la mise en place de la Taxe Intérieure de Consommation sur le Gaz Naturel. La TICGN est collectée par les fournisseurs de gaz naturel auprès des consommateurs qui utilisent cette énergie comme combustible.

Taxes sur le prix du gaz naturel en Europe

Tous les pays ne sont pas égaux en matière de taxes sur le gaz naturel.

La situation économique et géopolitique des pays européens peut influer sur le prix du gaz

De manière générale, les prix du gaz naturel dépendent de l'économie et de la géopolitique. Les tarifs sont encore souvent indexés sur la monnaie locale, le dollar mais aussi sur le cours du pétrole. De ce fait, si un pays producteur d'or noir connaît des tensions entraînant une augmentation du prix du baril, le prix du gaz sera également impacté. C'est aussi le cas, dans les pays producteurs et exportateurs de gaz naturel.

L'augmentation ou la baisse du prix du pétrole n'explique pas à lui tout seul les variations du cours du gaz. En effet, le taux de change à aussi un impact non négligeable. Par exemple, si la valeur de l'euro baisse par rapport au dollar, il faut plus de monnaie européenne pour acheter du gaz vendu en devise américaine. Entraînant ainsi une augmentation du prix du gaz. Si la situation contraire se passe, les prix diminuent.

Faut-il choisir un contrat gaz naturel ou gaz vert et biogaz ?
À lire aussiQuelles différences entre le gaz naturel ou le biogaz ?
Lire la suite
Cet article vous a-t-il été utile ?
Oui
Non
0 votes

-20% sur l'électricité et le gaz !

Plus vous serez nombreux, plus l'offre d'énergie négociée sera competitive pour des économies garanties !

Je cherche

Suivant

Les bons plans du moment

TotalEnergies Offre
Ovo Energy Electricité
Total Direct Energie
Total Direct Energie