L'essentiel sur le prix du kilowattheure d'électricité en France

En France, les besoins des ménages diffèrent, et le prix de l'électricité au kWh également, selon différents paramètres : fournisseurs, option souscrite, entre autres. De telles caractéristiques peuvent définir l'attrait d'une offre par rapport à une autre.

Les principaux éléments à retenir au sujet du prix du kWh en France sont :

l'acheminement de l'électricité et l'achat auprès du producteur influent sur le prix du kWh ;

des taxes subsidiaires s'appliquent : CSPE, CTA, TVA et TCFE ;

le choix entre formule de Base et HC/HP se fait selon la consommation du ménage.

L’électricité est devenue une énergie indispensable pour tous les ménages français. En effet, bien que certains dispositifs puissent fonctionner avec d’autres énergies, l’électricité reste nécessaire pour plusieurs usages. Ainsi, de nombreux français recherchent le fournisseur d’électricité le moins cher. Comparer les fournisseurs d’énergie suppose notamment d’analyser le prix du kWh d’électricité.

Comprendre la fixation des prix de l’électricité

Avant de comparer les prix du kWh d’électricité, il est important de comprendre comment ils sont fixés. Les fournisseurs sont libres de choisir les prix qu’ils souhaitent pratiquer. Cependant, certaines variables ont une influence sur le prix de l’électricité, quel que soit le fournisseur. Ces éléments sont la production, le transport, la fourniture de l’énergie, ainsi que les taxes qui lui sont appliquées.

Quel est le prix du kilowattheure ou kWh en France ?

Le prix du kilowattheure, en France, est composé d'un tarif fixe et de variables.

Les frais liés à l’électricité pour les fournisseurs

L’un des plus grands producteurs d’électricité mondiaux est la France. En effet, elle a produit près de 550 térawattheures d’électricité en 2018. Il apparaît cependant que l’énergie verte n’est pas encore le point fort de la France puisque le nucléaire domine toujours la production énergétique française. Concernant les producteurs d’électricité, EDF, détenant 90% de la production en France, en est le leader. Ainsi, les fournisseurs sont parfois contraints de se fournir en électricité chez EDF. Cela suppose d’inclure les frais d’achat des fournisseurs au prix du kWh d’énergie qu’ils pratiquent.

Outre la production, l’électricité suppose également des frais de transport pour les fournisseurs car ils doivent l’acheminer jusqu’au point de desserte. Pour cela, un réseau de lignes à très hautes tension est utilisé. Il s’agit de la propriété de RTE, qui s’occupe de son entretien et de son développement. Ainsi, transporter l’électricité implique des coûts pour les fournisseurs. Ils sont alors contraints d’intégrer ces coûts aux tarifs qu’ils pratiquent pour le kWh d’électricité.

Quel est le coût de la production d'électricité en France ?
À lire aussiQuel est le coût de la production d'électricité ?
Lire la suite

Prix du kWh d’électricité : les variables liés aux choix des consommateurs

La fourniture de l’électricité peut être effectuée par deux types d’acteurs. Sur le marché de l’énergie, les fournisseurs historiques sont distingués des fournisseurs alternatifs. Cette distinction s’effectue depuis l’ouverture du marché de l’énergie français à la concurrence. La libéralisation du marché de l’énergie a pour conséquence la libre fixation du prix du kWh d’électricité par les fournisseurs. Ainsi, il est possible de choisir entre :

un fournisseur historique, c’est-à-dire un acteur présent sur le marché avant son ouverture à la concurrence, en l'occurrence EDF pour l’électricité ;

un fournisseur alternatif, donc les nouveaux fournisseurs d’électricité, qui constituent la concurrence de EDF et offrent souvent des prix intéressants.

L’électricité est soumise à plusieurs taxes en France. Le montant de ces prélèvements dépend notamment du nombre de kWh consommé par un ménage. Certaines contributions sont obligatoires pour toute personne qui consomme de l’électricité et sont déduites des factures d’énergie. C’est pourquoi les taxes suivantes peuvent être considérées comme un élément modifiant le prix du kWh d’électricité :

CSPE : la contribution au service public de l’électricité ;

CTA : la contribution tarifaire d’acheminement ;

TCFE : les taxes sur la consommation finale d’énergie ;

TVA : la taxe sur la valeur ajoutée.

Les taxes qui augmentent le prix du kWh en France.

Ces taxes influent sur le prix du kilowattheure en France.

Prix du kWh d’électricité : trouver le fournisseur le moins cher

L’électricité est un foyer de dépense important pour les ménages français, d’autant plus lors des périodes de grand froid. Comparer les fournisseurs d’énergie pour identifier le moins cher est un procédé auquel de nombreux français ont recours. Quel est le fournisseur d’électricité le moins cher en France ?

Comparatif des fournisseurs d’électricité avec l’option base

Il existe deux grands types de contrats d’électricité : l’option tarifaire base, et l’option heures pleines heures creuses. L’option base désigne une tarification simple de l’énergie. En effet, les personnes ayant souscrit ce type de contrat profitent d’un prix fixe pour le kWh d’électricité. Ainsi, quel que soit le jour ou encore l’heure, le tarif pratiqué par leur fournisseur d’électricité reste le même.

Le tableau ci-dessous regroupe les prix du kWh d’électricité pratiqués par plusieurs fournisseurs, avec l’option Base. Il peut aider à comparer les différentes offres proposées par le fournisseur historique et les fournisseurs alternatifs. Cette comparaison est nécessaire dans le cadre d’un changement de fournisseur d’électricité par exemple.

Comparatif du prix du kWh d’énergie – option Base
Fournisseur et offre Puissance souscrite Prix de l’abonnement annuel Prix du kWh d’électricité

EDF

Tarif Bleu

6 kVA 121,20€ 0,1546€

Vattenfall

Eco

120,10€ 0,1428€

Total energie

Energie online

121,25€ 0,1429€

Mint Energie

Classic

121,25€ 0,1487€

Option heures pleines heures creuses : combien coûte un kWh d’électricité ?

L’option heures pleines heures creuses, aussi appelé HP HC, permet aux ménages de réaliser des économies. Cette option repose sur une fixation du prix du kWh d’électricité plus ou moins élevé selon l’heure. Ainsi, les abonnés à cette option qui consomment davantage durant les heures creuses peuvent réduire le montant de leur facture d’électricité.

Heures Creuses Heures Pleines : une bonne idée pour réduire le prix du kWh en France ?

L'option Heures Creuses / Heures Pleines ne sera profitable qu'après de certains foyers.

Malgré les économies réalisables, il apparaît que l’abonnement incluant l’option HP-HC est toujours plus cher que le tarif de Base. C’est pourquoi il est conseillé de privilégier la consommation d’énergie durant les heures creuses. Quel que soit le fournisseur d’électricité choisi par le consommateur, les plages horaires utilisées sont les suivantes :

les heures pleines sont actives entre 6 heures et 22 heures ;

le tarif heures creuses fonctionne de 22 heures à 6 heures.

Comparatif du prix du kWh d’énergie – option heures pleines heures creuses
Fournisseur et offre Puissance souscrite Prix annuel abonnement Prix kWh électricité
HC
Prix kWh électricité
HP
EDF
Tarif Bleu
6 kVA 133,20€ 0,1337€ 0,1781€
Total Energie
Energie online
133,15€ 0,1241€ 0,1640€
Mint Energie
Classic
133,15€ 0,1287€ 0,1710€
EkWateur
Prix Fixe
171,38€ 0,1284€ 0,1650€
Les contrats dotés de l'option Heures Pleines / Heures Creuses chez les fournisseurs d'énergie
À lire aussiLes contrats les plus intéressants en Heures Pleines Heures Creuses
Lire la suite
Cet article vous a-t-il été utile ?
Oui
Non
100 % des lecteurs ont trouvé cet article utile
1 vote
Mint Energie
Total Direct Energie