L'essentiel à savoir pour quitter EDF

Les principaux arguments qui poussent un abonné à quitter EDF sont : 

Afin de payer son énergie moins chère au quotidien.

Pour bénéficier d'un service client plus optimal.

Il existe plusieurs façons de quitter EDF : 

Souscrire chez un nouveau fournisseur d'énergie et laisser la résiliation à la charge de ce dernier.

Résilier son contrat EDF par soi-même.

Le marché de l’énergie s’est ouvert à la concurrence en 2007. Depuis cette date, l’arrivée de nouveaux opérateurs énergétiques est observable. La multiplicité d’acteurs aujourd’hui en place permet aux consommateurs de réaliser de belles économies sur leur facture d’énergie. Fournisseur historique de gaz et d’électricité, EDF comptabilise encore un grand nombre de clients, bien que certains d’entre eux soient insatisfaits.

Ce phénomène s’explique notamment par le fait qu’une majorité de clients ne savent pas qu’il est possible de quitter EDF. Comment quitter EDF ? Quels sont les avantages associés à ce changement d’opérateur énergétique ? MaPetiteEnergie fait aujourd'hui le point sur toutes les informations à connaître.

La procédure à suivre pour quitter EDF simplement et rapidement

Suite à la libéralisation du marché de l’énergie, les personnes qui souhaitent quitter EDF sont de plus en plus nombreuses. Quel que soit le motif du départ, toute personne qui le souhaite est libre de mettre fin à son contrat d’énergie chez le fournisseur historique. La procédure à suivre varie selon les situations, mais elle reste toujours très simple. Quelles sont les démarches à effectuer pour quitter EDF ?

Quitter le fournisseur d'énergie EDF

Quelles sont les démarches pour quitter EDF et les raisons qui peuvent pousser à la faire ?

Les abonnés qui souhaitent quitter EDF ont, en pratique, deux solutions : 

souscrire chez un autre fournisseur d'énergie et laisser la résiliation à la charge de ce dernier ;

résilier leur contrat EDF par eux-mêmes, en suivant la procédure indiquée par la firme.

Quitter EDF en souscrivant chez un autre fournisseur d'énergie

Résilier un contrat est une étape qui peut freiner plusieurs consommateurs. Conscients de ce phénomène, les fournisseurs alternatifs prennent fréquemment en charge la procédure de résiliation. Cette prise en charge permet aux nouveaux acteurs du marché de l’énergie de ne pas perdre de potentiels clients. De ce fait, il suffit parfois de s’abonner chez un nouvel opérateur énergétique pour quitter EDF.

Il apparaît alors que, dans certains cas, aucune étape supplémentaire n’est nécessaire pour quitter EDF. De plus, la dématérialisation des démarches facilite l’inscription chez les fournisseurs d’énergie alternatifs. Gaz, électricité, électricité verte, abonnements duo, etc. S’inscrire chez un opérateur énergétique moins cher que EDF devient un jeu d’enfant, tous besoins confondus. En quelques clics, l’abonnement est souscrit et le fournisseur d’énergie alternatif s’occupe de mettre fin à l’ancien contrat EDF.

Pour quitter EDF en souscrivant à l'offre d'un autre fournisseur, il faut :

souscrire directement par internet à l'offre d'un autre fournisseur ;

bien préciser le numéro de PDL ou PCE (électricité ou gaz) pour retrouver votre compteur ;

le nouveau fournisseur se charge de résilier EDF et de garantir aucune coupure de courant ;

Conseils de MaPetiteEnergie

Il ne faut pas nécessairement quitter EDF pour éviter les démarches de résiliation. La prise en charge de cette étape concerne en effet tous les fournisseurs de gaz et d'électricité.

Mettre fin à mon abonnement pour quitter EDF, comment faire ?

Dans le cas où la résiliation de l’ancien contrat n’est pas prise en charge par le nouveau fournisseur d’énergie, il est de rigueur de suivre certaines étapes. Pour quitter EDF en toute sérénité, il est possible de demander la suppression de son abonnement par diverses voies. La résiliation EDF peut en effet être sollicitée par téléphone, e-mail, courrier ou encore par l’espace client du fournisseur d’énergie historique.

Comment résilier son contrat et quitter EDF

Pour quitter EDF, il est possible tout simplement d'effectuer une demande de résiliation.

Il est important de garder à l’esprit que quitter EDF est une opération totalement gratuite. Les lois encadrant la libéralisation du marché de l’énergie interdisent aux fournisseurs de gaz et d’électricité de demander des frais de résiliation à leurs abonnés en cas de départ. De ce fait, que la résiliation soit demandée par le consommateur, ou qu’elle soit à l'initiative du nouvel opérateur énergétique, elle ne coûte rien. Il ne reste donc plus qu’à comparer les différentes offres des nouveaux fournisseurs d’énergie pour quitter EDF et payer son énergie moins chère !

Lors de la résiliation de son contrat EDF, il ne faut pas oublier de fournir plusieurs informations incontournables. Sur la lettre de résiliation, il sera notamment demandé d’indiquer :

le numéro d’identifiant de son contrat d’énergie ;

la date à partir de laquelle le client souhaite que la résiliation soit effective ;

le dernier index de son compteur d’énergie.

Quels éléments faut-il comprendre sur une facture EDF
À lire aussiComment bien comprendre sa facture EDF?
Lire la suite

Pourquoi certains abonnés souhaitent quitter EDF ?

Les principales motivations des abonnés qui changent de fournisseur d’énergie sont les avantages disponibles ailleurs. Dans les faits, quitter EDF ouvre plusieurs possibilités aux consommateurs, dont celle de payer son énergie moins chère.

Les opérateurs d’énergie dits alternatifs, donc ceux implantés sur le marché après son ouverture à la concurrence, redoublent d’efforts pour proposer de l’énergie à prix cassé. Qu’il s’agisse de gaz ou d’électricité, il existe plusieurs avantages pour les personnes qui quittent EDF.

Les principaux arguments des abonnés souhaitant quitter EDF sont : 

payer son contrat d'électricité ou de gaz moins cher en passant par un fournisseur alternatif ;

obtenir l'aide d'un service client plus optimal que l'assistance proposée actuellement par la firme.

Payer son énergie moins chère : le premier argument pour quitter EDF

Comme évoqué précédemment, la plupart des fournisseurs d’énergie alternatifs propose des tarifs attractifs. Si le prix de l’abonnement mensuel reste sensiblement le même chez ces nouveaux acteurs du marché que chez EDF, la différence se fait souvent ressentir sur le prix du kWh de gaz et/ou d’électricité. En comparant précisément les différentes offres disponibles, il est possible de trouver un abonnement très concurrentiel. Il apparaît donc que quitter EDF est un processus qui peut permettre d’économiser plusieurs centaines d’euros par an.

Quitter EDF et garder l'option heures pleines heures creuses

Contrairement à certaines idées reçues, il est possible de conserver l'option heures pleines heures creuses en quittant EDF.

Concernant les options, pas de panique : les nouveaux opérateurs énergétiques proposent presque tous les mêmes que chez EDF. En d’autres termes, quitter EDF ne signifie pas abandonner l’option heures pleines heures creuses. Par ailleurs, cette option rencontre un tel succès que les fournisseurs d’énergie qui ne la commercialisent pas sont très rares.

Il est aussi envisageable de profiter d’autres options, encore plus intéressantes, en quittant EDF. Par exemple, Total Direct Energie présente l’option “super heures pleines heures creuses”. Elle permet de payer son électricité encore moins chère que durant les heures creuses.

Des avis client qui nuancent la qualité du service assistance d'EDF

Le service client est un élément déterminant pour de nombreux consommateurs. Bien qu’il arrive souvent après le prix dans les critères de sélection, la qualité de ce service reste étudiée par de nombreux consommateurs. Chez EDF, le service client ne semble pas combler tous les abonnés. Il est donc envisageable de quitter EDF pour un autre fournisseur d’énergie qui propose un service client de meilleure qualité, ou encore avec des horaires plus étendus.

Quitter EDF pour un meilleur service client est donc une pratique plutôt courante. Dans les faits, il ressort que la plupart des clients du fournisseur d’énergie historique ne sont pas satisfaits de leurs interactions avec les conseillers EDF. Afin de combler cette attente des consommateurs, les opérateurs d’énergie alternatifs travaillent la qualité de leur service client. Aussi, les moyens à disposition pour prendre contact avec eux n’ont de cesse de se multiplier. Certains fournisseurs d’énergie permettent même de contacter leurs conseillers par les réseaux sociaux (Messenger, Twitter, etc.).

Comment contacter le service client d'EDF, fournisseur historique ?
À lire aussiTout savoir au sujet du service client EDF
Lire la suite
Cet article vous a-t-il été utile ?
Oui
Non
75 % des lecteurs ont trouvé cet article utile
4 votes

-20% sur l'électricité et le gaz !

Plus vous serez nombreux, plus l'offre d'énergie négociée sera competitive pour des économies garanties !

Je cherche

Suivant

Les bons plans du moment

TotalEnergies Offre
Ovo Energy Electricité
Total Direct Energie
Total Direct Energie