Smartphones

Attention aux offres trop alléchantes sur internet ! C'est le message que souhaite passer la DGCCRF, direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes. En ligne de mire ? Toutes ces offres et bons plans mettant en lumière des produits gratuits ou à prix délirants… avant de proposer discrètement un abonnement caché qui entraîne des prélèvements mensuels. L'univers de la téléphonie mobile n'y échappe pas : il est même le premier à être pointé du doigt par l'entité gouvernementale.

Des iPhone à 1€ ? Méfiance, un abonnement caché est peut-être dans le coup

On trouve de tout sur le web. Il faut cependant se méfier des “trop bonnes affaires”, ces bons plans où l'utilisateur pense avoir trouvé une perle. Selon la DGCCRF, “bien souvent se trouve, dans les conditions générales de vente, un abonnement caché avec prélèvements mensuels“.

iphone pas cher

Les offres d'iPhone à 1€ doivent alerter le consommateur.

La DGCCRF cible notamment les offres concernant les iPhone, “ces offres à un euro, qui cachent la souscription obligatoire à un abonnement“. Des produits comme les machines à café ou les drones ont également fait l'objet de publicités avec des abonnements cachés. Mais on retrouve aussi ce type de problème dans l'univers du prêt-à-porter. “Pour profiter de certaines offres, il faut devenir membre VIP et cette inscription déclenche un prélèvement automatique“, précise le service gouvernemental.

On peut alors se dire qu'il suffit de décocher une case quelque part, de passer un simple coup de fil ou d'envoyer un mail pour mettre fin à cet abonnement avant les prélèvements… Mais l'utilisateur n'a parfois absolument pas conscience de souscrire à cet abonnement. “Souvent, les mails sont classés comme spam ou messages indésirables. L'abonnement est converti en crédit qu'il faut dépenser en achats de produits, et le remboursement n'est pas possible. La résiliation, elle, ne peut pas se faire en ligne mais via un appel téléphonique à un numéro surtaxé“. Bref, un long chemin de croix pour le consommateur, qui n'avait pas lu entre les lignes des conditions générales de ventes.

Piratage téléphone Android
À lire aussiComment protéger son smartphone Android du piratage ?
Lire la suite

Les cinq conseils de la DGCCRF pour ne plus se faire avoir

  • demander l’arrêt du prélèvement (par courrier ou en ligne) ;
  • réclamer le remboursement des prélèvements déjà effectués ;
  • contacter sa banque pour expliquer le problème et obtenir un soutien supplémentaire ;
  • déposer une réclamation auprès de de la direction départementale de la protection des populations (DDPP) ou direction départementale de la cohésion sociale et de la protection des populations (DDCSPP) qui pourra prendre les choses en main.
Codes promo sur les forfaits mobiles
À lire aussiQuels sont les actuels codes promos des opérateurs ?
Lire la suite

Partagez !

Forfait SFR

À lire aussi

Donnez votre opinion : commentez !

avatar