Smartphones

L'automne est là, et comme souvent les marronniers sont de mise. Parmi eux, les rumeurs d'innovation concernant la création d'un écran pliable foisonnent dans l’actualité. Un brevet déposé par Apple a récemment filtré sur la Toile.

Celui-ci indique que le constructeur californien se penche sérieusement sur cette innovation technologique qui révolutionnerait notre manière d'utiliser les smartphones. Cependant, nombre de ses concurrents seraient eux-mêmes sur le point de concrétiser leur vision d'un écran flexible. Samsung, LG, Huawei et consorts talonneraient de près la marque à la pomme. Qui sera le premier à proposer cette nouvelle technologie parmi les ténors du domaine du téléphone mobile ?

Un brevet Apple datant déjà de septembre 2016

S'il est un projet sur lequel discutent depuis de nombreuses années les ingénieurs de tous les constructeurs de smartphones, c'est bien celui de l'écran pliable. Celui-ci a déjà à de maintes reprises été évoqué dans l'actualité de la téléphonie. Cette fois-ci toutefois, il semblerait que les chercheurs d'Apple travaillent dans la bonne direction. La firme de Cupertino a en effet déposé un brevet concernant un appareil disposant d'un écran flexible.

Un smartphone modulable et pliable est en préparation chez Apple.

La perspective de posséder un smartphone pliable est un fantasme récurrent chez tous les amateurs de technologie.

Il est précisé sur le brevet que l'innovation concernerait potentiellement “un ordinateur portable, un smartphone, une tablette, ou bien une montre connectée”. Si l'on voit mal Apple révolutionner dans l'immédiat la totalité de sa gamme Mac, l'actualité aurait tendance à orienter l'application de ce brevet sur un futur iPhone.

Le dépôt de brevet qui a été délivré par le Bureau des Brevets et des Licences américain n'est pas non plus récent. Il a été la première fois communiqué en septembre 2016 par Apple à l'institution américaine. Celle-ci vient à peine de délivrer la confirmation de son enregistrement. Celle-ci a immédiatement été relayée par le site Fast Company, connue pour ses infos de première main. Toutefois, la date du dépôt du brevet donne des indications sur l'orientation prise par Apple depuis de très nombreux mois désormais.

L'écran à flexibilité axiale, le futur selon Apple ?

Les technologies ont dû évoluer depuis la moitié de l'année 2016. Il y a fort à parier que les ingénieurs d'Apple ont fait des progrès constants depuis cette première innovation, et travaillent désormais sur des prototypes beaucoup plus évolués. D'après le brevet présenté, le prototype devrait être composé d'un alliage métallique amorphe et comporter des brèches afin de faciliter la flexibilité. L'une des têtes pensantes du très respecté site Mashable doute de la concrétisation d'un tel plan. Selon lui, un tel projet empêcherait probablement la présence d'une batterie dotée d'une autonomie consistante. De plus, il ne répondrait que difficilement aux contraintes esthétiques prônées par la marque Apple.

Apple a développé un écran ressemblant à un parchemin.

Un premier projet d'écran ressemblant à un parchemin avait été développé par Apple.

La marque à la pomme a depuis quelques années présenté de nombreux brevets évoquant la conception d'un écran pliable. Parmi eux, un projet présentant une surface déroulante, comme celle d'un parchemin, avait beaucoup fait parler d'elle. Le brevet révélé ces derniers jours laisse imaginer un appareil à la flexibilité répondant à un axe précis. Un tel projet s'éloignerait sensiblement d'un écran entièrement manipulable, et le rapprocherait du modèle Razr qu'avait imaginé Motorola, il y a quelques années de cela.

Samsung, vers la production d'écrans pliables dès 2018 ?

On le sait, la course à la technologie concernant le développement de smartphones pliables est lancée depuis longtemps. Dans le monde des téléphones portables, chaque avancée technologique apporte de la visibilité. Un écran flexible, entièrement modulable, pourrait aisément révolutionner la manière que nous avons d'utiliser les smartphones. Récemment, le président de Samsung s'était d'ailleurs exprimé à ce sujet, à quelques heures seulement du lancement de l'iPhone X. Dongjin Koh avait ainsi affirmé lors d'une conférence de presse en Corée du Sud qu'il espérait sortir le premier modèle pliable au cours de l'année 2018.

C'est grâce à Samsung que Apple a pu fournir un écran borderless à son iPhone X.

Les ingénieurs de Samsung avaient fourni à Apple l'écran borderless 6.2 pouces de l'iPhone X.

Ce premier prototype ne sortirait pas sous la gamme Galaxy comme l'avaient lourdement avancé de nombreuses rumeurs, mais ferait partie des Galaxy Note. Cependant, Koh avait souhaité rester prudent à cet égard. “En tant que PDG de cette société, je peux affirmer que notre objectif actuel est de le sortir l'année prochaine. Une fois que nous serons sûrs de résoudre certains problèmes, nous lancerons ce nouveau modèle pliable “. D'après les dernières rumeurs en date livrées par Mashable, Samsung aurait néanmoins repoussé la production de ce nouveau prototype à l'horizon 2019.

2017, année de toutes les innovations et de tous les écrans

De manière générale, 2017 aura été l'année de toutes les innovations concernant les écrans de smartphones. Avant l'été, Samsung a ainsi lancé la mode des téléphones portables dotés d'un écran borderless, disposant d'un ratio 18:9. Le Xiaomi Mi Mix en était pourtant le précurseur mais c'est les smartphones de Samsung qui ont marqué les esprits. De nombreux constructeurs ont emboité le pas au Coréen dans cette vision novatrice. Apple, pourtant habitué à fournir à ses smartphones le même type d'écran depuis 2014, a lui-même changé son fusil d'épaule. Il a daigné faire appel à son plus grand rival dans la construction d'un nouveau modèle d'écran. Apple a ainsi pourvu le récent iPhone X d'un écran OLED 6.2 pouces créé par les ingénieurs de Samsung.

Le futur écran pliable d'Apple ne devrait pas ressembler au ZTE Axion M.

Le ZTE Axion M, s'il s'est révélé décevant au final, proposait une alternative à ce que pourrait être les écrans pliables de demain.

Il s'agit toutefois de rappeler que les plus grands constructeurs de téléphones portables ont récemment essayé de proposer des solutions alternatives. La sortie du ZTE Axon apportait une nouveauté dans le paysage moribond du smartphone haut de gamme. Celui-ci disposait en effet deux écrans, reliés par une charnière pliable. Au final décevante, cette sortie a toutefois montré les efforts fournis par les fabricants pour revendiquer la primeur de l'innovation.

La course à l'écran flexible pourra couronner le vainqueur de la guerre des smartphones

D'autres constructeurs se sont lancés dans la course technologique concernant les écrans pliables. LG, l'un des créateurs principaux d'écrans tactiles, est déjà dans les rangs pour proposer prochainement un prototype disposant de cette technologie novatrice. Oppo et Huawei, les deux outsiders chinois, souhaitent également affirmer leur position croissante au classement des meilleurs constructeurs de smartphones. Avoir la primeur d'une telle innovation serait un coup de projecteur inespéré. Cela les aiderait définitivement à s'ancrer dans l'esprit des amateurs de technologies.

Apple est concurrencé par de nombreux concurrents, parmi lesquels LG, dans a bataille menant aux écrans pliables.

Le constructeur LG a déjà effectué de grandes avancées sur le chemin des écrans pliables.

Certes, il ne s'agit pour l'instant que d'un brevet parmi de nombreux autres. Cependant, force est de reconnaître que le géant Apple progresse décidément dans le bon sens. La bataille technologique que se livrent depuis des années Samsung et Apple risque de bientôt connaître un apogée. Un nouveau tournant sera indéniablement pris quand apparaitra, dans l'un des deux camps, le premier écran pliable.

À voir aussi : quel forfait vous permettra de vous offrir l'iPhone X au meilleur prix ?

Partagez !

Forfait B&YOU

À lire aussi

Donnez votre opinion : commentez !

avatar