Smartphones

Apple, Samsung et Huawei se partagent le marché mondial du mobile. Toutefois il ne faut pas oublier que Huawei n'est pour l'instant pas présent sur le marché américain du smartphone. Cette donnée va pourtant rapidement changer. Le constructeur chinois a annoncé vouloir commercialiser ses mobiles sur le nouveau continent pour 2018. Comment va-t-il parvenir à se positionner face aux géants que sont Apple et Samsung ? En ce qui concerne l'Europe, le Huawei Mate 10 avait conquis les utilisateurs. Depuis plusieurs générations, le flagship de ce constructeur est aussi un sérieux rival des iPhone.

Vendre aux États-Unis, une condition sine qua non pour que Huawei réalise ses ambitions

Actuellement sur le podium des constructeurs de mobiles mondial, Huawei compte bien s'insérer dans le marché américain très prochainement. Il s'est imposé comme un concurrent de plus en plus sérieux de Samsung ou Apple.

L'objectif de Huawei ? Être numéro 1 mondial du smartphone

Le constructeur chinois a réussi à atteindre de nombreux objectifs qu'il s'était fixés. Leader sur son propre marché asiatique, il a réussi à s'exporter en Europe et même à devancer Apple en nombre de smartphones vendus pendant une période en 2017. La marque à la pomme a d'ailleurs connu un franc succès avec l'iPhone X commercialisé en novembre, mais Richard Yu, le CEO de la marque, voit encore plus loin. Il avait annoncé vouloir tout simplement être le premier à l'horizon 2020. À cet effet, conquérir le marché est une stratégie qui pourrait s'avérer payante.

Apple et Samsung bataillent pour la place de numéro 1 mais ces derniers bénéficient déjà de la confiance des utilisateurs. Samsung, comme Huawei, proposent une offre avec un large éventail de gammes, et l'innovation est souvent au rendez-vous. Pour rappel, les écrans OLED utilisés sur le dernier iPhone X proviennent d'une technologie du constructeur coréen. Apple de son côté reste dans un créneau haut de gamme, fort de son image de marque, d'un design reconnaissable. Huawei pourrait rivaliser en se positionnant de la même manière que Samsung avec des produits spécifiques selon les usages, et les budgets.

Huawei présentais son Mate S en comparaison avec l'iPhone 6 Plus.

Le constructeur Huawei avait déjà annoncé vouloir concurrencer sérieusement Apple en comparant son Mate S avec l'iPhone de l'époque.

Cet objectif ne datent d'ailleurs pas d'hier. En 2015, la marque prenait un malin plaisir à comparer son flagship de l'époque à l'iPhone 6 Plus. Seulement quelques années après avoir lancé ses premiers smartphones, Huawei pouvait se targuer d'avoir vendu 75 millions de mobiles en 1 an, avec une croissance des ventes de 30%. Depuis, le phénomène ne désemplit pas.

Huawei rassure les plus sceptiques avec des garanties qualité

Le constructeur a pourtant conscience des freins qui peuvent subsister dans l'esprit des consommateurs, une fois que ces derniers sont habitués à une marque. Face à Apple, la concurrence pourrait s'avérer rude. Toutefois il a dernièrement opéré des choix qui devraient lui permettre de séduire de nombreux utilisateurs. Ceux qui doutaient des normes des produits comme les chargeurs, peuvent désormais être rassurés puisque le constructeur certifie désormais les produits spécifiques à ses smartphones.

Mais ce n'est pas tout, depuis quelques temps, Huawei développe une offre haut de gamme largement en mesure de rivaliser avec les plus grands constructeurs de smartphones. Les Huawei P9, P10 et P11 présentent tous des performances largement comparables à celles des homologues de chez Samsung par exemple. Grâce à son partenariat avec Leica, la qualité des capteurs photo est devenue l'une des marques de fabrique du constructeur chinois.

Huawei représenté pat son président, risque d'inonder prochainement le marché américain.

Richard Yu, a annoncé ce 19 décembre 2017 vouloir commencer à commercialiser des mobiles Huawei sur le marché américain.

Enfin, le succès remporté par la marque y compris en Europe, laisse présager de belles perspectives pour séduire les amateurs de smartphones outre-Atlantique. C'est sur ABC News que le président de la marque a définitivement annoncé vouloir conquérir le marché américain ce 19 décembre 2017.

Huawei, constructeur de l'ère post-smartphone

Séduire les utilisateurs avec des technologies de pointe

Afin de réaliser ses objectifs, le constructeur chinois compte sur plusieurs atouts en plus des garanties de qualité évoquées. Il s'agit notamment pour lui de se positionner comme un rival sérieux à la marque Apple. Avec la sortie de l'iPhone X, la marque californienne a mis la barre assez haute. Pourtant, Huawei n'est pas en reste. Quelques temps à peine après ce lancement, le géant asiatique avait annoncé être en mesure de rivaliser. C'est dans le domaine de la technologie de pointe, la reconnaissance faciale, que ce dernier souhaite s'imposer.

Huawei et la reconnaissance faciale pourra rivaliser avec le Face ID de la marque Apple.

Pour concurrencer Apple, Huawei se targue d'avoir élaboré un système de reconnaissance faciale plus sensible et efficace que le Face ID présent sur les iPhone X.

Richard Yu avait annoncé préparer une technologie qui défie le Face ID élaboré par Apple. Garantissant une meilleure sécurité mais aussi présentant des emojis plus ludiques et perfectionnés, la marque pourra surement séduire. L'intelligence artificielle est aussi l'un de ses grands chantiers de recherche.

Il n'est donc pas seulement question du défi du marché américain mais aussi de proposer de véritables innovations en cohérence avec les attentes de celui-ci. Désormais, les américains pourront bénéficier des avancées élaborées par la marque de Richard Yu.

Huawei, un acteur majeur dans le futur du smartphone

Un autre domaine dans lequel Huawei souhaite faire figure d'avant-gardiste : la connexion 5G. Si Apple souhaite développer des puces compatibles avec Intel, Huawei représente aussi un concurrent sérieux. Richard Yu a récemment annoncé vouloir préparer des smartphones capables de capter cette connexion pour 2019.

La firme chinoise s'est associée à des opérateurs américains pour proposer ses mobiles rapidement. Ce partenariat et l'adaptation prochaine au réseau de demain lui permettra surement de s'imposer. Pour l'heure, ce sont les Huawei Mate 10 et les Huawei Mate 10 Pro qui seront commercialisés aux États-Unis.

Partagez !

Forfait B&YOU

À lire aussi

Donnez votre opinion : commentez !

avatar