Smartphones

Nokia est, jusqu'à présent, l'un des constructeurs les plus actifs sur le salon du MWC 2018. Non content d'avoir annoncé quatre nouveaux smartphones, la marque de HMD Global s'implique aussi pour développer la technologie 5G. Cette dernière connexion est un des enjeux les plus actuels de la téléphonie mobile. Si les réseaux sont plus l'apanage des différents opérateurs, l'apparition de la 5G dépendra également de la viabilité des solutions développées par les constructeurs. Nokia veut faire tout son possible pour que les technologies proposées soient déjà stables et sans heurt possible. En négociant bien ce tournant, la marque pourrait bien faire son grand retour après une longue traversée du désert. Quoi qu'il en soit, ce Mobile World Congress barcelonais commence sur les chapeaux de roue.

Quatre modèles de smartphones signés Nokia présentés à Barcelone

Nokia a été particulièrement présent pour commencer ce salon de la téléphonie mobile catalan. Pas moins de quatre modèles de smartphones ont ainsi été présentés par le constructeur. L'avantage, c'est que tous les types de budget sont concernés : haut de gamme, milieu et bas de gamme. Bien entendu, en matière de bas de gamme, les smartphones proposés ne le sont pas vraiment. Il est particulièrement appréciable que les smartphones de Nokia puissent sortir en version budget.

Les nouveaux smartphones de Nokia.

Nokia a présenté de nombreux nouveaux modèles de smartphones à l'occasion de l'évènement catalan.

Le haut de gamme de Nokia remanié en version Sirocco : le rival du Galaxy S9 ?

Le téléphone de Nokia qui a le plus créé l'évènement est incontestablement le Nokia 8 Sirocco. Celui-ci, sera commercialisé en avril au tarif probable de 749 euros, sacrifie à la mode des écrans bord à bord incurvé. L'écran OLED en full HD disposera d'un cadre en acier inoxydé. La surface tactile occupera 95% de la façade avant de l'appareil, et le design rappelle notablement le nouveau smartphone de Samsung. Lecteur d'empreinte digitale et double capteur photo se retrouvent au dos de l'appareil. Les prises de vue devraient être une réussite, grâce à à la technologie de ZEISS, disposant de 12 et 13 Mpx. Dans l'air du temps grâce à son écran aux bords incurvés, le Nokia 8 Sirocco l'est encore lorsqu'il s'agit de supprimer la prise jack.

Le Nokia 8 Sirocco pourrait créer l'évènement.

Le Nokia 8 Sirocco a été présenté au MWC 2018. Bourré de qualités et d'un écran de 6 pouces, pourra-t-il espérer rivaliser avec Samsung et Apple ?

Pour les performances, le Nokia 8 intègre une puce Snapdragon 835, avec 6 Go de RAM en sus. Sa capacité de stockage a été fixée à 128 Go, pour un moteur qui intègre directement Android Oreo. La huitième version de l'OS de Google, encore trop rare aujourd'hui, couplée avec cette RAM, devrait tourner sans aucun souci. Une belle proposition haut de gamme, bien moins onéreuse que le parangon de Samsung. Cependant, la conférence a dévoilé d'autres offres de la part de Nokia. Les autres smartphones pourront satisfaire de nouveaux clients.

Nokia s'illustre aussi pour les milieu de gamme et les smartphones budget

Nokia a en outre présenté trois nouveaux smartphones. Il s'agit des éditions 6 et 7 Plus, ainsi que d’un portable entrée de gamme. Le constructeur affirme que la nouvelle édition de son Nokia 6 sera 60% plus rapide que la précédente mouture. Cela, grâce à une puce Snapdragon 630 couplée à 4 ou 6 Go de RAM. D'après ce que l'on en sait, la batterie de 3000 mAh devrait permettre une belle autonomie. Les performances photo ne disposeront pas en revanche d'un double capteur. La caméra avant permettra des clichés de 8 Mpx, lorsqu'à l’arrière se situera un capteur de 16 Mpx. Elle devrait être commercialisée au tarif de 279 euros en avril.

L'une des autres propositions est le Nokia 7+, qui disposera d'un écran de 6 pouces, bénéficiant d'un ratio 18:9. Sa surface tactile devrait être plus importante que pour le Nokia 8 Sirocco, mais ne possèdera pas l'écran incurvé. Avec une puce Snapdragon 630, ainsi que deux capteurs arrière de 12 et 13 Mpx disposant en sus d'un zoom optique, la proposition de Nokia devrait être appréciée par de nombreuses personnes. Lui aussi sera mis en vente en avril pour 399€.

Le Nokia 1, classe budget de la gamme de Nokia.

Le Nokia 1, vendu à 70€, n'est pas dénué d'intérêt. Il saura sûrement trouver son public.

Nokia a également pensé aux plus petits budgets avec une formule entrée de gamme qui plaira à tous les portefeuilles. Proposé au tarif particulièrement abordable de 70 euros, le Nokia 1 devrait satisfaire de nombreux utilisateurs aux moyens plus modestes. Petit budget ne veut pas dire manque de qualité. L'entrée de gamme de HMD Global sera également disponible sous Android One, une version plus condensée de l'OS de Google. Disposant d'un écran de 4,5 pouces, et d'un appareil photo de 5 Mpx, gageons que ce portable trouvera des amateurs intéressés.

Nokia aussi impliqué dans le développement de la 5G

Peu avant l'annonce de ces différents smartphones, le constructeur finlandais a également mentionné la 5G. Ce nouveau mode de connexion, qui devrait être instauré dès 2020, est pour l'instant en phase d'évaluation et de développement intensif. Pour ne pas se laisser damer le pion, Nokia a annoncé de nombreux partenariats afin de mener à bien le chantier de la 5G. Tout d'abord, la société a passé un accord avec China Mobile. Il s'agirait dans ce cas d'entrevoir les différentes possibilités commerciales générées par la 5G. Avec Vodafone, la société procède à de nombreux tests à Milan en Italie. Nokia a tout simplement fourni au groupe de télécommunication britannique une solution complète lui permettant de profiter de la 5G. Néanmoins, l'activité de Nokia à l'égard de la 5G ne s'arrête pas ici.

Nokia aussi travaile sur la 5G.

Au MWC 2018 de Barcelone, de nombreuses conférences ont mentionné la 5G comme une évolution future.

La marque est également un partenaire de choix de Facebook concernant le développement de l'application de Terragraph. Cette dernière est un projet de réseau sans fil fonctionnant grâce aux bandes 60 GHz. Le souci rencontré par cette bande est essentiellement que l'oxygène et l'eau les absorbent plus facilement. Néanmoins, elles seraient bien plus profitables car permettant de délivrer de nombreux Gigabits de données sur des distances réduites. Nokia a, par ce nombre considérable de projets, une multitude de pistes pour être l'un des constructeurs les mieux lotis au niveau de la 5G. La fréquence, pas totalement aboutie, devrait s'avérer stable et de bonne qualité lors de sa démocratisation à l'horizon des années 2020. Quoi qu'il en soit, entre sa proposition en matière de smartphones et ses partenariats, le désert est désormais bien loin pour Nokia.

Partagez !

Forfait SFR

À lire aussi

Donnez votre opinion : commentez !

avatar