Smartphones

Sorti en mars 2016, l’iPhone SE reste l’un des mobiles Apple les plus populaires. Il faut dire qu’il s’agit du mobile le moins cher du géant Californien. Mais s’il plaît autant, c’est aussi pour sa petite taille. Avec un format 4 pouces, il s’agit encore aujourd’hui, de l’appareil le plus performant dans cette dimension. On peut également noter que c’est l’un des très rares appareils dans ce format. Format plus rare encore auprès des grands constructeurs. Pourtant, Apple pourrait bien délaisser le petit écran pour passer à un format phablette. Rien n’est joué et la production n’a, de toute façon, pas encore commencé. En attendant la keynote de septembre, faisons le point sur ce que l’on sait du potentiel iPhone SE 2.

Un nouveau mobile abordable d’ici moins d’un an ?

Apple n’est pas connu pour proposer des mobiles à petit prix. Le seul appareil du constructeur qui colle à cette appellation reste l’iPhone SE, premier du nom. Toutefois, si populaire qu’il soit, il vieillit. 2 ans, pour un mobile axé milieu de gamme, cela commence à faire vieux. L’attente d’un iPhone SE 2 s’avère grande, et cela se comprend. Si rien ne peut être affirmé pour le moment, les rumeurs, comme toujours, sont nombreuses. Aux dernières nouvelles, il n’y a pas d’écran prévu sous la barre des 5,8 pouces. Sur les trois formats d’écrans qui ont fuité, on sait que deux d’entre eux profitent de la technologie OLED. Le dernier devrait conserver le LCD plus courant aux iPhone. Le premier nom qui a surgit, on le devine, est celui de l’iPhone X Plus. On peut rester dubitatif étant donné le succès relatif de l’iPhone X.

iPhone SE original.

iPhone SE original : un vrai succès pour Apple.

Inversement, on peut très aisément imaginer une version plus abordable de l’iPhone X. Ce dernier, handicapé par son prix, pourrait bien arriver dans un format plus petit et/ou se débarrasser de l’écran OLED. Mais quelle place alors pour l’iPhone SE 2 ici ? On a envie de le voir arriver, et on tend à vouloir le caser quelque part. Du moins, les rumeurs tentent de le caser quelque part. En réalité, Apple même ne semble pas savoir quoi faire avec l’iPhone SE 2. Le constructeur pourrait bien hésiter entre un passage à un grand format, et un maintien à une diagonale de 4 pouces. En somme, on ne sait pas grand-chose de l’iPhone SE, à part qu’il est très demandé. Il serait regrettable qu’Apple n’écoute pas les demandes qui lui sont faites et ne propose pas un nouveau mobile abordable et de petit taille.

À voir aussi : l’iPhone SE chez les opérateurs.

iPhone SE 2 : une arlésienne naissante ?

N’allons pas immédiatement dire que l’iPhone SE 2 est une arlésienne. Il vient de faire surface et, au bout du compte, il a toutes les chances de voir le jour. Toutefois, les rumeurs ne voient-elles pas simplement que ce qu’elles veulent voir ? Les formats d’écran qui ont fuité n’indiquent, objectivement, pas un iPhone SE 2. En avoisinant le format 6 pouces, le mobile perdrait une partie de son essence. Raisonnablement, que faut-il attendre d’un iPhone SE 2 ? Tout d’abord, un format similaire. Si Apple veut agrandir son mobile, il serait dommage d’aller au-delà de 4,5 pouces. Dans l’absolu, il serait même dommage d’abandonner le format actuel. Toutefois, la taille de l’écran peut gagner en taille sans pour autant agrandir le mobile. Le design de l’écran pourrait reprendre le format 18/9 qui s’impose un peu partout, et passer à l’OLED pour rivaliser avec les Galaxy A.

Un idée pour iPhone SE X.

Entre iPhone SE et iPhone X, certains imaginent déjà l'iPhone SEX

Le passage à un écran OLED ne doit cependant pas être vu comme un impératif. Apple maîtrise la technologie LCD et peut la privilégier pour faire des économies. Une façon de réduire le prix du mobile proposé. Proposer de la HD risque toutefois de s’avérer une nécessité. De plus, on peut attendre une puce dernière génération, et la dernière version en date de l’OS pour le mobile. Apple pourrait ajouter quelques-unes des technologies développées pour les iPhone 6 et suivants. Mieux vaut cependant ne pas trop attendre de technologie de l’iPhone X. Le but reste de proposer un smartphone à bon prix. Comme l’iPhone SE reprenait l’iPhone 5, on peut imaginer que le SE 2 reprenne l’un de ses successeurs. On peut rationnellement imaginer un iPhone 6s ou un iPhone 8 en version réduite par exemple. Mais tout cela n’est que spéculation.

À voir aussi : les offres des opérateurs pour profiter de l’iPhone X.

Partagez !

Forfait B&YOU

À lire aussi

Donnez votre opinion : commentez !

avatar