Smartphones

Apple est le constructeur qui mène la danse dans le monde de la téléphonie mobile. Preuve en est de la fameuse encoche disgracieuse qui trône au sommet de l’iPhone X. Conspuée ici et là, elle a tout de même été reproduite par divers constructeurs, à commencer par Huawei, le numéro 3 en termes de ventes mondiales. Aussi, quand le géant californien présente les nouvelles fonctionnalités de son iOS, on reste aux aguets. La proposition est-elle à la hauteur de l’image de marque d’Apple ? Avec le passage à iOS 12, il semble que l’une des préoccupations du géant soit le temps que l’on passe sur nos smartphones.

Des fonctionnalités pour gérer votre temps passé sur votre smartphone

Apple s’inquiéterait-il du temps que nous et nos enfants passons sur notre mobile ? On dirait bien. Les nouveautés concernant iOS, présentée à la dernière Keynote du constructeur, se concentrent sur ce sujet. Pas d’iPhone SE annoncé, et rien concernant le hardware d’ailleurs. La Keynote se concentrait purement sur l’aspect logiciel, comme le veut le WWDC, Wordwide Developer Conference. Ainsi, la gestion du temps passé sur le mobile était au cœur de la conférence. Il a notamment été question de la fonction « Ne pas déranger » (Do Not Disturb), utilisable pour les moments où l’on va se coucher. Nul doute que le mode Avion ne suffit plus. Cette fonction adoucit l’éclairage et suspend l’ensemble des notifications de l’appareil. L’avantage, c’est que l’on peut pré-programmer la fonction afin qu'elle se mette en route tous les soirs. Même pas besoin d’y penser.

iOS 12 devrait intégrer un grand nombre de fonctionnalités pour gérer ses usages au quotidien.

Plus intéressant peut-être pour aider les parents et les enfants à gérer leurs usages, l’affichage du temps passé sur telle ou telle application. Avec cela, il y a aussi le temps passé devant l’écran de l’appareil. On peut d’ailleurs ajouter des limites de temps sur certains usages. Par exemple, on peut se fixer 30 minutes pour regarder des vidéos YouTube dans la journée. Dans un premier temps, c’est un bon moyen d’apprécier son usage personnel de son iPhone. Par la suite, on peut commencer à se restreindre si l’on estime que l’on abuse de certaines fonctionnalités. Enfin, les parents peuvent décider de bloquer certains usages au-delà d’une certaine heure, ou d’un certain temps passé. On peut aussi choisir de toujours laisser l’accès à certaines fonctionnalités du mobile.

À voir aussi : les meilleurs services de contrôle parental des opérateurs.

Apple en lutte contre l’addiction aux smartphones ?

Quand il y a de nouvelles technologies sur le marché, il y a aussi de nouveaux débats qui émergent. À sa naissance, le cinéma était vu comme une bêtise qui abrutissait les gens. Aujourd’hui, on parle très volontiers du septième art. Le jeu-vidéo est passé par l’étape questionnement aussi, étape qu’il n’a pas terminé de franchir. Mais ceux pour défendre sa valeur artistique sont là aussi, et sont nombreux. Les smartphones ne sont pas un art, mais un objet du quotidien, comme votre lecteur DVD ou votre console de jeu. Comme il permet de rester connecté plus facilement que n’importe quel autre objet, il se trouve remis en question. Dans l’absolu, il s’agit d’une bonne chose. Cela permet de questionner nos usages et de souligner les excès possibles. Plutôt que d’ignorer les risques, mieux vaut écouter les mises en gardes pour anticiper les effets néfastes.

Peur de rater quelque chose ? Un évènement ou une actu importante ? Il s'agit peut-être su syndrome FoMo.

La question de l’addiction aux smartphones n’est peut-être pas la bonne. Il s’agit plus, peut-être, d’une attache très forte aux réseaux sociaux et aux différents médias auxquels on accède si facilement. De plus en plus, on parle du syndrome FoMo : Fear of Missing out, ou la peur de rater quelque chose. La peur de rater un tweet important, de manquer la dernière vidéo d’un créateur, de manquer un évènement plus intéressant peut-être. Les réseaux sociaux sont devenus très importants dans les relations entre les gens, surtout pour les nouvelles générations. Cela apporte son lot de bonnes et de mauvaises choses. Qu’Apple perfectionne son OS dans l’objectif de rendre les usages plus raisonnables est une bonne chose. De fait, plusieurs constructeurs suivent Apple. Plusieurs éditeurs aussi. On peut donc s’attendre à trouver plus d’applications dédiées à cela.

À voir aussi : chez quel opérateur trouver l’iPhone 8 au meilleur prix ?

Partagez !

Forfait SFR

À lire aussi

Donnez votre opinion : commentez !

avatar