Vente de smartphones : Apple est détrôné par Huawei, mais se console avec un chiffre d’affaires record

Publié le 1 août 2018 à 12h58

Thomas T.

Pas de commentaire

C’est désormais officiel, Huawei a vendu plus de smartphones que son concurrent Apple, pour le second trimestre de l’année 2018. Le constructeur chinois prend donc la deuxième place du classement, juste derrière Samsung. L’entreprise sud-coréenne reste toujours leader, malgré une baisse de ses chiffres de ventes sur le segment des smartphones. Ce n’est pas la première fois que la firme de Tim Cook n’a pas sa place dans le duo de tête. L’été dernier, Huawei avait déjà réussi à détrôner Apple pendant une brève période. L’Américain ne semble cependant pas en difficultés, puisqu’il affiche de bons résultats financiers sur cette même période. La sortie des nouveaux iPhone en fin d’année pourrait enfin lui permettre de reprendre cette deuxième place. Du côté des autres constructeurs, celui que l’on surnomme l’Apple chinois, Xiaomi, se place en outsider, occupant la quatrième place du classement.

Huawei, deuxième plus gros vendeur de smartphones dans le monde, devant Apple

Le marché des smartphones est en train de vivre un véritable petit séisme. Le géant américain Apple n’occupe pas l’une des deux premières places du podium en ce qui concerne les ventes de téléphones portables. C’est, au contraire, le constructeur chinois Huawei qui le surclasse. Ce sont les cabinets d’analyse Canalys et IDC qui nous l’apprennent, suite à la publication de leur rapport trimestriel concernant les ventes de smartphones dans le monde au deuxième trimestre de 2018.

résultat vente smartphone IDC Apple troisième position.

Les résultats des ventes du marché des smartphonse au second trimestre de 2018 placent Apple en troisième position, derrière Huawei.

Sur cette période, Huawei a vendu 54 millions de smartphones. Il s’agit donc d’un chiffre supérieur de 12,9 millions d’unités aux unités vedues par le constructeur Apple, qui affichait 41,3 millions de ventes d’iPhone. Samsung, malgré des ventes décevantes pour ses flagships, les Galaxy S9 et S9+, continue d’occuper la première place du classement avec plus de 71,5 millions de smartphones vendus. Il est pourtant le seul constructeur du top 5 à enregistrer des baisses de ventes, ce trimestre. Rien d’étonnant à cela, au vu de la grande diversité d’appareils commercialisés par le Sud-coréen.

Au second trimestre de 2018, Samsung possède ainsi 20,9% de part de marché, contre 22,9% à la même époque l’an dernier. Huawei, quant à lui, en totalise 15,8%. Au deuxième trimestre de 2017, cette proportion s’élevait à 11% pour le Chinois. Le constructeur affiche donc une belle progression. Apple, quant à lui, est passé de 11,8 à 12,1%. Il s’agit donc d’une petite croissance pour le constructeur des fameux iPhone.

La belle progression de Xiaomi face aux envies de conquête d’Huawei

Xiaomi est un autre constructeur de smartphones asiatique. Souvent surnommé l’Apple chinois, il a enregistré une forte progression depuis le deuxième trimestre de 2017. À cette époque, Xiaomi occupait seulement 6,2% de part de marché. Cette année, cette proportion est passée à 9,3%. Le constructeur a ainsi écoulé près de 50% d’appareils supplémentaires, par rapport au deuxième trimestre de 2017. S’il venait à confirmer la tendance, il pourrait venir à son tour détrôner Apple dans les prochains mois.

Xiaomi Apple chinois design iPhone

Xiaomi est souvent surnommé l’Apple chinois, puisqu’il produit des smartphones au design proche de celui des iPhone.

Il faut savoir que le constructeur Xiaomi n’est pas encore présent sur le sol américain. Nul doute, donc, que sa part de marché augmentera à nouveau lors de son arrivée aux États-Unis. La principale victime de la progression d’Huawei n’est donc pas Xiaomi. Il s’agit plutôt de Samsung, dont les ventes ont décliné d’environ 10% en un an. Apple, quant à lui, arrive toujours à tirer son épingle du jeu en exposant de très bons résultats financiers.

Apple, dépassé au niveau des ventes, mais pas du chiffre d’affaires

Les constructeurs chinois et Apple ont des stratégies bien différentes. Là où les fabricants comme Huawei et Xiaomi misent sur la vente de grands volumes de smartphones peu chers, Apple commercialise des produits beaucoup plus onéreux, à moins de personnes.

Le chiffre d’affaires du constructeur Apple s’envole au second trimestre 2018

Au second trimestre de 2018, bien que le nombre d’appareils vendus parApple ait stagné, l’entreprise a engrangé 30 milliards de dollars de chiffre d’affaires, soit une augmentation de 20% en un an, avec la seule vente de ses iPhone. Sur la même période, le chiffre d’affaires total de la firme s’élève à 53 milliards de dollars. C’est ce qu’a annoncé Apple dans son rapport trimestriel.

La stratégie du géant Apple qui consiste à vendre des smartphones premium au prix fort ne semble donc pas effrayer ses clients. Bien au contraire, les iPhone 8 et X ont été les deux appareils les plus vendus au monde début 2018, malgré des tarif élevés. Les chiffes qui ont été dévoilés ont par ailleurs convaincu les investisseurs, puisque l’action d’Apple s’est envolée à plus de 190 dollars, pour une valorisation totale de 935,3 milliards de dollars. Il s’agit d’une valorisation record, qui prouve bien la bonne situation financière dans laquelle se trouve l’entreprise.

Apple action en hausse grâce à bons résultats

L’annonce des résultats financiers a entraîné une hausse de l’action d’Apple, qui s’élevait à plus de 190 dollars lors de la fermeture de la bourse.

Les autres marchés d’Apple sont également en progression

En plus de ses ventes de smartphones, les ventes de services ont augmenté de 31% chez Apple, pour un chiffre d’affaires de 9,6 milliards de dollars. Concrètement, ces revenus proviennent de services comme Apple Pay, l’iTunes Store, iCloud, Apple Music, etc. Les ventes des accessoires tels que les écouteur, l’Apple Watch, le HomePod, etc., ont rapporté 3,74 milliards de dollars de chiffre d’affaires, pour une augmentation de 37 %.

Apple semble cependant sensible à l’attrait des consommateurs vers les produits les moins chers. La sortie prévue d’un nouvel iPhone au prix plus abordable, avec un écran LCD de 6,1 pouces, prouve bien la volonté de la firme d’occuper également ce marché. La sortie des 3 nouveaux iPhone, attendus pour fin 2018, devrait de surcroît permettre à Apple de regagner sa deuxième place en termes de ventes de smartphones. Sur ce trimestre, la vente des iPhone représente plus de 56% du chiffre d’affaires de l’entreprise. On comprend alors l’importance, pour Apple, d’occuper toujours plus ce marché.

À voir aussi : les premières véritables photos des iPhone 2018 factices ont tout récemment fuité.

N'oublie pas de partager !

169 articles publiés

Thomas Triponney

Thomas Triponney

Féru d'informatique et de technologie, Thomas vous informe au quotidien sur les stratégies et nouveautés des opérateurs mobiles afin de ne louper aucune actualité.

Donnez votre opinion : commentez !

Poster un Commentaire

avatar