Téléphonie Mobile

Ce dernier trimestre 2019 profite au marché des smartphones au niveau international. Après plusieurs années maussades, les prévisions semblent au beau fixe en ce qui concerne les ventes de téléphones portables. Selon plusieurs études dont celle de Strategy Analytics, plusieurs acteurs pourraient être ainsi à l’origine de ces résultats probants. Apple semble néanmoins plus en difficulté que ses concurrents et accuse un retard significatif sur le marché avec des ventes de smartphones en pleine chute.

Samsung booste le marché des smartphones grâce au succès du Galaxy Note 10

Les ventes de téléphones portables progressent. Les deux moteurs principaux de ce renouveau du marché mondial de smartphones sont indéniablement Samsung et Huawei. Accusant des résultats moyens depuis l’année 2017, ce secteur commercial peut enfin se rassurer à l'orée de la fin d’année 2019, avec une hausse visible de 2%. Ces résultats correspondent ainsi à près de 366,3 téléphones portables vendus seulement au cours du dernier trimestre 2019. Le marché des smartphones semble donc renaître de ses cendres et peut désormais rêver d'un avenir plus optimiste que prévu.

Samsung, le grand gagnant du marché des smartphones

Le leader du marché Samsung est le premier constructeur pouvant expliquer ces résultats, grâce à une progression de 8% de ses ventes. Le géant de la téléphonie comptabilise en effet près de 22% des utilisateurs du marché. Cette hausse résulterait ainsi directement du succès des derniers modèles de la gamme A, ainsi que de son Galaxy Note 10. Le constructeur coréen affirme donc sa place sur le podium du marché des smartphones, bien loin devant ses concurrents Huawei et Apple.

Le smartphone Galaxy Note 10 de Samsung réussit à tous les opérateurs

Samsung s'est également attelé au développement de ses propres puces en s'éloignant peu à peu de Qualcomm. Si ces nouveaux chipsets sont plus rapides que ceux de l'entreprise américaine, la société coréenne pourrait bien remporter le match des smartphones 5G de moyenne gamme. De plus, Huawei ne pourra sûrement plus profiter des équipements Qualcomm dans le futur. Les sanctions imposées par Trump sont à ce titre, toujours d'actualité. Le constructeur chinois accuserait donc dans ce cas précis, un retard profitable à Samsung sur le marché des smartphones.

Huawei persévère avec une deuxième place bien méritée

Le fabricant chinois profite cependant de la hausse la plus spectaculaire, avec une progression de près de 28% sur le marché international. Ces chiffres sont cependant à nuancer : Huawei se porte bien mieux en Chine qu’en Occident. Les consommateurs européens restent en effet dans une incertitude notable quant à la guerre commerciale entreprise avec les États-Unis. Les produits Samsung apparaissent donc comme une valeur de ré-assurance pour les utilisateurs de smartphones. Les Chinois, de leur côté, voient l’achat des nouveaux modèles Huawei comme un véritable acte patriotique. Cela permet donc au constructeur de tirer son épingle du jeu. Huawei s’est également lancé un beau challenge pour l’année 2020 : celui de dépasser Samsung en vendant 270 millions de smartphones, dont le reste de ses téléphones portables 4G.

Galaxy Note 10
À lire aussiQuel forfait mobile choisir pour l'achat d'un Galaxy Note 10 ?
Lire la suite

Apple à la traîne concernant les ventes de smartphones au niveau mondial

Serait-ce le début de la fin pour la marque à la pomme ? La firme américaine accuse en effet une baisse significative de 3% en moyenne par rapport à l’année 2018 et ce, sur ses ventes de smartphones.

Apple baisse le prix de ses smartphones sur le marché

Selon les analystes, le recul est néanmoins plus visible au niveau du volume que de la valeur de ses produits. Autrement dit, c’est tout d’abord le prix des smartphones Apple qui est en baisse. Une tendance se confirme donc. Le public se désintéresse peu à peu des téléphones portables jugés trop chers par rapport à leurs usages.

Apple se contente de la troisième place du marché mondial des smartphones

Les ventes de smartphones Apple chutent et positionnent la firme loin derrière ses deux principaux concurrents : Samsung et Huawei

Également en proie aux polémiques d’obsolescence programmée, Apple semble donc perdre de son aura auprès des utilisateurs de smartphones. À cet égard, l'entreprise semble opérer, depuis quelques mois, un revirement inattendu, en axant ses activités sur les services. D'ici quelques années, ce secteur devrait être le plus rentable d'Apple, avec notamment AppleTV+. Que l'on se le dise : cela ne signifie pas pour autant que Tim Cook et son entreprise en ont fini avec les smartphones, démocratisés grâce au premier iPhone.

iPhone 11 et SE2 : la possible résurrection d'Apple sur le marché

La marque à la pomme a cependant plus d’un tour dans son panier en osier. La sortie prévue de l’iPhone 11 pourrait être déterminante pour ses futurs résultats. L’iPhone SE 2 est également programmé pour l’année 2020 et vise en priorité le marché du milieu de gamme premium. Les consommateurs les plus réticents au prix des produits Apple pourraient donc se laisser convaincre et permettre une stabilité dans les ventes de smartphones de la multinationale. Enfin, la firme de Cupertino continue à vendre ses iPhone reconditionnés, ce qui étend toujours plus sa base de smartphones installés sur le marché.

Il est également intéressant de noter que selon les analystes, la progression du marché devrait se poursuivre au cours de l’année 2020. Le prix des smartphones est en effet en constante baisse, accélérant d’autant plus la vente des produits. Pour finir, l’engouement autour du lancement de la 5G devrait redonner un coup de fouet au marché des téléphones portables très prochainement.

À lire aussiPrécommander le nouvel iPhone 11 chez SFR
Lire la suite

Partagez !

Forfait B and YOU

À lire aussi

Donnez votre opinion : commentez !

avatar