Téléphonie Mobile

La 5G ne connaît pas la crise du Covid-19 malgré des retards sur les calendriers de déploiement. Près d’un quart des investissements prévus jusqu’à la fin de l’année 2020 concerne ce nouveau réseau mobile. Une statistique essentielle pour les opérateurs télécoms comme les constructeurs de smartphones qui préparent des nouveautés avec ce mode de connexion.

La 5G : le futur du réseau internet mobile international

À peine la couverture mobile 4G a-t-elle été déployée que tout le monde se tourne vers la 5G. En l’occurrence, cette nouvelle technologie de réseau mobile se déploie en ce moment à travers le monde. L’Asie est pour l’instant en avance par rapport aux autres continents. Cette cinquième génération de réseau mobile constate une vitesse de connexion de 10 à 30 fois plus rapide.

Les atouts de la 5G sont nombreux notamment pour les villes et les secteurs économiques. Il s’agit d’ailleurs d’un réseau mobile nécessaire pour transformer l’industrie et notamment les services de santé. Dans le détail, les villes préparent une nouvelle expérience de transport, une amélioration des technologies à l’Hôpital avec les opérations de chirurgie à distance par exemple.

La 5G est en cours de déploiement sur les 5 continents.

La 5G en forte progression en Asie malgré la crise sanitaire qui touche le monde entier.

Pourtant, l’arrivée du Covid-19 a retardé de nombreux projets et provoqué quelques restructurations des entreprises et des opérateurs télécoms. Changement des calendriers, redéploiement des investissements, problématique sur les transports des différents réseaux 5G comme les pylônes et les antennes, ce sont les conséquences du Covid-19. Cette réorganisation a provoqué une chute des investissements.

Forfait mobile 4G
À lire aussiLes forfaits mobiles avec la 4G/4G+
Lire la suite

3,5 milliards de dollars d’investissement, 50% assumé par Huawei

Le cabinet Gartner a dévoilé un chiffre en légère baisse, au niveau mondial, de 3,5 milliards de dollars d'investissement sur la 5G. Au début de l’année 2020, le marché a tablé sur 3,8 milliards de dollars d’investissement global. La pandémie de Covid-19 a, in fine reporté ou annulé des investissements de la part des opérateurs télécoms.

Une donnée à nuancer tant chaque pays a un calendrier et un mode d’attribution des fréquences qui lui est propre . En France, les attributions se rapprochent avec l’ouverture des enchères sur les antennes 5G au mois de septembre. Par conséquent, les investissements sont reportés entre la fin de l’année 2020 et le début de l'année 2021. La France a déjà repoussé ses enchères à cause de la pandémie de coronavirus et de la fragilité économique des opérateurs télécoms. De fait, ceux-ci ont demandé un report pour lisser l’investissement sur les antennes 5G dans le temps.

La 5G suscite de nombreuses convoitises.

3,5 milliards de dollars sont consacrés à la 5G cette année. Une prévision à la baisse à cause de la pandémie.

À l’international, la Chine a pris les devants en déployant 10% du réseau en 2020. Dans quatre ans, Pékin vise les 50% de sa population connectée à la 5G. Une politique offensive qui met en avant son constructeur de télécommunication national : Huawei. Fortement contesté en Europe et aux États-Unis à cause de l’embargo américain suite aux accusations d'espionnage, le leader des smartphones assume pourtant 49,4% des investissements dans le monde. Un chiffre grandiloquent et qui illustre le savoir-faire de Huawei dans les équipements 5G. Même si Nokia et Ericsson gagnent des parts de marché sur de nombreux pays suite au désistement du géant chinois. Quoi qu'il en soit, les premiers forfaits 5G connaissent un franc succès en Chine. 100 millions de personnes ont un abonnement 5G. Une situation que suit de près Apple avant la commercialisation prochaine de ses iPhone 12 5G.

La 5G succède à la 4G dans les années à venir. La 5G succède à la 4G dans les années à venir. Une nécessité pour les entreprises.[/caption]

À tel point que Stéphane Richard et Xavier Niel ont appelé les français à la prudence. Selon eux, la 5G présente un bilan carbone moins important que la 4G. D’une part avec les dispositifs intelligents de veille mise en place, d’autre part, l’amélioration en matière de consommation énergétique des antennes 5G. Y compris lorsque le réseau est fortement sollicité. À l'heure actuelle, il n’y a pas de réelle étude d’impact de la 5G sur l’environnement.

Dans l’ensemble, les investissements sur la 5G progressent et les prévisions sont bonnes. Il s’agit pour la 5G de dépasser dans quelques années la 4G en matière d’investissement. D'après les prévisions, les opérateurs télécoms renforcent leur budget pour la 5G en délaissant par la même occasion la 4G. De plus, la 5G autonome pour les entreprises promet un potentiel de croissance pour les fournisseurs d’équipements télécoms. D’ailleurs, plus de 14 millions de sites industriels sont disposés à accueillir la 5G.

Estimer sa consommation 4G

Partagez !

Forfait SFR

À lire aussi

Donnez votre opinion : commentez !

avatar