Téléphonie Mobile

A l’heure actuelle, la distinction est simple : il y a du réseau, ou il n’y en a pas. Pour l’Arcep, cette distinction n’est clairement pas suffisante. Aussi, à partir de septembre 2017, ce sont quatre degrés de couverture réseaux qui seront exprimés.

Vers plus de clarté sur les conditions et l’état du réseau

La distinction en quatre états du réseau est très simple et vise à ce que l’état de couverture réseau en France soit largement plus explicite. Les quatre degrés sont donc les suivants :

  • pas de couverture : aucun réseau disponible
  • couverture limitée : les communications sont impossibles à l’intérieur des bâtiments
  • bonne couverture : les communications sont possibles à l’intérieur de certains bâtiments
  • très bonne couverture : les communications sont possibles dans les bâtiments

Avec ces quatre niveaux qui sont très clairs dans leurs exigences, l’Arcep exige de la part des opérateurs plus de transparence quant à la qualité réelle du réseau. Jusque là, il s’agissait de dire que le réseau atteignait telle ou telle zone, mais la qualité de ce réseau n’était pas réellement prise en compte. Ce changement de politique devrait permettre, à terme, d’y voir plus clair et de mieux s’occuper des régions où le réseau est, au final, de piètre qualité. On a tous en tête une situation où l’on capte en extérieur, puis plus rien dès que l’on met les pieds dans un bâtiment.

Actuellement, c’est la Nouvelle-Aquitaire qui sert de région test à ces changements, avant que cela ne soit fait sur l’ensemble du pays. Cette phase de test devrait permettre de parfaitement calibrer l’application proposée.

Comment l’utilisateur du réseau peut y voir plus clair ?

L’utilisateur aura accès à l’application sur le site https://monreseaumobile.fr. Grâce à celle-ci, il est possible de consulter l’état précis du réseau pour chaque opérateur à divers endroits du pays. Une telle application montre déjà les intérêts multiples qu’elle peut avoir. Un utilisateur pourra par exemple choisir l’opérateur mobile qui offre la meilleure couverture réseau sur et autour de son domicile.

L’autre utilité peut être pour les vacanciers. Ils pourront, grâce à cette application, s’adapter au moment de leur départ en vacances, et cela de deux façon différentes. Il peut tout d'abord être possible de choisir une zone particulièrement bien couverte par leur opérateur mobile actuel. Autre possibilité durant le temps des vacances, se reporter sur un opérateur sans engagement qui proposerait une meilleure couverture. Ce programme devrait donc faciliter la vie numérique des français avec leur smartphone, puisque chacun pourra voir très clairement l’opérateur qui lui est le plus adapté. Pour des couvertures réseaux similaires, ce seront toujours les prix qui feront la différence. Enfin, cela devrait amener les opérateurs à toujours améliorer leurs réseaux afin de conserver leurs clients sur le long terme.

Des méthodes pour mieux couvrir un territoire avec le réseau

Bien évidemment, les différents opérateurs vont devoir se mettre à la tâche pour optimiser leurs réseaux téléphoniques. Cela peut passer par une augmentation du nombre de pylônes. Le problème à régler reste l’accès au réseau depuis les bâtiments. Les solutions seront principalement d’amplifier le signal émis, et éventuellement de placer en certains endroits des amplificateurs de réseaux mobiles et des relais performants. Des solutions peuvent être trouvées, pour les particulier entre autre, sur cette page.

un téléphone qui ne trouve pas de réseaux mobiles

Ce que l'on a parfois dans des zones mal couvertes

Dans les mois à venir, les opérateurs devront donc redoubler d’effort pour proposer au minimum une bonne couverture. Cela les remet en compétition, même si dernièrement, ils ont de quoi faire avec la guerre des données mobiles engagée par l’opérateur de Xavier Niel, Free Mobile.

Les opérateurs sans engagement

Tous les fournisseurs d’accès internet proposent des offres sans engagements avec des tarifs plus ou moins avantageux.

Partagez !

Forfait RED SFR

À lire aussi

Donnez votre opinion : commentez !

guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments