Téléphonie Mobile

Le réseau 4G recouvre de plus en plus de territoire et devient donc accessible à de plus en plus d’utilisateurs. En parallèle de cette augmentation, il apparaît que les abonnées de téléphonie mobile s’échangent de moins en moins de SMS et que les factures diminuent également, alors que les MMS et appels sont de plus en plus nombreux, et la consommation de données mobiles est en très forte hausse.

330000 téraoctets de données mobiles consommées par les Français sur le dernier trimestre de 2016

Le nombre d’abonnement à la téléphonie mobile ne cesse d’augmenter, et avec ces abonnements, la consommation de données mobiles. Au quatrième trimestre 2015, cette consommation était en moyenne de 970 mégaoctets par usagers, et est passée à 1856 au quatrième trimestre 2016. Il faut évidemment lier cet accroissement avec l’extension de plus en plus forte du réseau 4G. Ainsi, 89% des données consommées concerne ce réseau. Au total, ce sont 330000 téraoctets, soit 330 milliards de mégaoctets. Un chiffre pour le moins impressionnant.

Les données mobiles ne sont pas la seule chose à connaître un si grand accroissement : on compte 11,3% de MMS en plus. Cela s'explique probablement par le fait que les réseaux en facilitent davantage l’échange aujourd’hui. Cela s'explique par le fait que les données mobiles sont nécessaires pour assurer la transmission de ces messages. Certes, la 4G n’est pas nécessaire, mais sa présence renforcée facilite et accélère les choses. Enfin, la durée des appels téléphoniques passés depuis un mobile augmente également pour une moyenne actuelle de 3h15 par mois.

Grapphique des données mobiles

Graphique représentant l'évolution de la consommation de données mobiles.

Plus de consommations, mais des factures toujours moins élevées

Si les appels depuis les mobiles sont de plus en plus nombreux, ceux depuis les  appareils fixes sont en recul. Il faut dire que la téléphonie fixe tend de toute façon à reculer face à la téléphonie mobile. Cela s’explique par l’accessibilité toujours plus grande aux forfaits mobiles. Les consommateurs n’ont pas nécessairement besoin d’une ligne fixe en plus de la ligne mobile. Le téléphone portable restant à portée de main, il est naturel que cette option soit privilégiée.

Elle l’est d’autant plus que les factures et les tarifs sont en baisse. Au dernier trimestre de 2016, la facture moyenne était de 16,30 euros. Cela représente une hausse de 0,30 euro depuis la fin de 2015, mais une baisse par rapport aux autres années. A la fin de 2011, la facture moyenne était de 25,20 euros. Et avec la guerre des données que viennent de se livrer les opérateurs, la consommation de ces données devrait continuer d’augmenter. Les factures de leur côté devraient se stabiliser, à moins de nouvelles baisses dans les tarifs.

Des forfaits riches à prix réduits chez les divers opérateurs

Tous ces chiffres ne font que traduire ce qui se passe auprès des opérateurs de téléphonie mobile. À l’heure actuelle, les forfaits attractifs sont les forfaits sans engagements, qui représentent les ⅔ des forfaits utilisés. Et ce n’est pas étonnant quand on compare leurs prix avec les forfaits avec engagement de durée.

Orange, SFR et Bouygues Télécom : les opérateurs avec engagement

La gamme des forfaits Orange va de 9,99 euros pour le forfait le moins cher. Celui-ci comprend 2h d’appels et jusqu’à 1 Go de données mobiles. En plus de cela, il faut compter des appels, des SMS et des MMS en illimités. Le forfait le plus cher monte à 74,99 euros, avec les appels, SMS et MMS illimités et 40 Go de données mobiles.

L’opérateur au carré rouge est dans une dynamique similaire. Les forfaits SFR vont ainsi de 7,99 euros – 2h d’appels, SMS et MMS illimité et 100 Mo de données mobiles – à 72,99 euros pour le plus cher, comprenant le tout illimité et 50 Go de données, plus divers service de l’opérateur.

Enfin, dans les opérateurs avec engagement, il y a Bouygues Télécom qui propose la gamme de forfaits Sensation. Ceux-ci commencent  à 10,99 euros avec 2h d’appels, SMS et MMS illimité, plus 2 euros pour 100 Mo de données mobiles. Le forfait le plus élevé est à  84,99 euros. Il propose le tout illimité avec 40 Go. Le forfait le plus attractif est celui à 17,99 euros qui propose le tout illimité et 20 Go d’internet mobile.

Les prix sont nettement plus élevés que les forfaits sans engagement, mais en contrepartie, ces forfaits proposent la possibilité de changer de mobile tous les 12 ou 18 mois et diverses offres non comprises dans d’autres forfaits.

opérateurs

Les quatre opérateurs majeurs de France : Orange, Bouygues, Free, SFR.

Les opérateurs sans engagement : Sosh, RED by SFR, B&You et Free Mobile

  • Ainsi, un forfait sans engagement de Sosh sera au minimum de 4,99 euros par mois avec un contenu similaire au forfait avec engagement à 9,99 euros. Le plus cher, et peut-être le plus intéressant, des forfaits Sosh est à 24,99 euros et propose le tout illimité ainsi que 20 Gigas de données mobiles. En savoir plus.
  • D’un autre côté, les forfaits sans engagement de RED by SFR vont de 5 à 20 euros par mois. Avec le forfait à 20 euros, le client dispose du tout illimité et de 100 Go de données mobilesEn savoir plus.
  • De son côté, B&You, l’opérateur sans engagement de Bouygues Télécoms, propose des forfait allant de 4,99 euros à 79,99 euros. Cependant, comme ses concurrents, ce sont des forfaits intermédiaires qui sont les plus populaires. Par exemple, il y a le forfait à 24,99 euros qui propose le tout illimité ainsi que 20 Go d’internet mobile. En savoir plus.
  • Enfin, il faut citer Free Mobile et son célèbre forfait à 19,99 euros, ou 15,99 euros pour les abonnés Freebox, qui propose le tout illimité et 100Go de données mobiles, celles-ci étant illimités également pour les clients box. En savoir plus.

La moyenne des forfaits sans engagement, qui sont donc aujourd’hui les forfaits les plus populaires, est donc proche de la facture moyenne des utilisateurs de données mobiles. Il ne faut donc pas s’étonner qu’avec l'expansion et la démocratisation de ce type d’offres, la consommation de données mobile augmente. Dans le même temps, les factures des abonnés sont de moins en moins élevées.

Il est toujours possible de consulter l'ensemble des offres des différents opérateurs en cliquant ici.

Partagez !

Forfait SFR

À lire aussi

Donnez votre opinion : commentez !

guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments