Téléphonie Mobile

Il y a en France plus de 70 millions de cartes SIM. Cela représente, en un an, une augmentation de 1,7% d’après les chiffres de l’Arcep.La très grande majorité des cartes SIM et des abonnements sont liés aux principaux opérateurs de téléphonie mobile, ce qui laisse les petits opérateurs, ou MVNO (Mobile Virtual Network Operator) à la traîne.

73,039 millions de cartes SIM en circulation

D’après le bilan de l’Arcep, sur le premier trimestre 2017, ce sont 74000 cartes SIM supplémentaires en circulation en une année. De leurs côtés, les abonnements ont augmenté de 574000 pour passer à un total de 62,161 millions. Le reste est donc constitué de cartes SIM prépayées, celles-ci étant au nombre de 10,877 millions en mars 2017. Cependant, le nombre de cartes SIM actives est en baisse. L’Arcep en recense ainsi 154000 de moins par rapport à décembre 2016.. Tous ces chiffres ne sont pas toujours aisés à comprendre, il faut donc préciser leur sens. Pour faire simple, il y a plus d’abonnements et de cartes SIM en circulation. Les cartes SIM peuvent être celles des opérateurs comme celles des cartes prépayées, ce qui explique qu’il y ait plus de cartes SIM en circulation qu’il n’y a de Français. Sans compter également les cartes qui sont inactives.

Mais il faut également prendre en compte ce que l’on nomme les cartes SIM M2M – Machine to Machine. Ces cartes particulières permettent la communication entre les objets connectés. Elles aussi sont en augmentation, très nette même. En un an, c’est une hausse de plus de 30%, faisant monter le nombre de ces cartes en circulation à 12,7 millions au total.

Le logo de l'Arcep

L'Arcep est l'agence qui surveille les activités des opérateurs de téléphonie mobile.

L’Arcep : 7,4 millions d’utilisateurs sont chez les petits opérateurs et près de 40 000 d’abonnés n’ont pas d’engagement

Outre l’expression petits opérateurs, on parle également de MVNO, ou d’opérateurs virtuels. Il s’agit de d’opérateurs qui utilisent le réseau des quatre géants que sont Orange, SFR, Bouygues Télécom et Free Mobile. Par exemple, La Poste Mobile utilise le réseau de SFR pour proposer des offres mobiles à ses clients. On parle d’opérateurs virtuels justement parce qu’ils utilisent des réseaux déjà en place et ne sont donc, en quelque sorte, qu’une façade. Ces opérateurs virtuels sont en recul d’après l’Arcep. Ils ont perdu 107000 clients depuis décembre 2016 et passent ainsi à un total de 7,406 millions de clients. De leur côté, les opérateurs classiques sont à un peu plus de 63 millions de clients. Les opérateurs virtuels possèdent donc environ 10% des parts de marché de la téléphonie mobile, tout opérateur confondu. Le chiffre reste important malgré son recul significatif.

En revanche, la part des abonnés étant libres d’engagement reste importante, puisqu’il s’agit de plus de 65% des abonnements. Il faut compter ici les personnes qui étaient initialement engagées et qui ont passé cette période, mais aussi les personnes qui prennent directement un forfait sans engagement de durée. Ces forfaits sont effectivement de plus en plus populaires pour leur tarif, et justement pour l’absence d’engagement.

qui sont les MVNO

Les MVNO sont les petits opérateurs qui utilisent le réseaux des grands opérateurs.

Des offres d’opérateurs toujours plus séduisantes

Il ne faut pas s’étonner que les opérateurs classiques, avec ou sans engagement, reste en avant. Leurs offres ne cessent de s’adapter et peuvent correspondre à tous les profils possibles. Par ailleurs, les nuances présentes entre les forfaits entre les opérateurs terminent de donner un éventail de choix des plus intéressants.  Récemment, le roaming a été offert chez plusieurs opérateurs, sous l’impulsion de Free Mobile.

Cependant, toujours récemment, les opérateurs se sont montrés agressifs dans les diverses promotions proposées. Cette compétitivité marquée joue en leur faveur. Par ailleurs, ils proposent aussi des offres sans engagement à bas prix et avec un grand nombre de données mobiles et une bonne quantité de durée d’appel. Sans compter bien évidemment les SMS et MMS illimités.

Les offres des opérateurs contenant un engagement de durée continuent de séduire par le fait qu’elles permettent d’acquérir un nouveau smartphone assez régulièrement à moindres frais. Soit l’opérateur propose une promotion ou un vente flash, soit simplement le prix est réduit proportionnellement au prix du forfait. Par ailleurs, il est généralement aisé de profiter de facilités de paiement.

Pour retrouver les offres des divers opérateurs, c’est ici.

Partagez !

Forfait SFR

À lire aussi

Donnez votre opinion : commentez !

guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments