Téléphonie Mobile

Le malheur des uns fait décidément bien le bonheur des autres ! Après Orange et SFR, les opérateurs Free et Bouygues Telecom publient enfin leurs résultats financiers pour le troisième trimestre 2017. On peut dire qu’ils sont très encourageants, au contraire de ceux de SFR, publiés plus tôt dans le mois. Ce trimestre, SFR est en effet le dernier de la classe puisqu’il est le seul opérateur à annoncer un chiffre d’affaires à la baisse. Les conséquences ont été fâcheuses, puisque l’opérateur a perdu Michel Combes, son Président et Directeur Général. Altice, la maison mère de SFR a connu des revers à la bourse d’Amsterdam et perdu des milliards d’euros de valorisation. On sait à présent où sont passés les clients perdus par SFR. Ils sont certainement chez Free ou bien chez Bouygues ! Ces deux derniers présentent des résultats à la hausse en matière de chiffre d’affaires et de recrutement de nouveaux abonnés.

3,727 milliards d’euros de chiffre d’affaires pour Bouygues Telecom

Dans son communiqué de presse, Bouygues Telecom annonce un bénéfice net de à 229 millions d’euros, sur les neuf premiers mois de 2017. À première vue, c’est là un bilan encourageant. De janvier à septembre 2017, l’opérateur a ainsi réalisé un chiffre d’affaires de 3,727 milliards d’euros. Cela représente une hausse de 6% sur un an, avec un ebitda (excédent brut d’exploitation), à 882 millions d’euros. Soit une progression de 27%. Le groupe Bouygues se félicite de « la très bonne dynamique commerciale de Bouygues Telecom au troisième trimestre 2017 ».

L'opérateur Bouygues se porte bien

Bouygues Telecom se porte bien et continue de recruter de nouveaux abonnés.

L’opérateur a recruté 295 000 nouveaux clients dans le mobile et 110 000 nouveaux clients fixe au troisième trimestre. Sur les neuf premiers mois de l’année, Bouygues Telecom a donc recruté pas moins de 940 000 abonnés mobile, pour afficher aujourd’hui un parc client de 13,9 millions d’abonnés. Concernant le fixe, l’opérateur a recruté pas moins de 243 000 abonnés depuis le début de l’année. En outre, il a gagné 38 000 nouveaux clients FTTH. Le FTTH représente ainsi 36% de la croissance nette des neuf premiers mois 2017. L’année dernière et sur la même période, cette croissance nette était de 24%.

Free continue de grignoter des parts de marché

Les résultats financiers du groupe Iliad sont encore en progression. Free ne cesse de recruter de nouveaux clients, au grand dam de ses concurrents. Les Français sont toujours de plus en plus nombreux à être séduits par les offres sans engagement de l’opérateur de Xavier Niel. En tout, c’est pas moins de 250 000 nouveaux abonnés mobiles, en majeure partie pour le forfait Free à 19,99€ par mois. En matière de 4G, c’est 7,4 millions d’abonnés au total, avec une consommation moyenne mensuelle 4G d’environ 7 Go par abonné. L’opérateur revendique aujourd’hui près de 13,4 millions de clients mobile. Le fournisseur d’accès recrute également 64 000 nouveaux abonnés FTTH. C’est un record pour Free, qui annonce au total près de 500 000 abonnés fibre. Pour ce qui est du fixe, l’opérateur déclare avoir recruté 27 000 nouveaux abonnés sur ce troisième trimestre. Cela représente un nombre d’abonnés total de 6,5 millions.

les clients choisir de plus en plus l'opérateur Free.

Free continue de recruter de nouveaux abonnés avec ses offres alléchantes.

Concernant les ventes, Free continue là encore de progresser. Pour ce troisième trimestre, les ventes ont dépassé 1,24 milliard d’euros, contre 1,18 milliard l’année dernière, à la même période. L’activité mobile a ainsi progressé de 6,3% à 554 millions d’euros. Tout ceci se traduit par une hausse du chiffre d’affaires de 6,6% sur les neuf premiers mois de l’année, à 3 710 millions d’euros. Le chiffre d’affaires des activités Haut Débit et Très Haut Débit est de 2 087 millions d’euros, il progresse donc de 4,7%. Le chiffre d’affaires mobile a quant à lui progressé de 9,0% pour atteindre 1,63 milliards d’euros sur la même période.

Orange se maintient, SFR dans le rouge

Orange connaît une très bonne croissance

Le 26 octobre dernier, c’est Orange qui a le premier publié ses résultats financiers pour le troisième trimestre 2017. L’opérateur historique a annoncé un chiffre d’affaires en hausse de 0,9%, s’élevant à 10,274 milliards d’euros. Il semblerait qu’il enregistre une très bonne croissance avec des ventes nettes record de forfaits mobiles, avec 494 000 ventes en Europe, dont 320 000 en France. Ces chiffres n’ont jamais été aussi élevés depuis 2008. Par ailleurs, le réseau 4G d’Orange connaît une incroyable augmentation du trafic avec 29% de nouveaux utilisateurs en un an seulement. L’opérateur compte aujourd’hui pas moins de 33 millions d’utilisateurs. Orange a en outre gagné 321 000 nouveaux clients fibre en France et dans la zone Europe durant le troisième trimestre 2017.

SFR peine à sortir de la crise

Il y a quelques jours, SFR a publié ses résultats financiers pour ce troisième trimestre 2017. L’opérateur a été désigné comme l’opérateur numéro un en matière de téléphonie mobile, selon plusieurs baromètres de performances. On peut notamment citer celui de nPerf. Le taux global de connexions réussies est ainsi de 93,97%. Cela ne suffit toutefois pas à garder les clients. En réalité, SFR a enregistré un chiffre d’affaires global en baisse de 1,3% depuis le troisième trimestre 2016. Il faut imputer ces mauvais chiffres à une perte importante de clients box internet. Si SFR a réussi à recruter durant ce troisième trimestre quelques 16 000 nouveaux abonnés mobiles, cela ne réussit pas à améliorer son panier global de clients. SFR peine à redorer son blason. Les clients mécontents n’hésitent pas à quitter l’opérateur.

L' opérateur SFR peine à sortir de la crise

Patrick Drahi, le patron de Altice, n’arrive pas à sortir SFR de la crise. Et ce, malgré ses nombreuses promesses.

Partagez !

À lire aussi

Donnez votre opinion : commentez !