La commercialisation de la 5G prévue pour 2020 avancée pour 2018

Publié le 1 décembre 2017 à 13h57

Nesrine M.

Pas de commentaire

Les choses s’accélèrent encore pour la cinquième génération du standard de la téléphonie mobile. Il y a un mois à peine, un rapport de GSMA, spécialiste des opérateurs mobiles du monde entier, avait prévu le déploiement commercial de la 5G pour 2020. Aujourd’hui, elle est annoncée pour 2018. C’est à l’opérateur américain Verizon que l’on doit l’accélération de ce calendrier. Il faut toutefois préciser que Verizon s’apprête à commercialiser la 5G pour des offres internet fixes. Internet, téléphone et télévision via une connexion 5G ? Il se pourrait que les performances affichées dépassent de loin celles du Très Haut Débit, et ce même en fibre optique. Alors finalement la 5G en France, c’est pour 2018 ou 2020 ? Les deux !

Verizon en passe de commercialiser des offres 5G dans trois à cinq États américains

Les foyers de trois à cinq État américains seront dotés d’une connexion internet fixe via la 5G d’ici la fin du premier semestre 2018. D’après le communiqué de presse de Verizon, la première ville concernée serait Sacramento, en Californie. Le rapport de GSMA, intitulé “The Mobile Economy : Europe 2017” était pourtant clair. Le déploiement commercial de la 5G devait débuter en 2020, d’abord en Asie Pacifique puis en Amérique du Nord. Pourquoi l’opérateur américain Verizon a-t-il accéléré ce calendrier ? Cela ferait suite à une déclaration antérieure de son principal concurrent AT&T. Ce dernier aurait lui aussi fait une annonce similaire, souhaitant accélérer la commercialisation de la 5G sans plus de détails. Verizon a donc décidé de prendre les devants pour tacler son adversaire.

Verizon déclare commencer la commercialisation de la 5G

Verizon annonce le déploiement commercial de la 5G sur cinq États en 2018 via son compte Twitter.

L’opérateur américain a certes accéléré son calendrier mais il semble néanmoins fin prêt à relever le challenge. En 2017, il avait déjà réalisé des tests dans cette ville ainsi que dans dix autres marchés, qui se sont avérés concluants. On pourrait penser que les États-Unis sont loin et que cela ne nous concerne pas, pourtant l’annonce de Verizon revêt une importance majeure. Sacramento pourra servir de ville-cobaye pour démontrer la pleine puissance de la 5G, si le plan de Verizon réussit. Justement, quelles sont les performances prévues par la technologie 5G ?

La 5G encore plus performante que la fibre optique

Viendra peut-être bientôt le temps où la connexion mobile sera plus rapide que la fibre optique. Avec cette dernière technologie, les chiffres sont déjà bons en France. C’est du moins ce que rapporte le dernier baromètre de performance nPerf des connexions Internet fixes. Au troisième trimestre 2017, les débits descendants (download) ont atteint une moyenne de 481,53 Mbits/s avec l’opérateur Free. Bouygues Telecom a atteint un débit montant (upload) moyen de 218,95 Mbits/s. Pour ce qui est de la latence, c’est encore Bouygues qui se démarque avec un temps de réponse moyen de 7,86 ms. La 5G porterait ces résultats à un autre niveau. On attend un temps de latence inférieur à 4 ms. Pour les débits moyens de connexion, on parle en Gigabits : la 5G devrait facilement atteindre les 50 Gbits/s.

Huawei développe aussi la 5G de son côté

IoT et 5G sont indissociables : il y a quelques jours, Huawei s’est associé avec LG U+ pour réaliser des tests sur un réseau 5G entre un bus et un drone, doté d’une antenne 5G.

L’enjeu est de taille. Outre les sommes colossales investies dans cette technologie et les revenus inespérés pourtant prévus, c’est notre façon de vivre qui changera. À l’heure où l’Internet des Objets connectés doit révolutionner notre monde, la technologie 5G a un rôle majeur à jouer. L’opérateur Bouygues Telecom et le gestionnaire du réseau de transport d’électricité RTE viennent de signer un partenariat via leurs filières respectives Objenious et Arteria. Le rapport de l’homme aux objets est en passe de connaitre un tournant intéressant. Le développement de la 5G est ce qui permettra de concrétiser toutes ces innovations.

Qualcomm France confiant pour une concrétisation de la 5G sur mobile en 2018

“2018 sera l’année de la concrétisation de la 5G… beaucoup de choses vont arriver.” C’est du moins ce qu’a déclaré Laurent Fournier, Directeur général de Qualcomm France. Les tests réseaux 5G ne concernent évidemment pas seulement l’IoT et les connexions Internet fixes. La 5G sur mobile est très attendue. Cependant, même si la 5G se concrétise bel et bien en 2018 sur mobile, il faudra attendre les smartphones compatibles, prévus pour 2019. Selon la même étude de GSMA, la 5G devrait atteindre 31% des connexions totales en 2025, pour 214 millions de connexions totales. Pour en arriver là, il faut multiplier les tests et surtout, obtenir les autorisations nécessaires.

La 5g arrive sur mobile

La connexion 5G sur mobile est très attendue. Bien que la 4G soit encore en phase de développement.

L’ANFR mesure l’importance de la 5G et a donc multiplié les mesures pour permettre son déploiement d’ici 2020. Les bandes européennes pour la 5G ont déjà été identifiées, à savoir : les bandes 3,4-3,8 GHz et 26 GHz par exemple. D’après les publications de l’Agence, la 5G se joue au niveau européen :

La bande 3,4-3,8 GHz et la bande 26 GHz ont fait l’objet d’un mandat d’harmonisation de la Commission à la CEPT qui devrait aboutir au milieu de l’année 2018 à une harmonisation européenne de ces bandes. L’Union européenne pourrait aussi décider, en 2019, de fixer des dates butoirs pour les procédures d’autorisation de ces bandes dans l’ensemble des pays de l’UE.

N'oublie pas de partager !

318 articles publiés

Nesrine Medjeber

Nesrine Medjeber

Nesrine, férue de technologies, sait vous transmettre les actualités utiles et intéressantes des opérateurs et des différents smartphones.

Donnez votre opinion : commentez !

Poster un Commentaire

avatar