Un rapport d’Ericsson prévoit 1 milliard d’abonnements 5G en 2023

Publié le 7 décembre 2017 à 18h23

Nesrine M.

Pas de commentaire

La cinquième génération de réseau mobile n’a pas encore été standardisée mais elle fait déjà couler beaucoup d’encre. Les investissements se comptent en centaines de millions, des milliers d’ingénieurs sont mobilisés en permanence, et les opérateurs et constructeurs multiplient les partenariats. L’implication dans la recherche et le développement 5G est à son paroxysme à travers le monde. Plusieurs études et rapports font état de prévisions optimistes et encourageantes. La technologie 5G devrait se généraliser à une vitesse incroyable. Le dernier rapport en date est celui du constructeur Ericsson. Il prévoit un milliard d’abonnements 5G en 2023. Les premiers smartphones dotés d’une connexion 5G devront arriver en 2019. La commercialisation de la 5G est annoncée pour 2020. 1 milliard d’abonnements seront donc souscrits en l’espace de trois ans. Le spécialiste suédois se montre-t-il trop enthousiaste ? Ou bien s’accorde-t-il avec les rapports des autres cabinets spécialisés ?

1 milliard d’abonnements 5G en 2023 selon Ericsson avec une priorité des zones rurales denses

Tous les experts s’accordent à affirmer que la commercialisation de la 5G approche à grands pas. Les premiers forfaits mobiles dotés d’une connectivité 5G feront certainement leur entrée en 2020. Alors que les premiers smartphones compatibles arriveront en 2019. Reste à savoir à quelle vitesse s’effectuera son déploiement. Il sera équivalent voire plus rapide que celui de la 4G, à en croire le rapport sur la mobilité du spécialiste GSMA. Ce dernier prévoit 214 millions de connexions en 5G en 2025 pour 31% de connexions totales. Ces chiffres semblent à peu près en accord avec ceux publiés mercredi 6 décembre par Ericsson. Dans son dernier rapport sur la mobilité, le constructeur suédois prévoit en effet 1 milliard d’abonnements 5G en 2023. Ce qui représente une couverture mondiale de 20% de la population.

Ericsson prévoit 1 milliard d'abonnements 5G

En 2023, Ericsson prévoit pas moins de 1 milliard d’abonnements 5G, avec une commercialisation qui débuterait autour de 2020.

La 5G n’atteindra pas toutes les populations du globe à la même vitesse

Comme de coutume, le déploiement de la nouvelle génération de connexion mobile sera privilégié dans les zones rurales à forte densité de population. Ce déploiement ne sera cependant pas équivalent pour toutes les régions du monde. D’après le rapport d’Ericsson, les abonnements 5G seront plus largement répandus en Amérique du Nord (37%), en Asie Pacifique (34%) puis en Europe de l’Ouest (16%). Ce qui contredit le rapport de la GSMA, qui prévoyait un déploiement plus rapide en Europe avec la France, championne de la 5G. L’Inde, l’Afrique, l’Océanie, l’Amérique latine et l’Europe de l’Est devront davantage compter sur la 4G (LTE).

Déploiement de la 5G par rapport aux autres connexions selon Ericsson

Dans son rapport, le suédois Ericsson se montre enthousiaste concernant le déploiement de la 5G mais seulement pour l’Amérique du Nord, l’Asie pacifique et l’Europe de l’Ouest.

Selon le rapport d’Ericsson, la génération Y espère une plus grande rapidité de connexion avec la 5G

Quelles sont les attentes du public concernant la 5G ? Bien que ce n’est pas là que réside son intérêt principal, ils sont 26,6% à attendre une plus grande rapidité de connexion. Par rapport à la 3G et à la 4G, s’entend. C’est en tout cas ce qu’indique le rapport d’Ericsson concernant la génération dite Y, soit des personnes nées entre 1980 et 2000. Ils s’attendent aussi à ce que la connexion soit plus rapide que le Wi-Fi pour 13,4% d’entre eux. Ils ne sont que 1,8% à placer leurs attentes dans l’Internet des Objets connectés. Et ce, bien qu’il s’agisse là du but premier de la 5G.

Le rapport de Ericsson sur les attentes du public concernant la 5G

Les attentes de la génération Y en matière de 5G portent sur une plus grande rapidité de connexion par rapport à la 3G et à la 4G.

2 millions de smartphones 5G vendus dans le monde en 2019

Les premiers smartphones compatibles avec la technologie 5G devront commencer à être commercialisés en 2019. Le cabinet d’analyse Strategy Analytics prévoit 2 millions d’unités vendues dès leur sortie. Ce chiffre peut en réalité paraître négligeable. 1,47 milliard de smartphones ont été vendus en 2016. Cependant, la 5G ne sera pas prête à être commercialisée avant 2020, au mieux. En 2025, lorsque la connectivité 5G sera davantage déployée, les ventes auront alors atteint 1,5 milliard d’unités. Il se pourrait toutefois que les smartphones compatibles 5G deviennent rapidement la norme. Tous les constructeurs multiplient les recherches en ce sens. Le géant Apple collabore actuellement avec Intel pour proposer des iPhone dotés d’une puce supportant la connectivité 5G.

Peut-on croire aux performances et au rapide déploiement de la 5G ?

À en croire les spécialistes de tous horizons, la 5G changera notre monde, notre rapport aux objets et apportera des progrès insoupçonnés. Des voitures qui se conduisent seules, des chirurgiens qui pourront opérer leurs patients à des milliers de kilomètres de distance, des drones ultra-connectés… Il ne semble pas y avoir de limites aux performances de la 5G et son déploiement sera semble-t-il, sans précédent. L’arrivée de la 5G, c’est pour très bientôt, la finalisation de son développement est annoncée pour le courant 2018. Pourtant, plusieurs années après sa commercialisation, la 4G n’est pas encore déployée sur tout le territoire français. La France étant un des pays les plus développés au monde.

Le service OpenSignal recense l’état de la 4G dans le monde, chaque trimestre de nouveaux résultats sont publiés. En novembre 2016, seulement 49,44% du territoire français était couvert par le réseau 4G. Un an plus tard, en novembre 2017, les chiffres sont meilleurs mais restent faibles 62,51% de la population couverte par le réseau 4G. Ce qui place l’Hexagone très loin de la Corée du Sud, dont le territoire est couvert à 96,69% ou bien de son voisin la Suisse, qui enregistre 80,42% de couverture 4G.

La couverture 4G de la France.

La France est en bas du classement des pays connectés en 4G. Comment croire alors en un rapide déploiement de la 5G ?

À voir aussi : quand arriveront les premiers forfaits 5G ?

N'oublie pas de partager !

37 articles publiés

Nesrine Medjeber

Nesrine Medjeber

Nesrine, férue de technologies, saura vous transmettre les actualités utiles et intéressantes des opérateurs et des différents smartphones.

Donnez votre opinion : commentez !

Poster un Commentaire

avatar
wpDiscuz