Téléphonie Mobile

Comme chaque mois, l'ANFR dresse le bilan des installations concernant les antennes 4G. L'occasion de se représenter la bonne volonté des opérateurs à couvrir l'ensemble de la France sous peu grâce à leurs réseaux mobiles. La 4G est un facteur décisif dans le choix d'un forfait mobile, à l'heure actuelle. Il faut dire qu'Internet est un argument de poids, à un moment où tout le monde souhaite accéder le plus rapidement possible à la moindre information. De fait, l'ANFR reconnaît régulièrement Orange comme l'opérateur télécom le plus performant en matière de 4G. Ce statut sera-t-il encore sien à l'issue du bilan de l'ANFR pour le mois de mai 2018 ?

Plus de mises en services et d'autorisations pour les antennes que le mois passé, selon l'ANFR

Afin que chacun puisse se faire une idée de la démocratisation de la 4G, l'Agence Nationale des FRéquences fait le bilan mensuel du nombre d'antennes installées. L'ANFR mentionne également le nombre d'autorisations de mises en service qu'elle accorde aux opérateurs. Ce mois d'avril 2018 a connu une recrudescence concernant ces deux données. Selon l'ANFR, les demandes d'autorisation se sont accrues de 1,4% durant cette période. Concernant les mises en service effectives, l'organisme témoigne d'une progression de 1,3%. Cette activité soutenue dresse ainsi le portrait d'une industrie mobile toujours volontaire pour démocratiser son réseau 4G. Bien entendu, ce sont essentiellement les trois opérateurs principaux, Bouygues Télécom, Orange et SFR, qui tirent ce constat vers le haut. Free Mobile est encore très en retrait de ces trois groupes téléphoniques majeurs.

Les fréquences 4G de l'ANFR.

Les fréquences 4G possèdent des progressions diverses d'après l'ANFR.

D'un point de vue comptable, les chiffres ne cessent de croître. Cinq types de fréquences, désormais, sont capables d'émettre des fréquences 4G. Chacune d'entre elles a par ailleurs crû de manière soutenue au cours du mois d'avril 2018.

  • Pour la bande 700 MHz, ce sont désormais 1 899 sites qui sont autorisés en 4G, soit une augmentation de 8,6% en un mois.
  • Concernant la bande de 800 MHz, 32 357 sites sont autorisés, pour une progression de 1,8% en l'espace d'un mois.
  • La bande 1800 MHz, pour sa part, possède 29 825 sites autorisés, profitant d'une croissance mensuelle de 2,8%.
  • La bande 2,1 GHz peut émettre de la 4G depuis 3 985 sites autorisés, une progression de 39% en un mois.
  • Pour finir, la bande 2,6 GHz possède 24 488 sites autorisés, pour une augmentation de 1,7% en l'espace d'un mois.

Le communiqué de presse de l'ANFR témoigne donc d'une belle augmentation sur toutes les bandes de fréquences. De plus en plus de sites émettant de la 4G sont autorisés.

Quels sont les opérateurs les mieux installés en termes de 4G selon l'ANFR ?

L'objectif avoué de l'ensemble des opérateurs est de pouvoir couvrir au plus vite toute la population française grâce à la 4G. Jusqu'à présent, le mieux pourvu de ce point de vue-là est Orange. L'opérateur historique des télécoms est régulièrement reconnu comme étant le plus performant en termes de 4G. C'est là un argument de poids auprès des clients de l'enseigne.

Par ailleurs, en bas du podium siège constamment Free Mobile. L'opérateur de Xavier Niel, arrivé sur le tard dans le milieu de la téléphonie du mobile, est certes volontaire mais néanmoins trop en retard pour espérer rattraper rapidement la concurrence. Un constat que l'on retrouve également au cours du mois d'avril 2018. Toutefois, il s'agit de féliciter ce trublion de la téléphonie pour sa bonne volonté à compenser son retard. De manière comparable, SFR se distingue également par la croissance du nombre d'antennes 4G mises en service au cours du dernier mois.

La progression des antennes 4G mises en service selon l' ANFR.

L'ANFR dévoile la progression et l'historique des mises en service d'antennes 4G par les opérateurs.

En métropole, le classement des opérateurs les plus performants en 4G est le suivant :

  1. Orange, avec 15 336 sites mis en service au total, soit une croissance de 355 au cours du mois d'avril ;
  2. SFR, qui possède désormais 15 191 sites en service, une augmentation de 214 lors du dernier mois ;
  3. Bouygues Télécom, avec maintenant 14 908 sites mis en service, soit 80 de plus durant le mois passé ;
  4. Free Mobile, avec 10 474 sites mis en service, profitant des 216 ajouts du mois d'avril 2018.

Le classement ne change donc pas depuis le précédent bilan de l'ANFR. Dernièrement, Orange se targuait de couvrir maintenant 97% des Français grâce à son réseau mobile. SFR, le dauphin du groupe historique de télécoms, annonçait pour sa part pourvoir 96% de la population en 4G. Selon les dynamiques actuellement présentées par l'ANFR, il y a de fortes chances pour que ces deux opérateurs soient les premiers à couvrir l'ensemble des Français en fréquences 4G.

Partagez !

Forfait SFR

À lire aussi

Donnez votre opinion : commentez !

avatar