Téléphonie Mobile

Chaque début de mois est rythmé par la parution par l'Agence Nationale des FRéquences de son observatoire du déploiement réseau 4G en France. C'est l'occasion pour les consommateurs d'obtenir un bilan sur la répartition des sites 4G selon les opérateurs. Aujourd'hui, les forfaits mobiles offrent de plus en plus de Data, aux prix de plus en plus compétitifs. L'importance de la couverture réseau 4G est donc primordiale, et cet observatoire permet d'y voir plus clair.

Des demandes d'autorisations et des mises en service de sites 4G toujours en hausse

La 4G continue à se déployer sur le territoire français, comme l'indique l'ANFR dans son observatoire mensuel du mois de juin. Globalement, les demandes d'autorisations des sites 4G se sont accrues de 1%. Les mises en services de sites 4G, quant à elles, affichent une progression de 1,2%. Il s'agit donc d'une augmentation à peine inférieure à celle mesurée le mois dernier par l'agence. Au premier juin, 40 976 sites sont ainsi autorisés, dont 365 441 en service.

Il est, de plus, notable que toutes les bandes de fréquences permettant de délivrer de la 4G sont toujours en progression. Comme à l'accoutumée, ce sont les bandes de fréquences déployées le plus récemment qui affichent les plus grands accroissements. La bande 2,1 GHz, la plus récente, montre une augmentation de 23,8% sur le mois, avec 4 933 sites autorisés pour la 4G. De même, la bande 700 MHz progresse de 17,4%, pour un total de 2 230 sites autorisés.

Ce graphique montre SFR, Bouygues Telecom et Orange en tête devant Free Mobile pour la 4G.

Graphique de l'évolution du nombre de supports 4G autorisés en France depuis novembre 2012.

Concernant les bandes plus anciennes, l'augmentation semble moins impressionnante du fait du grand nombre de sites déjà présents. Il faut effectivement garder à l'esprit qu'une augmentation de 1% sur un grand nombre de sites représente parfois un plus grand chiffre qu'une augmentation de 10% sur un petit nombre de sites. La progression reste cependant continue. La bande 800 MHz montre une hausse de 1,5% sur le mois, pour 32 851 sites autorisés. Une augmentation de 2,4% a été observée pour la bande 1 800 MHz, correspondant à 30 537 sites en tout. Enfin, la bande 2,6 GHz progresse de 1,5% sur le mois, soit 26 874 sites au total. Ces chiffres s'inscrivent dans la continuité de ceux publiés le mois précédent par l'Agence Nationale des FRéquences.

À voir aussi : tout savoir sur la couverture réseau des opérateurs.

De plus en plus de sites 4G mis en service, inégalement répartis entre les opérateurs.

Si le nombre de sites 4G mis en service augmente chaque mois, la répartition entre les différents opérateurs n'est pas homogène :

  • Orange continue sa course en tête, avec 15 655 sites mis en service, dont 319 de plus acquis en mai.
  •  SFR compte désormais 15 631 sites mis en service, une augmentation de 170 par rapport au mois dernier.
  • Bouygues Telecom possède 15 057 sites mis en service, soit 149 de plus qu'au premier mai.
  • Free Mobile arrive une nouvelle fois en bas de tableau avec un total de 10 627 sites mis en service, 153 de plus que le mois passé.
Le déploiement de la 4G continue en France, sur les anciennes et le nouvelles bandes de fréquences.

Le nombre de supports 4G mis en service augmente à nouveau ce mois-ci, pour toutes les bandes de fréquences.

Le classement reste donc identique au mois précédent. L'opérateur de Xavier Niel accuse toujours du retard sur ses trois concurrents, très proches au niveau des chiffres. Il reste cependant notable que Free Mobile fait des efforts, avec tout de même 153 sites de plus ce mois-ci.

À voir aussi : Orange affiche plusieurs promotions sur ses forfaits de téléphonie mobile en 4G.

Partagez !

Forfait SFR

À lire aussi

Donnez votre opinion : commentez !

avatar