Téléphonie Mobile

Comme tous les mois, l'Agence Nationale des FRéquences, aussi appelée l'ANFR, publie son observatoire quant au déploiement de la 4G en France. Orange arrive encore une fois en tête en ce qui concerne le nombre de sites 4G mis en services. SFR et Bouygues Telecom talonnent l'opérateur historique, tandis que Free mobile continue à occuper la dernière position. En plus de montrer l'évolution du déploiement de la 4G par opérateur, cet observatoire permet de pointer la répartition des sites 4G par bande de fréquence. Quel est le bilan du mois d'août concernant le déploiement du réseau mobile 4G ?

Autorisations et mises en service de sites 4G : quelle est la tendance ?

Au cours du mois d'août, les autorisations de sites 4G, tout comme les mises en service, ont augmenté. Le déploiement de la 4G continue donc sur un bon rythme. Toutes les bandes de fréquences voient également leur nombre de sites autorisés augmenter ce mois-ci. Bien évidemment, les plus fortes croissances interviennent sur les bandes de fréquences les plus récentes.

Quelle est la tendance générale, pour le mois d'août, concernant le déploiement de la 4G en France ?

Les mois derniers, le rythme du déploiement avait tendance à s'accélérer. Cette progression s'est, au mois d'août, ralentie. C'est ce que montre le dernier rapport de l'ANFR, paru le 4 septembre 2018. Au premier septembre 2018, ce sont maintenant 42 714 sites 4G qui sont autorisés. Sur ce nombre, 37 965 sont d'ores et déjà en service, tout opérateurs confondus. Sur le mois d'août, les demandes d'autorisations de sites 4G ont augmenté de 1,2%. C'est donc une baisse de 0,4 point comparé au mois dernier, qui avait montré une progression particulièrement élevée de 1,6%.

Concernant les mises en service de sites 4G, elles ont augmenté de 1% le mois dernier. Le même constat peut donc se faire par rapport au mois de juillet, puisque ce chiffre se montre en recul de 0,6 point. Ces deux données représentent la tendance générale, mais quid de la répartition des sites 4G autorisés par bande de fréquence ?

Supports 4G autorisés et mis en service par bande de fréquences.

L'évolution du nombre de supports 4G autorisés et mis en service en Métropole par bande de fréquence.

À voir aussi : pour profiter du réseau 4G français, quel forfait mobile en promotion choisir ?

Quelle est l'évolution du nombre de sites 4G autorisés par bande de fréquence ?

Tout d'abord, comme chaque mois, les bandes de fréquences les plus anciennes ont montré une évolution plus faible que les récentes, en termes de pourcentages. Cela peut s'expliquer très logiquement par le fait que les bandes de fréquences les plus récentes comptent beaucoup moins de sites autorisés. Un faible pourcentage d'augmentation ne veut donc pas automatiquement dire que peu de sites ont été autorisés ce mois-ci.

  • Sur la bande de fréquence 700 MHz, 3 583 sites se trouvent désormais autorisés pour la 4G. Cela représente une augmentation de 11,7% sur le mois. En un mois, 374 nouveaux sites ont donc été autorisés.
  • Concernant la bande de fréquence 800 MHz, l'augmentation est de 1,4% sur le mois. Au total, l'ANFR a ainsi autorisé 34 470 sites, dont 488 durant le mois d'août.
  • 2,8% d'augmentation a été enregistrée sur la bande de fréquence 1 800 MHz. Cela représente 33 207 sites 4G autorisés au total, dont 894 autorisés en août.
  • La bande 2,1 GHz compte désormais 8 075 sites 4G autorisés, soit une progression de 2,8% sur un mois. Pendant le mois d'août, 908 nouveaux sites furent autorisés pour la 4G.
  • Enfin, la bande de fréquence 2,6 GHz montre une progression de 1,5% ce mois-ci. Au total, le nombre de sites autorisés pour la 4G s'élève à 28 368 pour cette bande, dont 422 qui l'ont été en août.

Le rapport de l'ANFR souligne également l'autorisation de 15 stations expérimentales, permettant de tester la technologie 5G avec la bande 3,6 GHz dans la ville de Bordeaux, et dans ses alentours.

À voir aussi : quels sont actuellement les meilleurs forfaits mobiles 4G du marché ?

Quelle est la répartition, par opérateur, des sites 4G mis en service ?

En plus de l'évolution globale décrite dans la partie précédente, le rapport mensuel de l'ANFR concernant le déploiement de la 4G permet d'observer les efforts fournis par chaque opérateur. Pour cela, l'ANFR présente des données concernant le nombre de supports 4G mis en service en Métropole, par opérateur.

Le classement ne bouge pas, comparé au mois précédent. Orange fait tout d'abord la course en tête, avec 16 685 sites 4G mis en service, dont 424 au mois d'août. L'opérateur historique français continue donc d'accélérer la tendance, puisque ce chiffre s'élevait à 331 en juin, et 395 en juillet.

Evolution mise en service de supports 4G par opérateur.

Évolution du nombre de supports 4G mis en service en Métropole, classés par opérateur.

SFR arrive à nouveau à la deuxième place. Au premier septembre, le fameux opérateur au carré rouge compte 16 102 sites mis en services. Il n'est donc pas loin derrière le leader de la 4G en France. Durant le mois d'août, 203 sites ont été mis en services pour SFR. Il s'agit donc d'un ralentissement comparé au mois de juillet, qui avait compté 272 nouveaux sites mis en service.

Bouygues Telecom se place encore une fois troisième du podium. Pendant le mois d'août, 100 nouveaux sites ont été mis en service par l'opérateur. Le rythme s'est donc ralenti, chez Bouygues Telecom, comparé au mois de juillet. Cela représente un total de 15 956 sites mis en services.

Enfin, Free mobile arrive une nouvelle fois bon dernier de ce classement, avec 11 206 sites mis en service, dont 231 en août. En juillet, 155 sites avaient été mis en services. Il s'agit donc d'une progression encourageante pour l'opérateur de Xavier Niel. Le classement est ainsi à nouveau identique. Les trois opérateurs en tête montrent encore une fois des résultats plutôt proches, alors que Free mobile arrive loin derrière.

Partagez !

Forfait B&YOU

À lire aussi

Donnez votre opinion : commentez !

avatar