Téléphonie Mobile

L’Arcep a publié aujourd’hui son rapport sur la qualité des services de la téléphonie mobile en France par opérateur. Il s’agit des chiffres concernant l’année 2018. Ces chiffres permettent de comparer la qualité moyenne de chaque opérateur dans différents types de secteurs. Rappelons qu’il s’agit ici de valeurs moyennes. Ces chiffres ne représentent donc pas les qualités réelles que peut avoir ou non un opérateur dans chaque secteur et chaque commune de France.

Qualité de service mobile : comment sont présentés les chiffres ?

La partie la plus parlante du bilan de l’Arcep est sans aucun doute l’annexe 2. Ce document présente une synthèse des résultats globaux sous forme de chiffres. On trouve, par opérateur, les performances sur les appels, les SMS, la navigation web et le streaming vidéo. Chacun de ces éléments est évalué dans les zones denses, les agglomérations entre 10 000 et 400 000 habitants ainsi que les communes de moins de 10 000 habitants. D’après ces chiffres, Orange offre globalement les meilleures performances, ce qui rejoint les chiffres de l’ANFR. Toutefois, comme toujours, il y a des nuances à apporter.

Appels, SMS et Web : que faut-il retenir du bilan de l’Arcep sur les opérateurs ?

L’information essentielle ici, c’est qu’aucun opérateur ne livre de mauvais résultats. Toutefois, impossible de nier, sur la base de ces chiffres de l’Arcep, le retard affiché de Free mobile. Si l’on se concentre sur les résultats moyens, tout se joue à moins de 3 points près entre Orange, SFR et Bouygues Telecom, quand ce n’est pas simplement à 1 point près. On oscille ainsi toujours autour de 95% de réussite sur les appels et les SMS par exemple. Orange se démarque surtout sur le débit moyen observé de 40 Mb/s, contre 31 Mb/s pour Bouygues Telecom, second opérateur le plus rapide.

Les performances moyennes de opérateurs sur les appels et les SMS.

En bleu : Bouygues Telecom. En vert : Free mobile. En orange : Orange. En rouge : SFR.

Première conclusion à tirer de cela : Orange est « meilleur », mais pas de façon significative. Il fait en réalité presque jeu égal avec SFR et Bouygues Telecom. Free accuse de son côté un retard explicable. De fait, il a commencé l’érection de son réseau 4G avec moins d’autorisations, et dispose donc actuellement de moins d’antennes qu’eux.

Les différences entre les zones urbaines et rurales

Les premiers chiffres concernent les résultats moyens. Cette moyenne est basée sur les chiffres concernant 3 zones différentes :

  • Les 15 plus grandes agglomérations ;
  • Celles ayant entre 10 000 et 400 000 habitants ;
  • Les communes de moins de 10 000 habitants.
Qualité des appels et des SMS.

Les performances des opérateurs en termes d'appels et de SMS. De gauche à droite : Bouygues Telecom, Free mobile, Orange et SFR.

Dans les deux premiers cas, les performances restent très similaires concernant les appels et les SMS. Les performances concernant le streaming vidéo et la navigation web s’avèrent toutefois un peu moindre dans la deuxième catégorie que dans la première. Cependant, c’est bien dans les communes de moins de 10 000 habitants que l’on remarque le plus d’écart avec la moyenne.

Si les performances restent très bonnes concernant les appels et les SMS, on tombe à 70-75% de navigation internet et streaming vidéo qui restent agréables. Free mobile tombe même sous la barre des 50% dans ce domaine. On trouve aussi un élément qui permet de nuancer les résultats moyens précédemment cités. Orange se trouve ici derrière Bouygues Telecom concernant la qualité des appels et de la réception des SMS. Bouygues Telecom est donc, en moyenne, le plus performant des opérateurs dans les zones peu denses.

La qualité des services web et vidéos par opérateur.

La deuxième conclusion à tirer est donc que, selon le secteur où l’on se trouve, il faut comparer les performances de chacun des opérateurs. Pour cela, on peut consulter la carte des réseaux de chacun des opérateurs de France.

À voir aussi : la carte des réseaux des opérateurs de téléphonie mobile en France.

Quel opérateur est le meilleur dans les transports ?

Autre critère évalué par l’Arcep : la qualité des services mobiles dans les transports. L’Arcep analyse ainsi les performances sur l’autoroute, dans les TGV, les TER ou les RER. L'étude porte également sur les performances des métros de certaines villes : Lille, Lyon, Marseille, Paris, Rennes et Toulouse.

Là encore, peu de différences majeures entre les opérateurs, outre le léger retard de Free mobile. Ce qu’il faut retenir avant toute chose, c’est que la navigation web est la pratique qui souffre le plus d’être en mouvement. En moyenne, les performances mobiles dans le métro sont également bien plus basses qu’ailleurs. Cela se comprend, le déploiement d’antennes dans les métros n’étant que très récent.

Arcep et nPerf : deux évaluations à comparer sur le mobile

Si les chiffres de l’Arcep ont leur intérêt, ce dernier croît si on les compare avec les derniers chiffres de nPerf. Dans les deux cas, on note une claire mise en avant des performances d’Orange. Les débits moyens affichés par chacun de ces deux organismes se recoupent, sauf dans un cas : Free mobile. Alors que l’Arcep affiche un débit moyen, toutes zones confondues, de 20 Mb/s, nPerf affiche 35,93 Mb/s.

Débit mobile : les performances selon nPerf.

Les débits par opérateurs tels qu'observés par nPerf.

Il faut prendre cette différence en compte. Pour la comprendre, on peut supposer que cela vient de la méthode de mesure. nPerf fonctionne via les tests effectués par des particuliers alors que l’Arcep effectue ses propres mesures. Les chiffres nPerf viennent donc de personnes qui n’ont pas nécessairement la même pratique.

Les chiffres de l’Arcep peuvent aussi être complétés par les chiffres de nPerf. Ces derniers permettent de séparer les performances en 4G et en 4G+. On constate alors qu’en terme de 4G+, Bouygues Telecom et SFR ont un taux de connexion plus important qu’Orange. Mieux vaut donc consulter autant de sources que possible.

À voir aussi : tous les avis des clients sur les opérateurs mobiles.

Partagez !

Forfait SFR

À lire aussi

Donnez votre opinion : commentez !

avatar