En 2018, Bouygues Telecom a réalisé 447 millions d’euros de bénéfice, soit une augmentation de 93%

Publié le 22 février 2019 à 10h49

Thomas T.

Pas de commentaire

Bouygues Telecom revient de loin ! Après plusieurs années de mauvais résultats, notamment suite à l’arrivée de Free sur le marché en 2012, l’opérateur vient de dévoiler ses excellents résultats pour 2018. L’année passée, le bénéfice net de l’entreprise de télécommunications a ainsi augmenté de 93%, pour un total de 447 millions d’euros. Il s’agit donc d’une bonne nouvelle pour l’opérateur, portée par une hausse de son nombre de clients, et notamment au niveau des forfaits mobiles. De son côté, Orange enregistre lui aussi des résultats honorables, alors que Free et SFR traversent une période plus trouble. La faute, notamment, à une nouvelle génération de Freebox en demi-teinte chez l’opérateur de Xavier Niel, et à des bénéfices en baisse à cause des nouvelles politiques tarifaires chez SFR.

Bouygues Telecom et Orange affichent de bons résultats financiers pour 2018

Finalement, ce sont bien les entreprises de télécommunications Bouygues Telecom et Orange qui auront su tirer leur épingle du jeu en 2018. Bouygues Telecom a notamment affiché de très bon résultats et une croissance de son bénéfice net impressionnante. De son côté, Orange arrive à limiter la casse et enregistre une petite augmentation de son chiffre d’affaire.

Les excellents résultats de Bouygues Telecom pour 2018, portés par un socle solide d’abonnés

En 2018, l’opérateur qui a enregistré les meilleurs résultats n’est autre que Bouygues Telecom. Le bénéfice net de l’entreprise de télécommunications a ainsi augmenté de pas moins de 93%, pour un total de 447 millions d’euros. Pourtant, la bataille était loin d’être gagnée d’avance pour Bouygues Telecom. Depuis l’arrivée de Free sur le marché, en 2012, les résultats du groupe n’ont en effet cessé de se dégrader.

En 2018, le chiffre d’affaires de Bouygues Telecom s’élève à 5 344 million d’euros. Cela représente une hausse de 6% sur l’année, ce qui est colossal lorsque l’on sait que, durant la même période, le chiffre d’affaire d’Orange n’a augmenté que de 0,9%.

Martin Bouygues content de ses résultats.

Martin Bouygues peut sourire : Bouygues Telecom tire son épingle du jeu en 2018.

Plusieurs explications peuvent être avancées pour justifier ces très bon résultats. Tout d’abord, la croissance du nombre de clients de l’opérateur. Au 31 décembre 2018, l’opérateur de Martin Bouygues comptait 10,9 millions d’abonnés dans son parc forfait mobile. Parmi ces clients, 573 000 ont été recrutés en 2018, dont 121 000 au cours du quatrième trimestre. Une croissance impressionnante.

Du côté de l’Internet fixe, Bouygues Telecom affiche également de bons résultats. Au 31 décembre 2019, l’opérateur comptait ainsi 569 000 clients dans son parc d’abonnés FttH. Lorsque l’on inclut les offres ADSL et VDSL, Bouygues Telecom totalise 3,7 millions de clients internet fixe. Sur l’année 2018, l’opérateur a de plus accueilli 235 000 nouveaux abonnés. On peut donc dire que pour l’instant, tout va au mieux pour Bouygues Telecom.

À voir aussi : quels sont actuellement les forfaits mobiles proposés par Bouygues Telecom ?

Orange sauve les meubles, malgré une croissance plus faible

Bouygues Telecom n’est pas le seul acteur des télécoms à enregistrer des résultats positifs. C’est, dans une moindre mesure, également le cas de l’opérateur historique Orange. Pour la deuxième année consécutive, le chiffre d’affaire de l’entreprise de Stéphane Richard est ainsi en hausse. En 2018, il a augmenté de 0,9%. Si ce chiffre paraît faible face aux 6% de Bouygues Telecom, l’opérateur s’en félicite malgré tout.

Les bons résultats d’Orange s’expliquent par le fait que l’entreprise a pris une avance confortable sur le marché de la fibre optique, qui s’avère de surcroît particulièrement lucratif. L’opérateur historique ne pratique en outre pas de promotions trop importantes, qui permettent de gagner des nouveaux clients, mais résultent en une baisse du chiffre d’affaire.

Stephane Richard PDG Orange content résultat.

Malgré des chiffres moins impressionnants, Stéphane Richard reste satisfait des résultats financiers d’Orange pour 2018.

En plus de cela, Orange et Bouygues Telecom ont bénéficié de l’échec de la nouvelle génération de Freebox. La Freebox Delta, notamment, n’a pas rencontré le succès escompté. Au contraire, la sortie de cette nouvelle solution d’Internet fixe, censée révolutionner le marché, n’a eu “aucun impact”, selon Martin Bouygues. En cause, un prix trop élevé, et des fonctionnalités imposées qui n’intéressent pas, ou pas, ou peu, le grand public. Pas sûr que la sortie de la Freebox Delta S, dépourvue du Player, arrive à inverser la tendance. Récemment, l’action d’Iliad, maison-mère de Free, a de surcroît atteint un seuil historiquement bas.

SFR, de son côté, est également attendu au tournant. L’entreprise a effectivement regagné plus d’un million de clients, mais a du pratiquer des politiques tarifaires particulièrement agressives pour cela, ce qui pourrait bien entacher ses résultats.

N'oublie pas de partager !

346 articles publiés

Thomas Triponney

Thomas Triponney

Féru d'informatique et de technologie, Thomas vous informe au quotidien sur les stratégies et nouveautés des opérateurs mobiles afin de ne louper aucune actualité.

Donnez votre opinion : commentez !

Poster un Commentaire

avatar