Téléphonie Mobile

En 2018, le monde de la téléphonie a été marqué par différents chiffres notables. Alors que certains opérateurs doivent faire face à une perte conséquente de leurs abonnés, d’autres ont réussi à se démarquer avec des résultats satisfaisants. Bouygues Telecom s’est par exemple imposé comme l’opérateur préféré des Français et a réussi à faire bondir son chiffre d’affaires. En plus des bénéfices réalisés, les opérateurs ont également su se distinguer en battant un nouveau record : le montant investi. Selon l’Arcep, ils ont en effet dépensé un total de 9,8 milliards d’euros sur toute l’année. Cet argent leur a majoritairement permis de déployer leur réseau de télécommunications. Ce nouveau record se positionne par ailleurs comme la suite logique d’une progression déjà en marche depuis quelque temps.

Les opérateurs investissent près de 10 milliards d’euros pour déployer leurs réseaux

Depuis quelques années, la couverture du territoire est un enjeu majeur pour le gouvernement. Dans cette optique, les quatre opérateurs français de téléphonie ont été largement incités à développer toujours plus leurs infrastructures. Le président de l’Arcep, Sébastien Soriano, avait entre autres invité les opérateurs à « casser leur tirelire » afin de répondre à ce besoin pressant.

Une hausse de l’investissement en accord avec la demande des consommateurs

À la fin de l’année 2017, les quatre opérateurs français pouvaient se vanter d’avoir investi plus de 9,6 milliards d’euros. Cette somme comprenait en partie 6,6 milliards investis pour le réseau fixe, avec un accent sur la fibre. Les 3 milliards restant concernaient quant à eux le développement du réseau mobile en France. Ce déploiement s'avère être parfaitement en accord avec la demande des consommateurs.

Statistiques de l'Arcep concernant les investissements des opérateurs

Évolution des investissements des opérateurs de téléphonie français.

Avec des abonnés qui utilisent toujours plus de données mobiles, les opérateurs sont notamment dans l’obligation de proposer une couverture toujours plus optimale, et ce sur l'intégralité du territoire français. Dans les faits, ils sont 47,7 millions de clients mobiles à utiliser le réseau 4G pour naviguer sur Internet depuis leur smartphone.

2018 : les opérateurs de téléphonie battent leur propre record en termes d’investissement

Alors que le nombre de 9,6 milliards (2017) semblait déjà élevé, les opérateurs ont battu ce record d’investissement en atteignant les 9,8 milliards d’euros l'année suivante. Cette somme s'avère, qui plus est, pleinement en accord avec leur volonté de couvrir toujours plus de secteurs. Ce souhait s'est notamment traduit par la fin de nombreuses zones blanches aux quatre coins du pays.

Fin zone blanche grâce à investissements.

En 2018, les opérateurs français ont continué leurs efforts pour venir à bout des zones blanches et grises.

Ce nouveau record s’inscrit de surcroît dans la juste progression de ces dernières années. Les investissements sont en effet en hausse pour la quatrième année consécutive. La croissance des investissements s’accompagne en outre d’une autre progression : celle des abonnements très haut débit. En comparaison à 2017, on constate un gain de 700 000 abonnés, pour un total de 9 millions de souscriptions sur toute l’année 2018.

Orange, SFR, Bouygues et Free investissent majoritairement dans le très haut débit

Selon le rapport provisoire de l’Arcep, les investissements des opérateurs français se tournent en grande partie vers le très haut débit fixe. Cela reste en cohérence avec la popularisation de la fibre optique qui séduit toujours plus les Français. 7,9 millions d'accès ont d'ailleurs été mis en service par les opérateurs sur une durée de trois ans. De façon plus générale, les chiffres montrent que l’activité fixe connaît une augmentation de 400 millions d’euros investis en comparaison à l'an passé. Ce volume d’investissement vient notamment compenser la baisse de 200 millions d’euros ressentie sur les activités mobiles. Au total, les travaux sur les réseaux fixes représentent à eux seuls un investissement de 7 milliards d’euros en 2018.

Les opérateurs ont investit dans la fibre optique

Les investissements des opérateurs ont bénéficié majoritairement aux installations fibre optique.

En ce qui concerne les mobiles, les opérateurs n'ont investi que 2,8 milliards d'euros en 2018. Ce nombre s'oppose ainsi aux 3 milliards déboursés l'année précédente sur le même secteur. Même si le recul des investissements mobiles peut intriguer, il reste en accord avec les moyens mis en place en 2017. Cette année-là, les opérateurs avaient en effet redoublé d’efforts pour déployer une couverture optimale, jusqu’à atteindre leur pic d’investissement dans ce secteur.

Au total, Orange, SFR, Bouygues et Free ont augmenté leurs investissements de 2,1% en comparaison à l’année précédente. Pour l’année 2019, les opérateurs devront encore redoubler d’efforts. Toujours selon l’Arcep, seuls 5 millions de logements possèdent un abonnement fibre actif alors qu’il y a plus de 13,5 millions de logements éligibles à ce dispositif. Cette année devrait également être marquée par le déploiement du réseau 5G et les opérateurs se devront d'investir aussi dans cette nouvelle technologie. Pour rappel, le gouvernement a imposé une mise en route du service commercial dès l'année 2020.

Partagez !

Forfait SFR

À lire aussi

Donnez votre opinion : commentez !

avatar