Bouygues Telecom

C’est l'information à ne pas manquer ce jour en matière de téléphonie : Bouygues Telecom serait en passe d’acquérir Euro-Information Télécom, propriétaire de NRJ mobile pour 530 millions d’euros. Une opération qui rebattrait les cartes du marché des opérateurs. MonPetitForfait décrypte cette nouvelle opération de concentration. Bouygues Telecom aurait conclu un accord avec EI Télécom, filiale du groupe Crédit mutuel, pour acquérir ses 5 opérateurs mobiles et 2 millions de clients. EI Télécom est considéré comme le cinquième acteur du marché en France. La concentration proposée par Bouygues Telecom associe de plus, deux partenaires bancaires : le Crédit Mutuel et le CIC. Une opération à trois, stratégique pour augmenter le nombre d'abonnés.

100% du capital et 5 opérateurs, dont NRJ Mobile, dans l’escarcelle de Bouygues Telecom

Les offres NRJ mobile, Auchan Telecom, Cdiscount Mobile, CIC, et les offres mobiles du Crédit Mutuel sont transférées chez le fameux groupe de téléphonie mobile français. Le groupe de Martin Bouygues mettrait la main sur le premier opérateur alternatif de France : Euro Information Telecom et ses deux millions de clients. Jusque là, EIT louait des espaces réseaux aux grands opérateurs que sont Orange, Bouygues Telecom et SFR pour proposer ses offres. Désormais, il est évident que Bouygues Telecom pourrait bien prendre la main sur les deux millions d’abonnés du MVNO.

Mes marques de EI Telecom

EI Telecom gère actuellement 5 marques d'opérateurs virtuels.

Avec les 12 millions d'abonnés Bouygues Telecom actuels, plus de 14 millions de personnes seraient des clients de l'opérateur télécom. En plus de cela, le montant de la transaction comporte une part fixe et une conditionnelle. Autrement dit, Bouygues Telecom débourse 530 millions d’euros pour l’acquisition d’EI Télécom à 100% du capital. Une opération de concentration historique en 2020. La part variable que le propriétaire des offres mobiles Sensation pourrait verser au Crédit mutuel se situe entre 140 et 325 millions d’euros. Une transaction prioritaire pour le groupe télécom de Martin Bouygues qui renforce ainsi sa présence sur le territoire national.

À lire aussiEI Telecom, cinquième opérateur mobile en France
Lire la suite

Bouygues Telecom passe par les banques pour ses futures offres mobiles

Euro Information Telecom ne disparaît pas pour autant, mais poursuit son développement en France. En l’occurrence, les banques associées à l’opération vont servir de point relais aux offres mobiles. Ainsi, ce sont 4 200 caisses locales du Crédit mutuel et les agences de CIC qui seront sollicitées. À cela s’ajoutent, les 30 000 conseillers clientèles qui jouent le service client en faveur de Bouygues Telecom et de ses forfaits. Une force de frappe inédite pour le groupe télécom qui diversifie un peu plus ses activités mobiles.

Bouygues Telecom

Racheter les opérateurs de EI Telecom serait un atout certain pour Bouygues Telecom

Ce partenariat historique entre Bouygues Telecom et les deux banques françaises renforce la notoriété du groupe et l’exploitation de son réseau mobile. Si deux millions de clients rejoignent les rangs de Bouygues Telecom, l’opérateur, espère multiplier par deux ou trois son nombre de nouveaux abonnés via la clientèle des deux banques. En passant par les caisses locales du Crédit mutuel et du CIC, le marché monte à 9 millions de clients potentiels. Bouygues Telecom pourrait séduire en outre, une clientèle senior et les jeunes avec des forfaits promotionnels adaptés. NRJ mobile, Cdiscount, Auchan mobile, CIC mobile et le Crédit mutuel poursuivent ainsi leurs activités avec un soutien de choix.

Les réseaux Bouygues Telecom.
À lire aussiLa couverture réseau de Bouygues Telecom
Lire la suite

Un parc  de 2 millions d’abonnés, mais que vont devenir les offres mobiles ?

Ce rachat d’EI Telecom pose néanmoins plusieurs questions sur le marché des opérateurs mobiles. Si l’opération semble être très favorable pour le groupe télécom, elle l’est aussi pour EIT. En plus de cela, les 5 opérateurs MVNO (Mobile Virtual Network Operator) devraient se raccorder au réseau Bouygues Telecom avec tous les avantages associés. Le réseau 4G sur l’ensemble du territoire, le déploiement futur de la 5G, les investissements dans la fibre optique, tout cela permettrait à Bouygues Telecom de décliner plusieurs offres mobiles.

Cette opération de concentration assure une réponse forte, notamment, contre la concurrence de Free. L’opérateur de Xavier Niel casse sans cesse les prix depuis son arrivée en 2011. Bouygues Telecom pourrait, ainsi, laisser le champ libre aux 5 MVNO pour conserver cet avantage des offres mobiles pas chères.

Bouygues Telecom devrait avoisiner les 14 millions de clients mobile.

Bouygues Telecom augmente de 2 millions d'abonnés avec le rachat d'EI-Telecom.

Seul point noir, si EI Télécom devrait conserver son infrastructure habituelle et la gestion des 5 opérateurs MVNO, les offres mobiles pourraient-elles changer ? Bouygues Telecom, peut-il imposer ces offres mobiles Sensation ou 5G aux 5 opérateurs mobiles ? Autant d’interrogations que Bouygues Télecom devrait éclaircir d’ici quelques semaines ou quelques mois. Et puis, il reste l’autorisation de l’ARCEP et des autorités de la concurrence Européenne à convaincre. Par le passé, les opérations de concentration n’ont pas fonctionné à l’instar de SFR et Free.

le réseau mobile de NRJ Mobile.
À lire aussiLa couverture réseau NRJ Mobile
Lire la suite

Partagez !

Forfait RED SFR

À lire aussi

Donnez votre opinion : commentez !

avatar