Free Mobile

Alors que Free vient seulement de rendre publics ses résultats de l’exercice 2016, le FAI suscite déjà l’impatience. Si le bilan du fournisseur d’accès à Internet est un réel succès, il semble être quelque peu relayé au second plan. Lors de la divulgation des résultats, Xavier Niel a effectivement dévoilé une information qui a retenu l’attention. Les autres opérateurs ainsi que les consommateurs doivent être particulièrement impatients. Mais surement pas pour les mêmes raisons. Quoi qu'il en soit le 14 mars promet à coup sûr une belle surprise.

Free : Xavier Niel promet une surprise le 14 mars

Free vient de publier son bilan annuel. Au niveau des offres fixes, le succès est total. Qu’il s’agisse du déploiement de la Fibre ou de l’augmentation du parc clients en FTTH, Free a effectivement fait fort. Les offres incluant la Fibre sont d'ailleurs au centre de la stratégie de développement du FAI. Du côté de la téléphonie mobile, les résultats ne sont pas moins impressionnants. Free démontre effectivement une fois de plus que ses offres mobiles sont un atout majeur. Le développement de l’opérateur doit effectivement beaucoup à ce marché, dont il confirme être un acteur principal. En quelques jours, Free a donc été projeté au cœur de l’actualité de la téléphonie. Le prêt de 200 millions d’euros qui lui a été accordé par la BEI ainsi que les résultats de l’exercice 2016 ont effectivement projeté Free sur le devant de la scène.

Free développe la Fibre à grande échelle

Toutefois, la négociation ne semble pas être le seul art que maitrise Xavier Niel. Après avoir convaincu la BEI de soutenir l’investissement de Free, le PDG s’est effectivement illustré d’une toute autre manière. Jeudi, le chef d’entreprise a effectivement démontré une certaine habileté en termes de teasing. Au cours d’une locution, le vice-président d’Iliad a laissé entendre que Free frapperait fort. Et la surprise évoquée par l’homme d’affaire ne saurait tarder. C’est effectivement mardi prochain que Free devrait s’exprimer pour lever le suspense autour de cette annonce.

14 mars : une nouvelle révolution pour les opérateurs de téléphonie mobile ?

Si l’annonce a fait l’effet d’une bombe, le mystère plane autour de cette dernière. Après avoir totalement redistribué les cartes de la téléphonie en 2012, Free fait office d’épouvantail pour ses concurrents. Et les chiffres viennent chaque fois légitimer un peu plus l’inquiétude que peuvent nourrir les autres opérateurs. Depuis son arrivée sur le marché des forfaits mobiles, Free ne cesse d’impressionner. Le dernier trimestre de 2016 était effectivement le 20ème consécutif au cours duquel Free recrutait le plus de nouveaux clients. Alors que les différents opérateurs ont consenti à de nombreux efforts, le marché a nécessité un certain temps avant de parvenir à se stabiliser.

Free mobile 14 mars

Mais les mots prononcés par Xavier Niel laissent penser que la situation pourrait une fois de plus évoluer. Pourtant il est difficile d’imaginer ce que Free pourrait à nouveau changer le 14 mars prochain. L’ensemble des opérateurs ont effectivement suivi le modèle de la filiale d’Iliad. Les prix des forfaits ont ainsi chuté, notamment grâce aux offres mobiles sans engagements. Bouygues avec B&You, Orange avec Sosh ou encore SFR avec RED ont dû s’adapter à ces évolutions. Et les plus grands bénéficiaires de ces changements sont sans doute les consommateurs. Il y a d’ailleurs fort à parier que ces derniers attendent avec impatience de découvrir la surprise réservée par Free pour ce 14 mars. Les opérateurs majeurs doivent pour leur part très certainement appréhender l'échéance à venir.

Partagez !

Forfait SFR

À lire aussi

Donnez votre opinion : commentez !

avatar