Free Mobile

Le Groupe Iliad vient de publier ses résultats financiers du premier semestre 2018. L'entreprise de Xavier Niel ne le cache pas : “Le Groupe enregistre une performance commerciale décevante. Les chiffres le prouvent, puisque Free perd 200 000 abonnés mobiles ce semestre. Le chiffre d'affaires, de 2,4 milliards d'euros est en baisse de -0,2%, par rapport au premier semestre 2017. Sur le détail, si la partie mobile se porte bien – avec un chiffre d'affaires en hausse -, le groupe de Xavier Niel enregistre une baisse de -2,2% de son chiffre d’affaires sur la partie fixe. Cela représente une perte de 1 334 millions d’euros, en un an.

Résultats financiers du groupe Iliad pour le 1er semestre 2018 : 200 000 abonnés perdus sur l'activité mobile

Dorénavant, Free n'est plus un modèle de réussite à suivre. Pour la première fois, l'opérateur mobile pas cher enregistre une perte d'abonnés, “dans un contexte de marché très concurrentiel”.

Le forfait à 2€ de Free n'intéresse plus les Français

La guerre des prix fait rage chez les opérateurs de téléphonie mobile. Chaque semaine, de nouveaux forfaits en promotion apparaissent, et Free a du mal à suivre le rythme. L'opérateur met en cause sa formule à 2€ par mois (gratuite pour les abonnés Freebox), “en raison de la concurrence accrue sur les offres d’entrée de gamme”.

Le forfait 2 euros de Free

Est-ce la fin de l'abonnement mobile à 2€ de Free ?

Syma Mobile, Cdiscount Mobile, Sosh, B and YOU, etc. : les concurrents de Free sont désormais nombreux. Tous proposent des formules d'abonnements mobiles pas chers, pour moins de 2€ par mois, en promotion ou bien à vie. La base totale d'abonnés des forfaits de Free mobile est de 13 625 000 au 30 juin 2018, contre 13 825 000 fin mars de cette année. Free enregistre donc une perte directe de 200 000 abonnés en trois mois seulement.

Un nouveau forfait en promotion pour endiguer la perte d'abonnés en 2018

Iliad, la maison-mère de Free avait déjà constaté une baisse de rythme après les résultats financiers du premier trimestre de cette année. Pour endiguer une perte d'abonnés plus massive encore, Free a lancé un nouveau forfait illimité en promotion. Ce dernier comporte 50 Go de données mobiles au prix de 8,99€ par mois. Les nouveaux abonnés à ce forfait rejoignent le parc client du forfait Free 100 Go à 19,99€ (4G Illimitée à 15,99€ pour les abonnés Freebox). La raison à cela est simple, à partir du treizième mois, les abonnés migrent automatiquement vers la formule Free 100 Go.

le forfait free en promotion

Jusqu'à ce soir, minuit, Free propose le forfait 60 Go à 8,99€ en promotion.

Pour intéresser davantage de nouveaux clients, Free vient de modifier le nombre de data de ce nouveau forfait promo. Désormais, les nouveaux clients accèdent à 60 Go d'Internet par mois en 4G. Grâce à cette nouvelle offre promotionnelle, Iliad constate “des recrutements redevenus positifs dans le fixe et le mobile sur la période juillet/août”.

Free poursuit les investissements pour le déploiement de la couverture 4G jusqu'à 90% de la population

Free n'est pas le meilleur opérateur 4G de France. Il est nettement devancé par Orange, SFR et Bouygues Telecom. En raison de son arrivée tardive sur le marché de la téléphonie mobile, le déploiement de son réseau 4G est moins dense, mais reste progressif. Dans son communiqué, Iliad annonce la poursuite du déploiement des fréquences 4G, avec :

  • 835 sites nouvellement équipés en 1 800 MHz ;
  • plus de 300 en 700 MHz ;
  • 94,5% de la population française couverte en 3G ;
  • 88% de la population française couvert en 4G.

L'objectif du groupe Iliad, est d'offrir aux abonnés mobiles Free une couverture 4G proche de 90% et une couverture 3G de 95%, avant la fin de l'année. Pour cela, le groupe ambitionne d'ouvrir environ 2 000 nouveaux sites 4G au cours de l’année 2018, et ce, en accord avec les autorisations de l'Agence Nationale des Fréquences (ANFR).

À voir aussi : plus d'informations sur la couverture 3G et 4G des opérateurs télécoms.

Un chiffre d'affaires global de 2,4 milliards d'euros, stable sur la partie mobile, en forte baisse sur le fixe

D'une manière générale, le chiffre d'affaires de la maison-mère de Free reste stable pour ce premier semestre 2018, malgré une légère baisse de -0,2% par rapport au premier semestre 2017. Le groupe Iliad enregistre ainsi un chiffre d'affaires global de 2,4 milliards d'euros en France. Si la partie mobile se stabilise, la partie Internet fixe laisse à désirer.

Sur le mobile, le chiffre d’affaires enregistre du groupe Iliad une belle progression de 2,4%, à 1 066 millions d’euros. Les raisons à cela sont multiples :

  • Le chiffre d’affaires facturé aux abonnés, principal revenu générateur de marge pour l’activité mobile, s’établit à près de 740 millions d’euros, soit une hausse de plus de 5%, reflétant l’amélioration du mix d’abonnés.
  • Le chiffre d'affaires est toutefois négativement impacté par l’enrichissement du Forfait Free 4G illimitée (50/100 Go pour les non abonnés Freebox), et notamment l’ajout de nombreuses nouvelles destinations en roaming.
  • Un chiffre d’affaires entrant qui poursuit sa baisse en raison de la diminution du nombre de SMS au profit des nouvelles plateformes de communication.
  • Le chiffre d’affaires terminaux diminue également sur le semestre.
Xavier Niel est le patron de Free.

Quel avenir pour Free, l'opérateur de Xavier Niel ?

Sur le fixe, Free a du mal à convaincre. Malgré de nouvelles propositions de box internet, avec des prix en promotion, le chiffre d’affaires est en recul de -2,2% sur le semestre. Il s'établit ainsi à 1 334 millions d’euros au 30 juin 2018, contre 1 356 millions d'euros au 30 juin 2017. Le groupe Iliad explique, encore une fois, que “le chiffre d’affaires fixe du Groupe a été négativement impacté par un environnement concurrentiel, la hausse de la TVA, et le poids des promotions“.

Partagez !

Forfait SFR

À lire aussi

Donnez votre opinion : commentez !

avatar