Orange

À l'heure des SMS illimités et des MMS à volonté, Orange vient de dire adieu à un ancien mode de communication. Lundi 30 avril 2018, l'opérateur historique des télécoms a envoyé le dernier télégramme français.

Un dernier télégramme pour l'histoire

Contrairement à ce que de nombreuses personnes peuvent penser, le télégramme n'était pas mort et enterré. À dire vrai, il jouissait d'un succès encore affirmé il y a un peu plus de dix années de cela. En 2005, 900 000 télégrammes avaient été émis, avant que l'irrésistible ascension des SMS et des MMS ne prennent le pas sur ce moyen de communication. Le dernier télégramme a donc été envoyé il y a quelques jours de cela par Orange, le lundi 30 avril, à 23h59.

Cette ultime missive clôt un chapitre entamé en 1879 en France. France Télécom, puis Orange, géraient ce service jusqu'alors. Les destinataires de ce dernier message sont les Zagrums, une communauté privée de salariés d'Orange. Sébastien Crozier, le président d'un des syndicats de l'opérateur, l'a publié sur son compte Twitter

Plus confidentiel mais d'actualité, le télégramme tire sa révérence

Il y a quelques jours de cela, il était encore possible d'émettre des télégrammes. Pour cela, il suffisait d'appeler un numéro gratuit pour dicter le contenu du message à un conseiller, ou d'utiliser un site internet. Après l'apparition du télex, des fax, puis de la téléphonie mobile et d'internet, le télégramme avait irrémédiablement baissé en popularité. Toutefois, quelques sociétés, des tribunaux, ou encore, ponctuellement, certains particuliers l'utilisaient encore.

Le premier télégraphe électrique.

En 1844, Samuel Morse envoie le premier télégramme depuis cette machine. Oui, elle est plus imposante qu'une box internet ou un smartphone.

Un pan d'histoire se referme sur un mode de communication qui aura marqué son époque. Nul autre que Samuel Morse envoie, le 24 mai 1844, le premier télégramme de l'Histoire aux États-Unis. Sur la missive est inscrit “What hath God wrought “, ce qui signifie “Ce que Dieu  a forgé”. Si l'utilisation du télégramme a depuis fondu, il nous laissera quelques reliques d'une époque désormais révolue. Dans la culture populaire, par exemple, telles que dans la chanson d'Edith Piaf ou le sketch Yves Montand.

À voir aussi : retour sur l'histoire du SMS, à l'occasion de son 25e anniversaire.

Partagez !

Forfait B&YOU

À lire aussi

Donnez votre opinion : commentez !

avatar