Orange abandonne sa tentative de rachat de Bouygues Telecom

Publié le 2 juillet 2014 à 15h55

Sylvain P.

Pas de commentaire

Il y a plus d’un mois, Orange avait évoqué son intérêt au rachat de Bouygues Telecom, tout en restant prudent.

Après des discussions avancées, Orange a donc reculé et abandonné sa tentative d’acquisition du troisième opérateur mobile français Bouygues Telecom. C’est par un communiqué de presse laconique que l’opérateur a annoncé sa décision, en début de matinée :

Orange a exploré les possibilités de participer à une opération de consolidation du marché français des télécoms, et juge que les conditions que le Groupe avait fixées ne sont pas réunies aujourd’hui pour y donner suite.

On ne sait donc à ce jour pas ce qui a poussé Orange a abandonné le projet de fusion, bien que les raisons possibles restent nombreuses :

  • L’étape obligatoire devant l’Autorité de la concurrence a peut-être conduit les avocats d’Orange a conseiller l’entreprise d’abandonner l’idée d’une fusion.
  • Les compromis demandés à Orange pour acquérir Bouygues, à savoir revendre la totalité du réseau du troisième opérateur national à Free Mobile pour être accepté par les Autorités a peut-être dissuadé les entreprises de conclure le deal.
  • Enfin, le prix demandé par Bouygues pour la vente de sa filiale à Orange a peut-être été considéré comme trop gourmand, justifiant de l’abandon du rachat. A titre d’exemple, Free avait proposé entre 4 et 5 milliards d’euros à Bouygues pour s’emparer de l’opérateur. Ce dernier avait refusé, évaluant sa filiale à près de 8 milliards.

N'oublie pas de partager !

393 articles publiés

Sylvain Peysieux

Sylvain Peysieux

Responsable de divers sites dans le domaine de la téléphonie mobile, rédacteur chargé de toute l'actualité des smartphones et de la téléphonie dans son ensemble.

Donnez votre opinion : commentez !

Poster un Commentaire

avatar